Bonjour,

Je fais profiter de la tribune qui m’est offerte aujourd’hui sur ce site pour vous faire la confession intime de mon histoire taboo. J’ai aujourd’hui 37 ans, et à 18 ans, c’est ma mère qui m’a éduqué sexuellement.

xfr histoire taboue ma mère ma éduqué sexuellement 1 - Ma mère m'a eduqué...sexuellementMes parents sont divorcés et je n’ai presque jamais connu mon père. Nous vivions seuls tous les deux dans une petite maison en Normandie où nous menions notre vie de manière tout à fait tranquille. Ma mère n’avait pas d’amants. Bien qu’elle sortait de temps en temps avec des hommes, aucun n’est venu s’installer chez nous. Je ne savais donc pas qu’elle était sa sexualité. Puis franchement à mon âge, je m’en foutais un petit peu ! Sauf qu’en grandissant, tout cela a commencé à me travailler et j’ai commencé à me branler frénétiquement. Je venais d’avoir 18 ans lorsque ma mère m’a surpris la bite à la main.

J’étais sur mon lit en train de feuilleter un magazine coquin d’une main et de me branler de l’autre. Ma mère est rentrée brutalement dans ma chambre et m’a trouvé ainsi. Il était inutile de nier, le tableau était très explicite. Elle s’est approchée de moi, m’a regardé longuement ainsi que ma queue. J’étais tétanisé. Je m’attendais à me faire engueuler comme il faut, mais elle ne l’a pas fait. Elle a saisi ma main pour la repousser et a attrapé ma queue. De sa main gauche, elle m’empêchait de crier et de sa main droite, elle branlait ma queue. Son regard passait de mon visage à ma bite. Elle me branlait frénétiquement jusqu’à ce xfr histoire taboue ma mère ma éduqué sexuellement 4 - Ma mère m'a eduqué...sexuellementque j’éjacule abondamment. « Maintenant que tu as joui, tu dois te nettoyer c’est une question d’hygiène, ensuite tu viendras me voir ».

J’ai dû aller la voir une bonne heure après. J’étais toujours tétanisé et je ne comprenais pas ce qui venait de se passer. J’ai eu une grande discussion avec ma mère. Elle savait très bien que je ne sortais pas beaucoup. À l’époque, Internet n’existait pas il n’y avait pas autant de porno à profusion à notre disposition. J’écoutais ce que me disaient les copains et je m’achetais de temps en temps des magazines pornos. Autant dire que mon éducation sexuelle se résumait à rien du tout. Ma mère m’a expliqué tout un tas de choses sur le sexe, les dangers, l’hygiène et les femmes. Elle m’a dit qu’elle reviendrait plus tard pour continuer mon éducation qu’elle avait décidé de prendre en main. Je n’avais pas le choix si je souhaitais être un bon amant par la suite. J’avais le choix de refuser, mais je ne l’ai pas fait, car j’étais terriblement excité.

Bantabouesv2 - Ma mère m'a eduqué...sexuellement

Le lendemain, ma mère m’a demandé si j’avais réfléchi à ce qu’elle avait dit et si j’étais d’accord pour qu’elle fasse mon éducation sexuelle. Je ne m’attendais absolument pas à cela. Elle m’entraînait dans la chambre où elle s’est complètement déshabillée en me demandant de faire de même. J’étais fasciné par le corps de ma mère qui était une belle femme avec des formes. Elle avait de très gros seins lourds et naturels et de bonnes fesses. J’ai été surpris de voir qu’elle n’avait que très peu de poils sur le pubis. Elle s’est allongée sur le lit, a écarté les cuisses et a commencé mon éducation. Elle m’a expliqué toutes les zones érogènes pour donner du plaisir à une femme. Évidemment, je bandais comme un taureau. Elle a commencé à me branler puis m’a sucé. C’était délicieux ! C’était ma première fellation et c’était terrible. Elle s’est arrêtée en plein milieu pour me dire que je devais apprendre à contrôler mon éjaculation si je devais saxfr histoire taboue ma mère ma éduqué sexuellement 2 - Ma mère m'a eduqué...sexuellementtisfaire les femmes par la suite.

Ensuite, elle a détaillé son corps et m’a demandé de tout regarder et d’essayer. Je l’ai doigtée, je l’ai léchée, j’ai appris les subtilités d’une vulve féminine, du clitoris, des tétons et tout ça n’était que la première partie. Nous avons ensuite entamé le côté anal. Je peux le dire aujourd’hui, à 18 ans, j’ai bouffé le cul de ma mère tandis qu’elle était en levrette. Vous n’imaginez pas mon excitation.

Au fil des jours, mon éducation sexuelle continuait. Jusqu’au jour où nous sommes passés à la pénétration. Nous avons commencé par un missionnaire. J’ai pénétré ma mère qui avait un coussin sous les fesses et les genoux repliés sur ses gros seins naturels. Elle a guidé ma queue qui s’est enfoncée naturellement dans le vagin d’où j’étais sorti 18 ans plus tôt. J’étais quelque part en terrain conquis et un peu chez moi. Elle s’est cambrée de telle façon que j’ai pu aller profondément en elle. Elle était très fière de la taille de ma queue. Elle m’a appris les subtilités des mouvements de hanches, des ralentissements et des accélérations. J’ai joui dans la chatte à ma mère lors de mon premier rapport sexuel avec elle. Par la suite, je lui éjaculai à peu près sur tout xfr histoire taboue ma mère ma éduqué sexuellement 3 - Ma mère m'a eduqué...sexuellementle corps. Elle a également avalé mon sperme et m’a autorisé pareillement à jouir dans son conduit anal. J’ai enculé ma mère 10 jours après qu’elle m’ait surpris la bite à la main avec mon magazine porno.

Cela a duré exactement une année. Le jour de mes 19 ans, elle m’a dit que je savais tout ce que je devais savoir pour être un bon amant et satisfaire les femmes. Je me suis trouvé une petite copine, et j’ai pu lui faire l’amour en étant totalement sûr de moi et en confiance. Pour cela, je remercie ma mère même si ses méthodes sont quelque peu spéciales ! Nous n’en avons jamais reparlé d’autant plus que malheureusement, elle est morte 3 ans plus tard d’une maladie fulgurante. Je n’avais jamais raconté cela jusqu’à aujourd’hui et je me soulage non pas d’un poids, mais d’une partie de ma vie qui était secrète jusqu’ici.

Je vous remercie de m’avoir lu, ne nous jugez pas, ni moi, ni ma mère. Cette histoire taboue s’est passée il y a fort longtemps, mais restera gravée dans ma mémoire jusqu’à la fin de ma vie.

Joël, 37 ans, Rennes.

tel rose sans attente
3 Commentaires
  1. Lisa Lucie
    Brunolo 2 années Il y a

    Mais quelle histoire bandante ! Je kiffe les histoires taboues

  2. Lisa Lucie
    Vaindexr 2 années Il y a

    Superbe histoire taboue merci

  3. Lisa Lucie
    psionic 1 année Il y a

    Aucun jugement si ce n’est : Belle exemple de dévouement d’une mère envers son fils.
    Comme si elle savait être condamnée et voulait laisser la plus belle trace dans sa vie.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU - Cookies et confidentialité

 
hébergement de qualité
Thanks!

NOUVELLES FILLES ! 

5 nouvelles amatrices coquines ont rejoint le service depuis la rentrée ! Anne-Lise la méditerranéenne, Lara l'italienne, Camélia la vicieuse, Adèle la cougar, et Alexandra la rouquine ! 

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account