Salut,

En vous faisant cette confession intime ou ce que vous appelez ici histoire taboue, je vais enfreindre une règle, mais tant pis, cela va me faire du bien d’en parler à de nouvelles personnes. Je m’appelle Stéphane, j’ai 40 ans et je travaille dans une boîte de réseaux et communications sur Lyon. Nous sommes sept collègues de bureau pour deux secrétaires. Mais je ne vais pas pour parler des filles aujourd’hui, désolé de décevoir ceux qui s’attendaient à un gangbang sur les secrétaires.

Je vais commencer par le commencement. J’ai toujours eu des doutes sur ce qui se passait dans mon entreprise. La plupart des gars sont mariés ou ont des copines tout comme moi d’ailleurs. Mais j’ai intercepté des communications, des sous-entendus, qui m’ont fait penser qu’il pouvait se passer autre chose, mais entre eux. Un soir, je repartais de chez un client et pour éviter d’avoir à faire un détour le lendemain, je suis repassé par la boîte pour récupérer du matériel informatique. Il était 19 heures 45, tout histoire taboue xfr partouze gay 1 230x173 - Partouze gay avec des collègues de bureau et mon patronétait fermé. Mais j’étais surpris de voir que les voitures de mes collègues sans aucune exception se trouvaient dans le parking souterrain, c’est-à-dire qu’on ne les voyait pas de l’extérieur. Je me suis dit qu’ils avaient emprunté des voitures de fonction et je ne me suis pas posé plus de questions que cela.

Je suis monté dans le bureau pour aller dans le local où j’ai récupéré mon matériel. Et j’ai entendu des gémissements, des éclats de rire, des discussions, etc. La pièce d’à côté est la salle de conférence. J’ai entrouvert la porte et j’ai trouvé mes 7 collègues à poil en train de baiser entre eux. Je suis resté à la porte comme un con à les regarder sans bouger. Évidemment, c’est à ce moment-là que mon téléphone s’est mis à sonner. Ma femme se demandait où j’étais. Ils se sont tous tournés vers moi, mais n’ont pas eu l’air gênés ou quoi que ce soit. Le patron s’est approché de moi avec la bite en érection, et elle était grosse ! Il m’a fait entrer, presque de force pour me mettre au parfum. Maintenant que j’avais tout vu, j’étais obligé d’être dans la confidence. Régulièrement, les 7 compères se réunissent dans cette salle pour se faire des partouzes entre mecs et s’éclater sexuellement. Tout le monde respecte les volontés de l’autre et tout se déroule très bien depuis des années.

Emporté par la situation, j’ai dit à ma femme que j’allais rentrer un peu plus tard ce soir, histoire taboue xfr partouze gay 2 230x173 - Partouze gay avec des collègues de bureau et mon patronmais qu’elle ne devait pas s’inquiéter. Je les ai regardé faire pour commencer. C’est hallucinant de voir tous ses collègues à poil en train de s’enfiler les uns et les autres et même de se sucer. J’ai vu mon patron à quatre pattes en train de se faire enculer par le comptable. Dit comme ça, c’est totalement surréaliste et croyez moi ça l’était ! Bien malgré moi, j’ai eu une érection. Je les ai vus en train de se sucer, de se caresser, de se branler et de se pénétrer. L’excitation est montée, je me suis assis sur le canapé et j’ai sorti mon sexe pour me masturber. Un collègue est venu discrètement sans que je ne le voie et a attrapé ma queue avec sa bouche. À peine ai-je eu le temps d’ouvrir la mienne pour être surpris que mon patron soit venu coller la sienne à l’intérieur de ma bouche. J’étais en train de me faire sucer tout en ayant la queue de mon boss dans la bouche. Et je bandais de plus belle ! Machinalement, je me suis mis à lui sucer le gland de manière maladroite. J’étais très excité. Pour ne pas me brusquer, ils n’ont pas cherché à me pénétrer cette première fois. Par contre, ils se sont mis à deux pour tenir ma queue lorsque le gars de la publicité s’écartait les fesses pour s’empaler sur mon sexe tendu. Il allait et venait sur ma queue ce qui me donnait beaucoup de plaisir encore une fois, bien malgré moi.

Je culpabilisais de ce qui était en train de se passer, mais l’excitation était trop forte. J’avais donc un gars qui était en train de s’empaler tout seul sur ma bite, mon patron était de nouveau dans ma bouche et j’avais deux collègues dans chaque main que je branlais. Les deux autres étaient en train de me manger les tétons. J’avais tous ces gars pour moi, rien que pour moi. Je me suis senti salope, femelle et je peux vous dire que ma virilité en a pris un coup. J’ai senti que la pression montait.

Bantabouesv2 - Partouze gay avec des collègues de bureau et mon patron

Je me suis mis à couiner et à gémir et là, cela a été l’extase. Avant même que je ne jouisse, j’ai senti des jets de foutre chauds me tomber dessus de tous les côtés. La queue de mon patron s’est contractée et son sperme s’est déversé dans ma gorge. Tout cela a contribué à ce que mon orgasme soit puissant et que je déchargehistoire taboue xfr partouze gay 1 230x173 - Partouze gay avec des collègues de bureau et mon patron à mon tour dans le cul de mon amant improbable.

Je suis resté ainsi un bon moment avant d’être de nouveau de retour à la réalité par la sonnerie de mon téléphone. Lorsque j’ai décroché pour répondre à ma femme, j’avais encore le goût du sperme de mon boss dans la bouche et du foutre de partout. Je lui ai dit que j’étais là dans un petit moment et qu’elle pouvait préparer le repas.

Depuis ce jour, mes collègues et moi participons à des partouzes dans cette salle de conférence. Depuis cette première fois, j’ai moi-même enculé tous mes collègues y compris mon patron et à leur tour, ils sont tous passés également dans mon cul. Le plaisir est parfait, car c’est notre petit secret. Nos femmes, nos copines ne sont au courant de rien, les seuls qui le sont maintenant, si vous !

Stéphane, 40 ans, Villeurbanne

Plan sexe
5 Commentaires
  1. Vaindexr 1 année Il y a

    J’ai adoré cette histoire taboue ! Je ne suis pas Gay mais tu m’as fait bander ! Merci

  2. Julie0147 1 année Il y a

    Moi aussi, ton histoire tabou m’a fait juter et pourtant je suis marié

    • Auteur
      L&L 1 année Il y a

      Salut Julien, le fait d’être marié ne change rien je pense. La bisexualité est normale. C’est la société qui nous dit que non. fais comme tu le sens et prends du plaisir !

  3. erwan 1 année Il y a

    Histoire excitante je l’avoue.

  4. Patrick 6 mois Il y a

    Ça coule de source dans ce programme de culture d’entreprise, ça ressert les liens. Plus que se tenir les coudes on se tient par les couilles

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU - Cookies et confidentialité

Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account