Bi - Gay - Lesbien Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Récit érotique

Mon collègue Joël est devenu mon complice sexuel Partie 1

xfr taboue sexe en trio partouze et gangbang 311
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Mon collègue  Joël.

Mon meilleur Ami se prénomme Joël, je le connais depuis trente ans. Il est plus jeune que moi de dix ans . Ses dernières années pour lui ont été dures, avec la perte de sa femme suite à un accident de voiture. Cela est arrivé il y a deux ans, mais il a eu du mal à surmonter ce mauvais passage.

Lundi, je suis passé le voir chez lui, n’ayant pas de nouvelle, je m’inquiétais.

Comme d’habitude, j’ai été reçu comme un roi. Plusieurs Whisky ( du 20 ans d’âge ) ont permis  de lui délier la parole. Le questionnant, il a fini par se confier à moi.

« Tu sais Marcel, c’est pas facile pour moi, deux ans que j’ai les couilles pleines et je n’ai pas envie de draguer ! Tu ne peux pas comprendre, toi tu as Karine, elle est merveilleuse et doit être bonne ! «

«  Oui, je sais Joël, c’est pas facile et je te comprends, si tu n’as rien de prévu pour Samedi, tu viens à la maison, on se fait une bouffe!»

« Tu es vraiment un ami Marcel avec Karine, je n’ai que vous ! «

Continuant l’apéro, après deux verres de plus, je propose un marché à Joël.

« Écoutes, Samedi, comme d’habitude, on arrose bien la soirée. Karine ne tient pas trop l’alcool. On mettra de la musique, tu pourras danser et frotter avec elle. Ah un moment, j’irai commandé les pizzas au centre ville,  tu resteras avec elle pour l’aider et continuer à danser, à toi de jouer ! Si ça marche, tu resteras coucher à la  maison par sécurité ! «

« Super mon Ami, ça me fait bander ton histoire ! Vivement Samedi !

La semaine passe vite, Karine est contente que Joël passe la soirée avec nous. Elle est gaie.

De bonne heure, elle monte se préparer, une douche, et elle enfile une paire de collant fantaisie noir ouvert et ses sous vêtements noires ( culotte noire transparente et soutien gorge à balconnets noirs )  Elle passe une robe taille haute courte et une chemisier en tulle noire transparent. Elle se maquille ensuite, les yeux, et la bouche avec un rouge à lèvres rouge foncé ! Puis elle met ses bottes hautes noires !

J’aime la voir de la sorte, si elle voulait, je la conduirai i sur les aires de repos faire le bonheur des routiers !

Moi, je fais en sorte de ne pas être désirable, pas rasé, en jogging.

Dix huit heures trente, mon Ami arrive avec des fleurs et une bouteille de champagne.

Nous passons au salon, Joël s’assied à mes côtés alors que Karine est en face de nous dans un fauteuil !

« Marcel, c’est toi qui fait le service, moi j’ai travaillé toute la semaine !»

« Oui ma Chérie, profite de la soirée, je occupe du reste ! «

Je ramène les bouteilles et constate que Karine et maintenant aux côtés de Joël sur le canapé. Je tamise les lumières, Karine avec son air bête compare le salon à une boite !

Je fais semblant de ne pas avoir capté  le changement de place.

Je fais le service, Martini rouge pour Karine, Whisky glace pour Joël et Ricard pour moi. Je mets la musique un condensé de Donna SUMMER.

La conversation bat son plein, avec les amuses gueules, l’alcool coule à flot. Karine à les yeux qui brillent ! Elle se lève en disant :  «  Allez on peut danser ! «

Pour que l’ambiance prenne je me lève et danse!  Joël  suit.  Karine me demande d danser avec elle, je fais un coups d’oeil l à Joël, et je sers le corps à ma belle, je la sens chaude. Deux morceaux et je la transmets à  Joël, il prend ma place avec plaisir, ses mains sur les fesses à Karine.

Je resserds un nouvelle tournée et annonce  que je commande les pizzas. Je pars dans la cuisine et observe en douce le couple de danseur.La musique est un slow

Joël comme convenu passe à l’attaque, il caresse le cul à Karine. Les deux corps sont enlacés. Joël dépose un petit baiser dans le cou de ma femme, elle ne dit rien et reste serrée dans ses bras.

J’annonce mon départ pour aller chercher les pizzas. Deux voix me répondent de concert : « Ok, à toutes !»

Joël sait qu’il doit jouer son va-tout, la musique continue à endormir les deux cavaliers, portés pas les sons, l’alcool, l’envie les deux danseurs sont seuls au monde ! Joel tente un rapproché avec ses lèvres, il glisse un baiser au bas de l’oreille gauche de Karine, elle trésaille, serrant un peu plus son cavalier. Celui récepteur du signal continué son attaque de sa main droite, il descend vers le postérieur de sa compagne, il la sent haletante. Sa bouche rends possession de la bouche de Karine, les deux langues tourbillonnent comme dans un manège affamé ! La main de Joel passe  sous la jupe, il sent le lycra soyeux qui contient l’objet de ses désirs. Doucement, il caresse puis malaxe  ce cul tant désiré ! Il la sens  essoufflé par l’envie !

Il sait que Marcel ne la baise plus, plus souvent ! Sa main passe devant et s’interpose entre les deux corps. Il soulève la jupe et passe la main dans la culotte.  Là il retrouve un Mont de vénus imberbe ! Elle se rase la moule la salope ( pense t’il ) Il insert l’index dans sa fente humide, il palpe avec son majeur ses grosses lèvres, elle est bien mouillée. Il ose lui glisser les deux doigts et la branler comme elle le mérite !

« Oh oui Joël, tu me fais du bien ! Oh oui !!!!!

« Enlèves ta culotte, tu es trop bonne avec tes bottes, j’ai envie de toi ! «

Obéissant à son nouvel amant Karine enlève sa culotte, puis elle se penche s’appuyant au fauteuil et offrant ses arrière !

Dans la lumière tamisée, Joël a déjà sorti sa bite, depuis le temps qu’il voulait la baiser la Karine !

Relevant sa jupe pour bien voir son beau cul gainé, il ordonne :

«Ouvre bien tes jambes! « Il s’accroupit,  et  écarte bien les fesses et les lèvres, il crache dessus et les frictionne, et sans prévenir il enfonce son sexe, deux centimètres d’abord, juste le temps de l’entendre gémir, il en profite pour peloter sa poitrine, un bon 95/100. Puis, il reprend sa cadence la pénétrant en l’embrassant dans le cou.

Elle gémit, elle couine, elle hurle, elle jouit !

Joell continue son limage, il a les couilles bien pleines, et comme elle en veut, elle va en avoir !

Dans un dernier aller et retour, il se crispe, et décharge sa semence dans sa chatte bien chaude !

Il la retourne, lui prend la bouche et la viole de sa langue !

Puis après un petit câlin, il lui demande : « Va te rafraîchir, ton cocu va bientôt arriver ! «

Une dizaine de minutes après, Je rentre et retrouve Karine et Joël sur le canapé en tarin de boire un verre.

« ça va, j’ai pas été trop long «

« Non Chérie, on a dansé et parlé, mangeons on a  faim !»

A    suivre          Marcel

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings