Bi - Gay - Lesbien Histoires taboues et histoires de sexe

Ma première gorge profonde en tant que mec

Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Accro à la bite: gorge profonde.
Milieu de semaine 17 heures un soir d’automne il fait encore jour et je vais faire mon tour habituel vers mon étang favori.
A l’arrivée je vois une voiture apparemment vide garée sur le bas coté, je continue donc jusqu’à l’étang et je fais le tour des 2 parkings. Il n’y a personne, aucune voiture, rien. Je décide de rentrer. En arrivant au début de la route je me rends compte que la fenêtre du conducteur de la voiture que j’avais repérée en arrivant est ouverte. Tiens donc !
Je décide donc d’aller sur le parking du début. Je me gare et je m’aperçois que la fenêtre ouverte de l’autre voiture se ferme. Je sors de ma voiture et me dirige vers le petit chemin qui rentre dans les fourrés. J’entends un bruit de portière qui se ferme. Je pense que ça va marcher et je m’engouffre dans les bois vers un endroit calme. Je ne tarde pas à être rejoint par un homme d’une cinquantaine d’années un peu dégarni. Il est habillé normalement, jeans manteau et sac à dos, mais il est élégant voire un peu distingué. Cela détonne ici.
Nous nous disons bonjour, sa voix est douce et il est aimable. Il ne brusque pas les choses alors que nous savons pertinemment pourquoi nous sommes là. Je prends les devants en posant ma main sur son paquet, je descends sa braguette. Il défait sa ceinture baisse son pantalon et son slip. Je vois une belle queue encore au repos de taille correcte avec une paire de couilles peu poilues.
Je commence à le caresser, c’est le moment que je préfère : la découverte avec les yeux puis les mains du sexe de mon partenaire. Une de mes mains caresse sa tige alors que l’autre s’occupe des ses boules, la peau est souple et les couilles ont toute la place nécessaire. Il commence à bander sous l’action de mes caresses et sa queue se décalotte sans problème laissant apparaître un joli gland bien rouge. Il semble apprécier ce que je lui fais mais ne me demande rien, il me laisse faire. Je m’accroupis devant lui et observe sa bite bien dressée, elle est propre et je lui fais confiance. Je l’enfourne donc et commence à le sucer. Ma langue se déplace le long de sa tige, remonte jusqu’au gland et mes lèvres enserrent ce gland si appétissant. En même temps je lui caresse les couilles. Je retire sa queue de ma bouche pour pouvoir lui lécher les boules puis je la reprends en bouche en serrant bien les lèvres. Je sens qu’il aime ce traitement.
Il me demande alors d’essayer de l’enfoncer plus loin. Je n’ai jamais fait de gorge profonde, voilà l’occasion d’essayer. Mes lèvres glissent le long de sa queue et je sens son gland avancer dans ma bouche et dépasser ma luette. Je sors ma langue de façon à la placer sous ses couilles.
Il semble surpris que cela se fasse aussi bien; je me recule un peu pour reprendre mon souffle puis je recommence et je sens bien que son plaisir arrive, sa queue vibre de plus en plus. Je me relève et je le branle jusqu’à le faire jouir. Plusieurs jets bien épais. Il souffle fort puis me remercie en me félicitant, j’ai l’impression qu’il est sincère.
Nouvelle expérience et des souvenirs en plus.

Calinou78

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Ma première gorge profonde en tant que mec
Déshabille n'importe qui grâce à l'intelligence artificielle

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Naviguer par catégories

Marie Lou téléphone rose

Marie Lou téléphone rose

Tel rose de Marie Lou

tel rose de marie lou