Vous êtes ici : Accueil > Mon premier orgasme anal de prostate avec mon fils
Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoires taboues Inceste Vieux - Jeunes

Mon premier orgasme anal de prostate avec mon fils

Mon premier orgasme anal de prostate avec mon fils

Ce que je vous raconte n’est pas très facile pour moi. Je ne suis pas fier de cette histoire et pourtant, elle a bien eu lieu et m’a donné beaucoup de plaisir. Alors comme ici c’est le lieu parfait pour raconter cette histoire vécue intime et tabou, je vais partager avec vous mon expérience.

Je m’appelle Jean-Pierre, j’ai 54 ans. Je suis veuf depuis des années et depuis le décès de ma femme, je ne me suis jamais remis en couple et je n’ai même jamais eu de relations sexuelles avec d’autres femmes. Par contre, il m’arrive de temps en temps d’aller sur des petites annonces gays et de me faire du bien avec des inconnus de passage. Je suis ce que l’on appelle un actif dans le milieu. C’est-à-dire que ce n’est pas moi qui me fais sodomiser. Par contre j’encule volontiers les autres ! Ça me donne beaucoup de plaisir et il faut être honnête, c’est beaucoup plus facile pour rencontrer des gens.

Hasard de la vie ou pas, j’ai appris il y a une dizaine d’années que mon fils était gay. Étant donné que moi-même j’aime bien le sexe avec des hommes, cela ne m’a pas choqué et j’ai très bien accueilli la chose. Il m’a présenté quelques petits copains à lui et je ne l’ai jamais jugé. Jusque-là, rien de bien extraordinaire et c’est même chiant vous allez me dire. Mais voilà ce qui s’est passé début septembre.

Il faisait encore chaud, et j’étais sur mon lit à poil en train de me masturber en regardant un film porno gay. J’ai vu que les hommes de cette vidéo utilisaient des sextoys et je m’en étais procuré un pour l’occasion pour essayer et me dire que peut-être, je pourrais un jour me faire sodomiser. J’ai joué quelque temps avec le gode sans grand succès. La pénétration s’est très bien passée, mais niveau plaisir, ce n’était pas ça. J’étais en train d’essayer diverses positions pour prendre du plaisir lorsque je me suis fait surprendre par mon fils.

  • Et bien dis donc papa ça va, tout se passe bien pour toi ? Me dit-il d’un ton ironique.
  • Euh… merde Clément, qu’est-ce que tu fais là je ne t’ai pas entendu rentrer !
  • J’ai tapé à la porte, personne ne m’a répondu. Alors j’ai utilisé mon trousseau de clés et quelle surprise de te voir comme ça !
  • Ce n’est pas ce que tu crois ! je balbutiais
  • Bien sûr papa, tu sais je suis gay alors toutes les excuses et les prétextes je les connais. En fait je crois que tu essayes de prendre du plaisir avec tes fesses, mais que tu n’y arrives pas. Laisse-moi t’aider.

Avant même que je puisse dire quoi que ce soit, mon fils s’est rapproché de moi et m’a fait me repositionner en levrette. J’étais face à la télé en train de regarder deux hommes en 69 pendant que mon fils introduisait ses doigts dans mon cul. Il tirait ma bite vers le bas et me masturbait lorsque je sentis une pression à l’intérieur de mon anus. Il venait de trouver ma prostate ! Il me la stimulait pendant qu’il me branlait et j’ai eu un orgasme extraordinaire ! C’était le plus puissant et le plus long de toute ma vie !

  • Voilà, maintenant tu sais comment prendre ton pied avec ton anus. Ce n’est pas ce genre de sextoy qu’il te faut papa. Tu ne peux pas utiliser un gode vaginal pour te stimuler la prostate. Je vais t’acheter un godemiché spécial et tu m’en diras des nouvelles. Bon, je suis désolé je file, je suis à la bourre. Amuse-toi bien !

Et il est reparti comme il est venu. J’ai été chamboulé par ce qui venait de se passer. Et par cet orgasme et par le fait que c’est mon fils qui me l’a donné.

Quelques jours plus tard, j’avais dans ma boîte aux lettres un colis. J’ai ouvert et c’était un stimulateur de prostate que mon fils m’avait commandé sur Internet. Je suis allé regarder un tuto pour savoir comment l’utiliser et depuis, je ne peux plus m’en passer ! Honnêtement, je m’en veux de ne pas avoir acheté celui de Lucie à l’époque lorsqu’elle vendait son stimulateur de prostate. Tout le monde fait des erreurs. J

Mon fils est venu plusieurs fois la maison depuis, mais nous n’avons jamais reparlé de cette expérience. Je l’ai simplement remercié pour son petit cadeau et c’était la dernière fois que nous avons abordé le sujet. Aujourd’hui, je sais utiliser cette partie de mon anatomie pour atteindre le plaisir ultime. Et tout aussi paradoxal que ça puisse paraître, je suis reconnaissant envers mon fils pour me l’avoir fait découvrir.

Continuez votre blog Lucie et Franck, il est terrible et nous apporte beaucoup de bonheur chaque jour. Je vous embrasse et vous souhaite de bonnes fêtes.

Jean-Pierre Clermont-Ferrand.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Rencontres

Webcam Skype

telrosegol

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps