Vous êtes ici : Accueil > Première fois avec un étalon black racontée par le mari
Histoires taboues Récit érotique

Première fois avec un étalon black racontée par le mari

Première fois avec un étalon black racontée par le mari

Sophie me révèle un jour qu’elle fantasme sur les africains et me raconte, alors que le mari de sa collègue aime regarder sa femme copuler avec un autre homme et en particulier des africains.

J’accepte de l’aider à réaliser son fantasme et la sortie du samedi soir est consacrée à la quête de la perle noire. ..

Je l’encourage à porter des jupes courtes et des sous-vêtements sexy Le porte jarretelle et le string deviennent sa tenue de drague, me permettant de profiter largement de ses charmes. La recherche de son black sextoy transforme Sophie qui fixe impudiquement la braguette des hommes typée qu’elle croise.

Nous terminions toujours la soirée par plusieurs tours de la place Dauphine avant de rentrer.

Progressivement son choix s’affine. Elle a jeté son dévolue sur un homme à l’allure athlétique qui avait bien mis en valeur les formes proéminentes de ses attributs.

Et le jour du passage à l’acte arrive. Un tour de place, il est là, on se dirige vers lui. Je m’arrête à sa hauteur.

Sophie jupe à ras l’orchidée, posture provocante, baisse la vitre et lui demande de nous rejoindre dans la rue voisine pour discuter plus tranquillement. Il sourit et se hâte d’y aller. Nous le rejoignons, on se gare, il s’accoude et mate Sophie qui en rajoute. Je lui demande s’il veut lui faire l’amour devant moi. Sa réponse ne laisse aucun doute, alors je lui demande de monter. Il s’exécute, et on se dirige vers un endroit discret ou on se gare. Nous descendons du véhicule, Sophie parait bien petite auprès de ce colosse.Première fois avec un étalon black racontée par le mari

Sans perdre une minute elle fait glisser son string le long de ses jambes, le retire et le range dans son sac pendant que lui se débarrasse de son pantalon et de son slip, mettant au jour un sexe ébène de grande taille qui se redresse, tel un ressort en se déployant et en pointant vers le ciel. Il l’habille d’un préservatif blanc. Cédant à un instant de panique devant ce membre disproportionné, elle reste figée quelques instants ; le regard fixé sur le concombre ébène, puis se ravisant, s’installe, jambes ouvertes, sur le capot de la voiture, lui offrant son abricot, orné de bouclettes blondes qu’il admire un instant.

Alors, il approche son énorme gland des pétales de sa fleur qui s’écartent sous la pression et commence à l’introduire, lentement. Sophie frissonne de tout son corps à ce premier contact.

Il pousse, fermement, son gland disparaît dans la grotte à plaisir. Il prend lentement possession du fourreau, qui résiste encore, mais finit par céder progressivement sous la poussée. Tel un conquérant, il prend possession cm après cm du bas ventre de la belle.

Subissant ce délicieux supplice Sophie suit la progression du regard de ce bambou ébène qui dilate son intimité.

Tout à coup la résistance cède et son engin vient heurter le fond du vagin de Sophie qui, surprise laisse échapper un petit cri.

Il a pris possession de l’intimité de Sophie et en ressort lentement pour mieux y repénétrer. Il commence de longs va et viens, ponctué de puissant coup de reins. Il plonge son bambou au plus profond des entrailles de la belle gémissante et frissonnante.

Sophie lève ses jambes pour faciliter la tâche à ce radis noir qui la remplit si bien et qui glisse maintenant en elle et s’enfonce de plus en plus profondément, pour son plus grand plaisir.

L’étalon la pilonne avec frénésie, il commence à frémir, ce qui annonce sa jouissance prochaine.

Il pousse un râle de plaisir et éjacule. Je vois son sexe disparaître dans le puits à jouissance.

Sophie tressaille et l’accompagne en oscillant son bassin pendant qu’une houle de sensation la submerge.

Elle le retient en elle jusqu’à ce que son sexe perde sa rigidité.

Puis les deux amants se désaccouple, remettent de l’ordre dans leur tenue et nous remontons dans la voiture.

Sophie est satisfaite de son expérience.

Hydra75 Histoire-erotique

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

recap

4 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • je suppose que la personne qui a écrit cette histoire est Hydra que je tiens à féliciter pour ces divers mots imagés pour désigné les sexes de tes personnages ça apporte de l’attrait à ton texte qui aurait eu je pense moins valeur avec les mots chatte et bite

  • C est le rêve de tout les candaulistes de voir un bâton d ébène prendre possession de la grotte de madame et lui procurer un maximum de plaisir

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps

error: Alerte: Notre contenu est protégé ;)