Vous êtes ici : Accueil > Mon fils de 18 ans me baise mieux que mon mari et en a une plus grosse
Histoires taboues Inceste Vieux - Jeunes

Mon fils de 18 ans me baise mieux que mon mari et en a une plus grosse

Mon fils de 18 ans me baise mieux que mon mari et en a une plus grosse

Bonjour,

Je m’appelle Joëlle, j’ai 46 ans et je suis mariée. J’ai un fils de 18 ans que j’ai élevé seule. Mon mari n’est pas son père, mais son beau-père. Ce qui fait que l’on s’est beaucoup rapproché au fil des années et peut être un peu trop !

Un an avant que je rencontre mon nouveau mari, j’ai couché avec mon fils. Un soir où j’étais malheureuse, je pleurais sur mon lit pensant qu’il était sorti. Il est rentré plus tôt et m’a trouvé en nuisette sur le lit en train de pleurer comme une madeleine. Il est venu me consoler et le fait de me sentir dans les bras d’un homme m’a excitée. Je me suis laissée aller et je l’ai embrassé en lui mettant la main au paquet. Je m’attendais à ce qu’il me repousse et là… il m’a surprise comme jamais.Mon fils de 18 ans me baise mieux que mon mari et en a une plus grosse

  • J’en ai marre de te voir dans cet état maman. La seule chose qui te manque c’est du sexe. Alors tu vas m’en vouloir pour ce que je m’apprête à faire, mais je dois te redonner le sourire.

IL s’est mis à poil, m’a arraché ma nuisette et a plongé entre mes seins avec les doigts dans ma chatte. Je me suis abandonnée à lui et à ses caresses. J’étais trempée et j’ai du changer les draps après qu’il m’ait baisée comme jamais je ne l’ai été. Il m’a fait vivre 35 minutes de folie. Et il avait raison. Suite à cette baise imprévue avec mon fils, j’ai retrouvé le sourire. Du coup, il venait me baiser de temps en temps et je faisais exprès d’être déprimée rien que pour sentir son corps musclé contre ma peau de maman.

Puis j’ai rencontré mon futur mari et on a stoppé naturellement nos baises soudaines et torrides. Avec le temps, je me suis aperçue que je prenais du plaisir avec mon nouveau mari, mais que ça n’avait rien à voir avec le sexe avec mon fils. Un soir, je suis allée le voir dans sa chambre, car il voulait partir de la maison pour se trouver un appart vu qu’on ne pouvait plus dormir et baiser ensemble. Je lui ai dit de rester, mais il m’a dit que c’était trop dur pour lui de nous voir ensemble et nous entendre baiser.

Je suis allée fermer la porte et je me suis mise nue devant lui. Je l’ai repoussé sur son lit et j’ai baissé son jean pour libérer sa queue que j’ai prise en bouche jusqu’à la garde. J’ai bien travaillé de ce côté, mon fils a une grosse bite bien dure et large. Je l’adore et elle est parfaite pour mon intimité. Il n’a pas résisté et il est venu me baiser comme avant. C’était parfait. Je retrouvais enfin du plaisir sexuel et je me sentais comblée. Je lui ai fait promettre de recommencer régulièrement s’il restait sous mon toit.

Il est resté et on baise ensemble souvent. Plus souvent qu’avec mon mari qui ne s’en plaint pas. Il n’est pas au courant bien sûr, mais il est très pris par son travail. Mon fils de 18 ans me baise dès qu’on en a l’occasion et il me comble de bonheur avec sa façon de me prendre et de me faire sentir salope. Il met sa bite dans le même trou par lequel lui est sorti. Mais aussi dans les autres, là où mon mari n’est jamais allé, mais chuuut !

Joëlle 46 ans St Étienne.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

recap

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps