Vous êtes ici : Accueil > Ma mère m’a offert son cul pour me consoler d’une déception amoureuse
Histoires taboues Inceste Vieux - Jeunes Viol

Ma mère m’a offert son cul pour me consoler d’une déception amoureuse

Ma mère m'a offert son cul pour me consoler d'une déception amoureuse

Je m’appelle Éric, j’ai 21 ans et je bosse comme électricien sur Paris. Jusqu’à cet été, je vivais une belle histoire d’amour avec une femme plus âgée que moi. Sauf qu’elle a décidé de ne plus me voir et je me suis retrouvé seul du jour au lendemain.

Un jour, ma mère m’a appelé et a senti que je n’étais pas bien. Elle m’a fait la surprise de passer le soir même pour me faire à diner. C’était sympa. Ma mère est une femme de 42 ans, pas très grande, avec des rondeurs et de beaux yeux verts. Elle a aussi une belle crinière châtain clair qui fait que c’est une femme sur qui tous les hommes se retournent. Je me suis très souvent masturbé en pensant à a mère et à ses gros seins lourds.

La soirée se passe bien et une fois sur le canapé, elle me prend dans ses bras pour me consoler. J’avais la tête posée sur son sein droit et un début d’érection est apparu. Ma mère m’explique qu’avec une femme plus âgée, c’est bien pour le sexe, mais que c’est difficile pour construire une vie amoureuse. Et là, elle me demande cash comment était notre sexualité. Une grande gêne s’empare de moi ! Ma mère me pose plein de questions précises et variées auxquelles je réponds avec franchise. Je sens que son sein gonfle signe qu’elle est excitée. Je fais mes réponses plus détaillées et je sens qu’elle est excitée pour de bon. Lorsque je lui dis que ce qui va le plus me manquer, c’est la sensation de compression dans son cul serré, ma mère manque de jouir. Ma mère m'a offert son cul pour me consoler d'une déception amoureuse

Elle se lève pour aller aux toilettes, mais je comprends qu’elle se fait un rafraichissement de son sexe. Moi-même, j’ai la bite en feu. Je suis en train de me regarder la bosse lorsque ma mère revient. Elle me dit qu’elle doit y aller et me demande de me lever pour l’embrasser. Sauf que je ne peux pas et qu’elle ne comprend pas du premier coup pourquoi. Elle revient s’asseoir à côté de moi et me pousse les mains. Ma bosse va exploser ! Elle me dit qu’il ne faut pas laisser enfermée une érection, car sa peut abimer ma queue. Oui oui, elle a dit ma queue ! Elle ouvre ma braguette et déballe mon sexe qui se plaque tout de suite sur mon ventre. Elle me complimente et flatte mon sexe avec sa main. J’ai ouvert la bouche pour protester, mais ma mère avait déjà la sienne autour de mon érection.

C’était le meilleur dessert de toute ma vie. Ma mère prenait son temps pour me sucer la bite et je me faisais violence pour ne pas lui éjaculer dans la bouche. Elle a vu que je regardais son décolleté et elle s’est levée. S’est déshabillée pour se mettre toute nue. Ma mère est une femme absolument magnifique ! Mon Dieu, ma queue palpitait seule d’excitation. Elle s’est allongée sur le dos et a écarté les cuisses. Elle m’a demandé de venir lécher le tour par lequel j’étais sorti. Je me suis approché et j’ai léché la chatte à ma mère. Elle a mis ses cuisses sur ses seins et j’ai pu voir sa croupe comme dans les films pornos. Son trou du cul était un peu odorant, mais l’excitation aidant, je l’ai léché.

Elle m’a dit de venir en elle et j’ai pénétré ma mère pour m’enfoncer jusqu’à la garde. Je sentais que j’aurais pu y mettre le bras tellement je suis rentré facilement. Elle a compris qu’elle n’était pas assez serrée et m’a dit de l’enculer. Elle a sorti ma queue de sa chatte et l’a frottée contre son anus. Elle a poussé comme pour chier et ma queue s’est enfoncée dans le conduit anal de ma mère. C’était terrible ! JE vivais de nouveau cette sensation jouissive. Elle avait encore pris une position souple et je suis allé plaquer mon pubis contre ses fesses pour aller au fond de son cul. Elle se pinçait les tétons et elle a joui rapidement. Ses contractions ont déclenché mon orgasme et je me suis répandu dans le cul de ma mère.

J’ai balbutié être désolé, mais ma mère m’a gardé en elle. Elle m’a demandé de me vider complètement dans son cul. On est restés un moment et elle s’est dégagée pour se rhabiller. Elle m’explique que c’était bien, mais que ça, c’était le coup pour libérer la pression. Demain, elle revendrait me voir à la même heure et elle comptait que je fasse mieux, beaucoup mieux !

Depuis le 12 juin, j’encule ma mère 4 fois par semaine, des fois plus. Elle n’a aucun tabou et je peux tout lui faire. Elle m’a demandé de la fister, de la frapper, de lui pisser dessus même ! Je prends mon pied à baiser ma mère par tous les trous. JE vais quitter mon appart en décembre après le préavis pour emménager avec elle et pouvoir la baiser tous les jours.

Son cul est divin et je n’ai mis jusqu’ici aucune goutte de sperme en dehors de son corps…

Éric, 21 ans Paris

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

3 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Rencontres

Webcam Skype

telrosegol

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps