Confession Intime Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Récit érotique

Récit sexe Une jeune fille raconte ses premiers exploits sexuel à 16 ans

Récit sexe Une jeune fille raconte ses premiers exploits sexuel à 16 ans
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Récit sexe Mon premier exploit notable s’est produit quelques jours après mon seizième anniversaire. Mon amant George m’a emmenée pour un week-end à l’occasion d’Halloween. Nous sommes allés dans un bar , un endroit vraiment effrayant. Nous avons pris un bon repas et avons passé la soirée au bar ; George connaissait quelques personnes et, vers dix heures et demie, nous nous sommes retirés dans la chambre.

Mon amie Angela faisait partie de notre groupe et nous partagions George, mais là, nous étions seuls.

Il m’a aidée à me déshabiller. Mon haut s’est relevé sur ma tête, ma jupe s’est détachée et est tombée sur le sol, et je suis restée là, en soutien-gorge, en culotte, en bas et en porte-jarretelles, comme George me l’avait demandé. Je me sentais adulte dans ces vêtements ; je n’avais pas l’air d’avoir seize ans car j’étais mince, mes seins étaient petits et mes hanches étroites.

J’ai défait le porte-jarretelles et George a baissé ma culotte. J’ai remonté les bretelles, car il voulait m’avoir alors que je les portais, ainsi que les bas.

J’ai détaché mon soutien-gorge et George s’est mis à m’embrasser sur le mont de Vénus. J’étais rasée et les gars aimaient ça.

“Assieds-toi sur le lit, Andrea.

Je me suis exécutée et il a glissé sa langue jusqu’à mon sexe, léchant mes lèvres fleuries et goûtant ma mouille. J’étais bien mouillée, excitée par le fait d’avoir été déshabillée. George lécha le long de ma fente et remonta jusqu’à mon clitoris. Il posa ses mains sur l’intérieur de mes cuisses, écarta davantage mes jambes et, faisant glisser sa main droite jusqu’à mon entrejambe, commença à taquiner mon ouverture avec son pouce. J’ai cédé lorsque ses doigts se sont glissés sous mes fesses, me soulevant légèrement du lit. Je me suis arc-boutée avec mes mains, me soulevant aussi pour pouvoir chevaucher son pouce, baveuse, tandis que sa langue se concentrait sur mon clitoris, et il m’a fait jouir sans tarder.

George était prêt à m’avoir maintenant. Je l’ai aidé à enlever son jean et son short et je l’ai pris en main, léchant son membre et repoussant doucement son prépuce pour le préparer à l’action, impatient d’être à l’intérieur. Je suis retournée m’asseoir sur le bord du lit, les jambes écartées, et il s’est glissé entre elles, me pénétrant tandis que je me déhanchais pour l’aider à envahir ma chatte serrée.

Au petit déjeuner, une jolie fille aux cheveux bruns et aux yeux bleus nous a servis ; elle était très désirable, et je me suis sentie humide en la regardant s’éloigner vers la cuisine, imaginant ses jambes ouvertes et moi en train de la lécher tandis qu’elle se penchait sur mon sexe avec un godemiché.

C’était la nuit d’Halloween, et George avait des projets pour nous. Nous sommes allés en voiture jusqu’à une maison où il y avait une sacrée fête. Il y avait beaucoup de gens qui s’occupaient des filles, toutes vêtues de robes blanches avec une guirlande de fleurs dans les cheveux, comme moi, assises ou couchées sur des tables et explorées par tous ceux qui le voulaient. La plupart d’entre elles étaient presque nues, les robes relevées, les culottes enlevées ou retirées de leur sexe. J’ai remarqué que toutes celles qui en portaient encore avaient des sous-vêtements blancs, comme moi.

George m’a dit que c’était ma fête d’anniversaire.

On m’a attrapée par les hanches par derrière et on m’a soulevée sur une table pour me mettre debout.

On m’a demandé de me déshabiller pour tout le monde.

On m’a demandé de me déshabiller à la vue de tous, et tous ceux qui n’étaient pas en train de baiser se sont arrêtés pour regarder. Plusieurs personnes avaient des caméras, au moins une filmait, alors que je déboutonnais ma robe et la laissais tomber. En soutien-gorge et en culotte, je me tenais là, souriant timidement, tandis qu’ils buvaient mon corps, puis j’ai dégrafé mon soutien-gorge, mes petits seins étant visibles de tous. Puis j’ai ouvert ma culotte.

“Je vais le faire”, a dit une femme derrière moi. Elle a baissé ma culotte blanche.

Une salve d’applaudissements s’élève pour la fêtée.

Qui est la première ? J’étais mon propre cadeau d’anniversaire !

J’ai senti des mains partout. La femme derrière moi qui avait enlevé ma culotte a glissé sa main entre mes jambes jusqu’à mon sexe, y a introduit des doigts, a embrassé mes fesses et son autre main autour de mon front, a frémi mon clitoris, m’a fait jouir. Les caméras ont filmé, s’approchant au fur et à mesure que je jouissais dans des spasmes délicieux.

En regardant autour de moi, j’ai vu les autres filles qui se faisaient baiser sur les tables, les hommes et les femmes autour d’elles, profitant de leurs jeunes corps, les jambes écartées, s’embrassant, se doigtant, se léchant, baisant. On m’a soulevée de la table et on m’a poussée vers la chatte d’une femme.

“Lèche, fille d’anniversaire !”

Elle s’est appuyée sur l’accoudoir du canapé auquel je faisais face, a ouvert les jambes et a poussé ma tête vers son sexe. J’ai léché l’ouverture, goûtant son jus.

Mes hanches ont été soulevées et une bite a été pressée contre ma chatte. Je l’ai guidée vers l’intérieur, sentant des mains s’agripper fermement à mes hanches alors que le premier coup de queue de la soirée commençait.

Il était vraiment excité et m’a enfoncé comme il faut, en moins de quelques secondes. Il a joui, s’enfonçant en moi en rafales, grognant sous l’effet de la force. Je me sentais si désirable et je faisais de mon mieux pour continuer à plaire à la femme que je léchais. Il s’est retiré avec un peu de difficulté car il était encore très dur, mais il y avait beaucoup de bites en érection prêtes à prendre sa place et bientôt, mon prochain cadeau d’anniversaire a été présenté dans mon trou mouillé.

Il s’est enfoncé complètement en moi, poussant mon visage dans la chatte que j’étais en train de satisfaire, j’avais mon pouce sur elle, mon index explorant ses fesses, pressant aussi dans cette entrée humide. Les mains tenaient mes hanches rudement tandis que j’étais attirée par l’outil dans mon con, me contrôlant entièrement. La sensation était fantastique. J’adorais être baisée, utilisée comme un jouet, et ma chatte était si humide et glissante que mon amant a failli tomber plusieurs fois en poussant mes hanches vers l’avant et en retirant sa bite aussi loin qu’il l’osait avant la prochaine poussée en moi.

Pendant qu’il prenait du plaisir avec ma chatte, j’étais sur le point de faire jouir la femme que je léchais. Ses hanches se sont tortillées et elle a pressé son clito contre ma langue, en sifflant. Elle m’a attrapé les cheveux et les a tirés fort, me forçant à me serrer davantage contre elle. J’avais du mal à respirer, mais j’arrivais à garder mon pouce dans son sexe trempé, le pinçant avec le doigt que j’avais enfoncé dans ses fesses, tandis qu’elle baisait contre moi. Sa mouille était fantastique et son goût délicieux.

Mon amant à l’intérieur s’enfonçait avec force dans mon corps, à deux doigts de jouir ; le contrôle qu’il exerçait sur moi, en tenant fermement mes hanches, en tirant son plaisir de mon jeune corps, du fait que j’étais utilisée, m’a fait jouir. J’ai essayé de rouler contre lui pour satisfaire mon besoin. Mais il me tenait si fermement que je ne pouvais rien faire ; il pouvait sentir mes vaines tentatives de secousses.

“Non, petite fille”, l’ai-je entendu dire, en serrant mes hanches de plus en plus fort.

C’était fini pour moi. Je flottais vers le haut, vers le haut, la crête de mon orgasme faisant basculer le monde dans un saut périlleux. Les cheveux tirés douloureusement par ma tortionnaire lesbienne qui se maintenait au point culminant accentuaient la sensation, et je n’étais plus qu’une adolescente détrempée, détrempée et dégoulinante.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Naviguer par catégories

Marie Lou téléphone rose

Marie Lou téléphone rose

Tel rose de Marie Lou

tel rose de marie lou
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings