Vous êtes ici : Accueil > Muriel nous raconte sa première fois avec son amie femme fontaine
Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoires taboues

Muriel nous raconte sa première fois avec son amie femme fontaine

Muriel nous raconte sa première fois avec son amie femme fontaine

Bonjour à tous !

Je m’appelle Muriel, et je suis moi aussi hôtesse de tél rose amateur pour Franck et Lucie. Vous m’excuserez, je n’ai pas mis de photos de mon visage sur ma fiche de Tel rose France parce que je tiens à mon intimité et à mon anonymat.

Alors Franck m’a demandé si je n’avais pas quelque chose de croustillant à raconter sur le blog pour faire une confession intime aux membres. Justement oui ! J’ai une histoire à vous raconter qui est 100 % réelle et qui s’est passé cet été après le confinement. Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas eu de relations sexuelles à cause de cette saloperie de COVID-19. Étant donné que je suis célibataire, on se méfie de tout ! J’ai ma meilleure amie qui est plus jeune que moi, j’ai 42 ans elle en a 35. Et elle est infirmière au CHU local.

Lorsqu’on a été déconfinés, je l’ai tout de suite invitée à venir à la maison manger un bout. Sauf qu’elle était débordée et avait besoin de se reposer. Un beau matin de juillet, elle m’appelle en me disant qu’elle est disponible ce soir si je voulais toujours qu’elle vienne chez moi. Alors j’ai commencé à allumer la mèche en lui disant que j’étais OK et je lui ai demandé s’il fallait que je prenne un parapluie. Elle m’a répondu « peut-être… » Alors comme ça, ça peut paraître idiot, mais il faut savoir que c’est une femme fontaine réelle ! Elle m’en a souvent parlé, mais je ne l’ai jamais vue bien évidemment. J’avais une petite idée derrière la tête ce jour-là, j’avais très envie de voir en vrai comment éjacule une femme fontaine.

Toute la journée je me suis préparée et j’ai fait en sorte que tout soit parfait pour sa venue. Quand elle est arrivée, je l’ai trouvée magnifique ! Une petite robe légère d’été, j’ai tout de suite compris qu’elle n’avait mis aucun sous-vêtement. Ça m’a beaucoup excitée ! Surtout que j’avais fait la même chose lol. Moi j’ai une grosse poitrine et je suis pulpeuse. Elle est plutôt du genre toute fine avec un corps d’adolescente. La salope ! Lol. La soirée se déroule parfaitement, le repas aussi et on se retrouve toutes les deux sur le canapé en train de boire le café. Elle a les cuisses écartées et on commence à parler de cul naturellement. Et là voyant le temps qui défilait et qu’il ne se passait toujours rien, je lui ai clairement demandé si elle serait d’accord pour me montrer ce que ça faisait lorsqu’elle éjaculait de la mouille.

Elle m’a regardée avec des yeux de mérou lol ! Elle a eu sans mentir peut-être 20 secondes ou elle a buggé. Il devait se passer 1 milliard de choses dans sa tête. Elle a fini par me dire « d’accord, mais il faut que tu m’aides ! » Je lui soulevais sa robe et j’avais bien raison, elle était toute nue. J’ai retiré la mienne pour être à poil. Je me suis mise entre ses cuisses et je lui embrassais le ventre et le pubis. Elle s’est mise rapidement à mouiller. J’ai récupéré ses sécrétions intimes et je suis montée lui embrasser les seins et pour la première fois l’embrasser sur la bouche. Nos langues se sont mêlées et c’était délicieux. Elle me touchait les tétons pendant ce temps et c’est moi qui mouillais abondamment.

Elle m’appuie sur les épaules pour que je retourne lui bouffer la chatte. Ce que j’ai fait consciencieusement. J’ai pris tout mon temps ! Je l’ai embrassée, léchée, j’ai joué avec ma langue sur son petit bouton, je suis venue lécher les plis de ses lèvres, et je voyais que ça coulait beaucoup ! OK, c’est ça une femme fontaine c’est génial ! Je pense que bout à bout on aurait pu remplir un petit verre, vous savez comme à la cantine. Je me délectais de ses jus lorsqu’elle m’a dit « attention je viens ! »

Pour le coup c’est moi qui ai buggé parce que je ne pensais pas que ça pouvait être encore plus humide que ça. Elle m’a regardée dans les yeux pendant que j’étais surprise, elle écartait ses lèvres et je l’ai vue pousser. Et là, j’ai cru que c’était un homme qui me pissait dessus ! Je me suis pris un énorme jet de cyprine sur le menton et sur les seins. Quatre secondes plus tard, il y a eu une deuxième secousse qui a fini de me noyer. Excitée comme jamais, elle m’attrape derrière la nuque pour que je la lèche. Tout est détrempé, sa chatte, ses cuisses, le canapé, le tapis et moi aussi ! Mais ça sentait trop bon et c’était délicieux. Ce que je ne savais pas, c’est qu’elle avait un second orgasme rapidement après avoir éjaculé. Cette fois-là, j’ai tout pris dans la gorge ! Ça fait trop bizarre, mais c’est terriblement excitant !

Elle m’a expliqué qu’elle n’éjaculait pas comme ça tout le temps. La plupart du temps sa chatte mouille abondamment comme au début, mais le jet puissant comme je venais de le vivre restait rare. Il fallait qu’elle soit très excitée. On s’est regardée dans les yeux et on a voulu recommencer. Cette fois elle me fait mettre en position de 69 elle est au-dessus de moi. Elle m’a léchée pendant de longues minutes jusqu’à ce que je rattrape ses deux orgasmes. Mais cette salope en a eu un troisième et j’ai pris encore une belle douche ! Je dois trop bien lécher ;).

Inutile de vous dire qu’elle n’est pas rentrée chez elle ce soir-là et qu’on a passé la nuit à baiser et à se laver en même temps lol ! Elle savait que je faisais du tél rose, je savais que c’était une femme fontaine. Nous sommes les meilleures amies du monde il y a toujours eu ce terrain tendancieux entre nous sans que jamais on ne passe à l’acte. Je suis contente qu’on l’ait fait parce que ça n’a pas détruit notre amitié bien au contraire. Nous sommes devenues des copines coquines comme on aime le dire. On se voit, on passe du bon temps et si on en a envie, on baise. Le top !

Pour ceux qui m’appellent régulièrement, rassurez-vous je ne suis pas lesbienne, mais bisexuelle. J’adore une bonne grosse bite et des couilles bien pleines de sperme. Mais de temps en temps, une petite douceur sucrée avec la mouille de mon amie me fait du bien.

Bon je vais me faire engueuler parce qu’il paraît que je devais faire court. Oups !

Vous verrez Franck et Lucie si vous voulez couper des passages. Merci à tous de m’avoir lue et merci à ceux qui prennent du bon temps avec moi au téléphone.

Muriel

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Muriel tu nous a inondé de plaisir!! reviens à chaque fois que tu en a envie, moi je m’y est crus, c’est quoi le goût et la texture? Je ne sais plus par où ça gicle? je penses que c’est l’urêtre et toi tu dis quoi?i

    • Le liquide produit lors de l’éjaculation féminine provient de glandes situées dans l’urètre (le canal de sortie de l’urine qui part de la vessie et débouche sur la vulve, entre le clitoris et le vagin). Ces glandes féminines, appelées para-urétrales ou glandes de Skene, sont souvent comparées à la prostate chez l’homme, dont la fonction est de sécréter une partie du liquide séminal. Lors de l’orgasme, si éjaculation il y a, elles produisent alors un liquide transparent et inodore en plus ou moins grande quantité, souvent en plusieurs jets consécutifs. Chez les femmes fontaines, cette quantité peut atteindre jusqu’à 150 ml par orgasme, et le jet est souvent continu. Enfin, sachez que le rôle de ce liquide, s’il devait en avoir un particulier, est à ce jour encore méconnu des chercheurs et gynécologues.

Rencontres

Webcam Skype

telrosegol

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps