Histoires taboues et histoires de sexe Confession Intime Inceste Témoignages Uro - Scato Vieux - Jeunes

Ma mère regardait mon père me dilater le cul et la chatte

Ma mère regardait mon père me dilater le cul et la chatte

Bonjour tout le monde. J’ai passé deux heures au téléphone avec Lucie et elle a réussi à me convaincre de vous faire cette confession intime. Elle a promis de m’aider à la mettre en forme pour que ça fasse une histoire taboue à mettre sur le blog. Mais prenez du recul en la lisant, ça va être différent de ce que vous lisez d’habitude. Pardon par avance.

Je suis sa meilleure amie. Je l’ai rencontrée au collège. Je m’appelle Charlotte et j’ai 44 ans. Ce n’est pas facile pour moi, même si tout cela s’est passé il y a très longtemps.

À l’époque, je vivais encore chez mes parents. Mon père était un ouvrier de chantier bâti comme un Apollon grec. Ma mère était petite, grosse et alcoolique. Ils n’allaient pas du tout ensemble et pourtant, ils étaient ce qu’on appelle sexuellement compatible. Ils n’arrêtaient pas de baiser, de boire, de sortir, ça en devenait gênant ! Tous les soirs, j’entendais ma mère couiner parce qu’elle se faisait démonter par mon père. Lui n’avait aucun complexe et sortait de sa chambre avec la bite à l’air qui pendait. C’est là que j’ai découvert ce que ça voulait dire d’être très bien membré ! La bite de mon père lui arrivait à la moitié de la cuisse…

Un soir, il est venu me voir dans ma chambre. J’avais 17 ans et il était en caleçon allongé sur mon lit à côté de moi. Il a commencé à me caresser et j’ai tout de suite compris ce qu’il voulait. Je lui ai fait comprendre que je n’étais pas intéressée, mais malgré mes remontrances, il avait les mains baladeuses. J’ai réussi à le repousser et j’ai bien vu que ma mère était à l’entrebâillement de la porte une bière à la main.

Plusieurs jours se sont passés et nous étions le week-end. Nous avons mangé ensemble et je me suis sentie très fatiguée à la fin du repas. Je suis allée dans ma chambre pensant que c’était un coup de mou après une semaine chargée. J’étais dans un état vaseux. Mon père a fini par entrer dans ma chambre et est revenu à la charge. Sauf que cette fois-là, je n’avais pas la force de me débattre. Je venais de comprendre que tous les deux m’avaient droguée pendant le repas pour que je sois beaucoup plus docile et qu’ils puissent faire de moi tout ce qu’ils voulaient.

Je vous passe les détails, mais il m’a baisée pendant une heure. Avec sa grosse bite, il m’a dilaté la chatte. Moi qui n’avais eu qu’un seul rapport sexuel on va dire raté, ça n’a pas été la grande joie. J’ai bien vu malgré mon état cotonneux ma mère qui le regardait s’amuser avec moi. J’étais à plat ventre, je pensais qu’il en avait fini avec moi. Sauf qu’il est venu présenter son gland devant mon anus encore vierge de toute pénétration. J’ai vu ma mère s’approcher du lit et lui passer quelque chose. Apparemment c’était du gel. Mais ce n’était pas pour que je ne souffre pas moi, c’était plutôt pour que lui ne se fasse pas mal à la bite. Il s’est allongé sur moi avec la queue plantée devant mon petit trou. Il m’a murmuré à l’oreille : « Ta mère veut jamais que je l’encule. Elle m’a dit de venir te voir pour tout ce qui était anal. Ton cul est plus petit que le sien, je vais me régaler de le prendre. »

Il a poussé et je sentais une pression. Mes sphincters ont fini par lâcher et il s’est enfoncé en moi aux trois quarts. J’avais le cul complètement ouvert et en feu ! Pendant qu’il me baisait par le conduit anal, je sentais que je déféquai. Je suis allée jusqu’à me pisser dessus de honte…

Une fois qu’il a eu terminé, il est essuyé la queue sur mes fesses et il est parti. Je les ai entendus rire tous les deux dans leur chambre et parler de moi. Je me suis levée et je suis allée tout de suite prendre une douche. J’avais des comprimés de caféine que je gardais pour les examens et j’en ai pris cinq ou six d’un coup. Au bout d’une demi-heure, j’étais bien réveillée !! J’avais réussi à contrer les effets du médicament qu’il m’avait donné. J’ai collé mon oreille à la porte de leur chambre et je les ai entendus faire des plans pour moi et mon corps. Ils avaient l’intention de me faire ça tous les soirs alors j’ai pris une grande décision. J’ai pris des sacs, j’ai ouvert mes tiroirs et mes placards et j’ai mis le plus de choses dedans. J’ai attendu qu’ils s’endorment et vers deux heures du matin je suis partie.

Il n’y avait pas de téléphone portable à l’époque. J’ai marché jusqu’à une cabine téléphonique en ville et j’ai appelé une amie. Elle est venue me chercher avec ses parents. Je leur ai tout raconté avec une honte et une peur indescriptible. Ils m’ont emmenée chez eux et m’ont installée confortablement. J’ai entendu la voiture repartir. Deux heures plus tard, la police est venue toquer au domicile de mon amie. Mon père s’était fait rouer de coups et avait dû être hospitalisé. Ma mère étant ivre et après avoir raconté ma soirée, je suis restée chez mon amie avant d’être placée en foyer quelques jours plus tard. J’ai appris juste après que c’était le père de mon amie qui était allé péter la gueule au mien à coups de batte de base-ball et de poing américain.

Après six mois dans un foyer, j’ai été placée chez la tante de mon amie qui habitait dans la même rue qu’elle. Elle a bien voulu me prendre en charge vu que je la connaissais aussi depuis des années. Nous étions voisines et je ne risquais plus rien.

Cette amie, c’était Lucie. Je suis désolée pour ceux qui s’attendaient à une histoire sexuelle comme vous pouvez en lire d’habitude sur son blog. J’avais besoin de raconter cela et Lucie et Frank me l’ont permis. Je les en remercie encore.

Voilà, je n’ai rien d’autre à ajouter si ce n’est merci de m’avoir lue et pardon d’avoir plombé l’ambiance.

Nelly.

Je ne ferai pas de commentaires sur cette histoires ici ou en privé. J’ai offert une tribune à Nelly pour exorciser ses démons. Tout commentaire méchant ou déplace sera supprimé et son auteur banni à vie.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

7 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • jesuis toujours ému quand je lis une telle confidence, merci à toi lucie d’avoir permis ç ton amie de mettre les mots!! je ne vais pas m’indigner ni plaindre, juste merci, cette histoire aurait pu etre une histoire d’amour incestueuse mais nelly a gardé un autre sentiment!! je sens que ça l’a rendu plus forte et plus ouverte d’esprit en tous cas touché par ta sincérité!!

    • oui c’était un risque de publier cette histoire, mais Nelly devait pouvoir exorciser ca. Elle a été très touchée de tous les messages qu’elle a recu via le blog. Certaines personnes ont également vécu ce genre de choses. On en publie souvent mais parce qu’elles sont ressenties de manières positives et évidemment, nous n’encourageons pas de telles pratiques ! Merci à toi pour ton témoignage TPSMPS

      • je suis très sensible aux histoires d’inceste, je trouve que c’est une des plus belles façons de dire je t’aime à quelqu’un de sa famille,
        BIEN évidement je fais la différence avec le viol qui est condamnable en famille ou hors famille!!
        L’inceste n’est pas un acquit ou un droit, c’est quelque chose qui t’arrive, t’en est pas responsable tu la vie.
        Dans la majorité des famille avec tout l’amour qu’ils puissent avoir aucune attirance sexuel n’est ressenti.
        Alors quand d’autre famille s’est inexplicable, Autant de membre autant de combinaison!!
        Ils se découvrent les uns les autres, quoi de plus profond que la sensation sexuelle, avoir envie de quelqu’un c’est merveilleux, etre désiré c’est merveilleux.
        Je ne fais pas l’appologie de l’inceste mais quand ça arrive c’est déroutant, Il n’a pas d’âge et la société ne doit pas stigmatiser ces attirances amoureuse.
        Merci à tous de parler de vos belle histoires

Femmes chaudes

Sexe Gratuit

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings