Bonjour,

c’est sympa les filles cette idée de raconter nos plans cul ratés. C’est original parce que je ne l’ai vu nulle part ailleurs. Alors ça tombe bien, parce que je viens de me faire une soirée des plus catastrophiques !

xfr-plan-cul-ratés-couple-trio-3-221x230  Je m’appelle Saïd, j’ai 32 ans et j’habite Grenoble. J’ai eu envie de faire une expérience avec un couple et après des semaines de recherche, j’en ai enfin trouvé un qui accepte de faire un trio qui plus est avec un arabe. Ouais, ne rigolez pas quand on est typé comme moi, les rencontres sont encore plus difficiles ! Madame avait le fantasme de se taper un « rebeu » et du coup, j’en ai vu de toutes les couleurs !

Ils ont voulu que l’on se voie d’abord dans un lieu public et nous sommes allés prendre un verre. C’est un couple charmant et la femme était super sexy ! Au bout de quelques minutes, elle était complètement fascinée par moi et n’arrêtait pas de me dévisager. Elle avait envie que je la suive dans les toilettes pour que l’on fasse des choses tout de suite. Sauf que moi j’étais parti dans l’idée de faire une prérencontre et de ne pas venir pour le moment fatidique. Elle n’arrêtait pas de me tripoter sous la table en disant à son mari qu’elle était chaude bouillante et qu’elle avait très envie !

Ils ont fini par me convaincre d’accélérer les choses et de les suivre dans leur appartement qui n’était pas loin. Une fois sur place, je suis allé me faire une petite toilette pour être sûr d’être tout à fait prêt. Le temps que je sorte de la salle de bain, je les ai rejoints dans la chambre et j’ai vu que le mari bouffait la chatte de sa femme. Lorsque je suis rentré dans la pièce, elle m’a demandé de venir pour que je me mette au-dessus d’elle pour qu’elle me suce. Et là, j’ai plongé dans un monde de fou !

La femme m’a avalé complètement la queue. J’ai la chance d’avoir été gâté par la nature et j’ai un beau sexe long. Personne avant elle nexfr-plan-cul-ratés-couple-trio-2-230x147  m’avait gobé comme cela. Je sentais mon gland qui descendait dans sa gorge. Cela ne m’était jamais arrivé et elle m’a pompé comme une folle. J’avais déjà cette sensation très bizarre à la limite du désagréable lorsque j’ai senti qu’on me tripotait les fesses. Sauf que la femme avait les siennes sur mes couilles et mon torse. Ce ne pouvait être que celle du mari !!! Il m’a caressé les fesses et il est venu se coller derrière moi. Je lui ai fait gentiment comprendre que je n’étais pas intéressé par la bisexualité.

Il est donc retourné s’occuper de sa femme. Il lui a fait monter la température et là, elle est devenue comme transcendée. On aurait dit un gamin dans un magasin de jouets ou alors le matin de Noël. Elle était surexcitée, elle voulait faire tout et n’importe quoi en même temps. Elle voulait que je la lèche, mais en même temps que je la prenne ! Lorsque je l’ai pénétrée, elle était dans un état second. Son corps tremblait j’ai cru qu’elle était possédée cette malade ! Son mari était en position demi-assise sur le lit et elle s’est allongée sur lui. Comme elle est entre ses jambes, il lui malaxait les seins pendant que je la prenais en missionnaire. J’avais le mari qui me regardait et je sentais bien qu’il fallait que je reste sur mes gardes avec lui.

xfr-plan-cul-ratés-couple-trio-3-221x230  J’avais des difficultés à me concentrer, mais je prenais quand même du plaisir dans sa chatte. Tout ça jusqu’au moment où elle m’a demandé de lui mettre des baffes. Je n’ai jamais levé la main sur une femme et ça n’allait pas commencer aujourd’hui. J’ai poliment refusé une nouvelle fois, mais elle était complètement dingue. Son mari a commencé à lui mettre des baffes bien fortes. J’étais sur le point de jouir juste avant ça, mais du coup, ça m’a fait redescendre l’excitation. J’avais cette femme complètement déglinguée du cerveau au bout de la bite, allongée entre les jambes de son mari qui lui mettait des beignes.

J’ai fini par sentir monter la pression et je lui ai demandé où elle voulait que j’éjacule. Tous les deux, et ce n’est pas une blague, se sont précipités comme la misère sur le pauvre et se sont mis sous ma bite pendant que je me branlais. Je ne voulais pas me casser encore une fois mon orgasme, alors j’ai fait abstraction du mari qui était collé joue contre joue avec sa femme la bouche ouverte en attendant que j’envoie la purée. Je leur ai balancé une grosse quantité de sperme à tous les deux avant de remballer mon attirail.

Ils m’ont proposé de rester manger pour recommencer un peu plus tard. J’ai prétexté un faux rendez-vous et je suis parti sans même me nettoyer ni demander mon reste. Lorsque je suis rentré chez moi, j’ai eu beaucoup de mal à réaliser que tout cela était vrai. Ce couple est complètement chtarbé !

Enfin bref ! C’est rigolo, je m’étais juré de ne raconter ça à personne avant que vous parliez de cette section.

Saïd 32 ans Grenoble

Bantabouesv2

3 Commentaires
  1. Pascal 1 semaine Il y a

    C’est cool Said, ça fait du bien raconter.

  2. arnaud 1 semaine Il y a

    Belle histoire

  3. Cowboy 1 semaine Il y a

    sympa !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2017 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales - Remove content

Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?