Enceintes Histoires taboues et histoires de sexe Inceste Récit érotique

S’il te plait, papa non ! histoire sexe d’un père vicieux avec sa fille Chapitre 10

S'il te plait, papa non ! histoire sexe d'un père vicieux avec sa fille Chapitre 10

Une nouvelle année vient de commencer, Camille regarde ses messages de vœux et répond à tous sauf un en particulier :

« Bonjour Camille, l’année dernière j’ai appris l’heureux événement par ton père. Je te félicite que maintenant pour la naissance de ta fille car je ne voulais pas te déranger. Meilleurs vœux à toi et ta famille. J’espère que nous allons nous revoir bientôt. »☺

Malgré le dégout pour ce vieil homme elle ressent un picotement à la lecture du message. Il est hors de question qu’elle y réponde, ce serait un aveu de faiblesse.

La semaine suivante elle reçoit un nouveau message de Bernard. Elle a honte de sa réaction en le lisant.

« J’ai attendu en vain ta réponse à mes vœux. On se voit toujours le jeudi ? Jeudi de cette semaine ? Je suis impatient de te voir, ne m’oublie pas sinon… A jeudi. »

Elle est dans le salon, devant sa tablette à flâner sur le net à choisir des vêtements pour Emma. Elle caresse son ventre, elle glisse sur son pantalon en toile noir. Xavier ne l’a plus touché depuis l’accouchement, même pas une petite sodomie.

Elle regarde le message en refermant ses cuisses sur sa main, elle la remonte et déboutonne son pantalon, puis descend la fermeture éclair. Sa main entre dans sa culotte, elle traverse la toison qu’elle a laissée repousser et joue avec son clito.

  • Il veut encore me baiser ce salop avec sa longue queue.

Son doigt s’immisce entre ses lèvres, elle pénètre sa chatte humide avec deux doigts, elle se masturbe.

  • Mettez-moi votre vieille queue dégueulasse, je veux la sentir en moi.

Camille est sortie de ses fantasmes par les pleures de sa fille.

  • Merde !! J’ai un problème moi ! Mais c’est trop bon…

Bernard sursaute quand il entend la sonnerie de l’interphone, il s’approche de l’écran avec un grand sourire. Il porte la pilule bleue à sa bouche en voyant Camille sur l’écran. Comme d’habitude il l’attend à la porte et il est surpris de la voir arrivée avec un cosy.

  • Je n’ai personne pour la garder.
  • Entre, cela n’a pas d’importance.

Camille pénètre dans le salon et regarde autour d’elle, elle s’immobilise devant la pièce vide.

  • Où est Marie-Jeanne ? Le lit ? Elle est… ?
  • Oui, elle s’est éteinte fin novembre.
  • Toutes mes condoléances, je ne savais pas.
  • Ton père ne te l’a pas dit ?
  • Je vois très peu mon père et de façon brève.
  • Je comprends, laisse ta veste ici et suis-moi.

Le Cosy à la main Camille accompagne Bernard, elle remarque que sa maison est grande et spacieuse. Bernard entre dans une pièce avec un grand lit en bois massif.

  • C’est une chambre d’ami, pose donc ta fille sur la table.

Camille pose le cosy et retire la couverture qui recouvre Emma.

  • Ohhh la petite beauté ! Elle te ressemble, belle comme sa maman !
  • Merci, je peux la changer ?
  • Oui bien sûr, attend je vais mettre une protection sur le lit.

Bernard se met en retrait pour regarder la petite créature. Camille retire la couche d’Emma et la nettoie.

  • Avancez-vous, venez la voir de plus prêt…

Bernard ne comprend pas, timide il s’approche comme un animal peureux. Un grand sourire apparait sur son visage quand il voit le petit ange, ses yeux s’écarquillent quand il regarde le corps d’Emma. Il lève les yeux sur Camille remplis de questionnement, il comprend quand il regarde les yeux cristallins de la maman.

  • C’est… ? C’est… ?

Camille passe son pouce sur la petite tache incrustée sur le bas ventre de sa fille.

  • Oui c’est votre fille.

Camille baisse la tête pour lui montrer sa déception et sa tristesse. Elle monte sa main à sa bouche et les larmes lui viennent, elle n’arrive pas à se contrôler. Quant à Bernard un sentiment de fierté le submerge, il a baisé cette belle jeune femme et il l’a engrossée.

Il s’approche et pose sa main sur le ventre de Camille.

Bernard monte sa main et attrape un sein, il se colle à Camille. Elle sent sur ses fesses l’érection chimique de sa queue.

  • Tu ne portes pas de sous-vêtements ? tu as gardé les bonnes habitudes. Quelle excitation d’avoir ces deux gros seins gorgés de lait dans la main, tes tétines sont-elles foncées ?

Camille est choquée par l’attitude du vieil homme, il n’a que faire de la gravité de la situation.

  • Vous voulez juste me baiser !
  • En effet, je vais te baiser devant notre fille. Retire ta robe !

Tout en pleurnichant, elle descend la fermeture éclair de sa robe qu’elle laisse tomber sur ses chaussures. Bernard passe sa main sur les fesses de la jeune femme, il remonte dans son dos et Camille sent les doigts squelettiques sur sa peau douce. De son autre main il ouvre son pantalon et le laisse tomber sur ses chevilles ainsi que son slip.

Bernard saisi sa queue et la glisse entre les fesses de Camille, il se masturbe entre les cuisses de la jeune femme. La bite bien coincée, il peut malaxer les deux gros seins de la jeune maman.

  • Laissez-moi remettre Emma dans son cosy.
  • Mais non, elle est bien en couche sur le matelas, regarde elle sourit à papa ! Allez !! Pose tes mains sur le lit.

Bernard s’approche en se masturbant, il glisse son gland sur la chatte humide.

  • Ces mois ont été très long sans pouvoir m’introduire dans ton ventre. Tu prends quelque chose ? Car j’ai les couilles qui débordent.

Camille a le regard perdu, elle n’est qu’une poupée pour la baise. Son père est un délinquant sexuel, son mari ne pense qu’à l’enculer.

  • Prenez-moi comme vous le souhaitez, je ne suis qu’une pute pour vous.
  • Tu entends ça Emma ? Maman est une pute.

Malgré ses jérémiades Camille remonte la tête avec les paupières qui scintillent quand la longue queue s’introduit dans son vagin. Bernard vient se poser sur les fesses de la jeune femme. Immobile il passe ses mains sèches sur le dos de Camille, il se penche et agrippe les deux gros seins laiteux qui pendent sous elle.

Il se redresse et retire doucement son pénis, il se masturbe en regardant la chatte brillante. Il s’approche et la tête de Camille par en arrière quand il la pénètre dans seul trait. Il besogne la maman qui bloque son corps pour mieux ressentir la profondeur de la pénétration.

Bernard accélère, à son âge c’est éprouvant mais il veut la faire jouir pour qu’elle ne retrouve pas les mêmes plaisirs avec son mari. Il accélère encore, son ventre et ses testicules se retrouve maculés de jouissance.

Camille tombe sur le lit, éprouvée. Elle est sur le ventre, elle regarde sa fille.

  • Ça suffit nous devons rentrer, ma fille ne doit pas regarder…
  • … Son papa et sa maman faire l’amour ?
  • Arrêtez de dire ça ! Oh mon dieu !

 

Camille se retourne et essaie de se relever mais Bernard la repousse sur le lit, il passe sa main entre ses cuisses et la masturbe. Il joue avec son clitoris, la pénètre avec deux doigts. Sa tête tombe sur le lit, son bassin remonte quand Bernard pousse ses doigts dans son vagin. Le vieil homme s’allonge à côté d’elle, il s’approche de son visage et il l’embrasse sur les lèvres, puis sur la joue. Il prend le gros sein entre sa main et vient téter le mamelon foncé. Il aspire fort et le nectar coule dans sa bouche.

  • Maman est chaude, je vais te donner ce dont tu as envie.

Bernard se relève, il essuie sa main trempée sur la cuisse de Camille. Il passe entre les jambes de la jeune femme qu’il écarte.

  • Ça suffit, nous devons rentrer…
  • C’est bientôt fini ma belle.

Avec son pouce et son index Bernard écarte les lèvres et voit l’intérieur du vagin, il approche sa queue tendue et regarde son gland s’introduire dans la grotte rosée et humide. Camille lève les mains vers lui mais elle retombe doucement accompagnent la pénétration.

  • Non, stop, il ne faut pas… Haaaaaaaa !

Le pénis de Bernard s’enfonce profondément, elle sait qu’il veut éjaculer dans son ventre. Bernard regarde sa fille qui est tranquille en train de regarder le plafond.

  • Papa va mettre à nouveau un bébé dans le ventre de maman.
  • Non ne faites pas ça !

Bernard s’abaisse et pose son corps sur Camille tout en continuant à la besogner. Il approche son visage et l’embrasse à nouveau.

  • Embrasse ton vrai mari, le père de ta fille. Fais-le ou j’éjacule maintenant !

Camille ferme les yeux et le laisse approcher de nouveau, il l’embrasse sur la bouche et elle sent ses lèvres écartées par la langue du vieil homme. Elle ouvre la bouche et la langue de Bernard s’enlace avec la sienne.

Le bassin de Bernard accélère. Camille le laisse fouiller avec sa langue dans sa bouche car elle essaie de bouger pour éviter d’être de nouveau mise enceinte par le vieux. Il verrouille ses mains sur les épaules de la jeune femme et accélère le rythme.

  • Je vais t’engrosser de nouveau, il y a des semaines d’abstinences qui vont se déverser dans ton utérus.
  • Non non non… Je vous en supplie.
  • Tu mouilles, laisse-toi aller et nous allons jouir ensemble devant notre fille.

Bernard accélère encore et Camille laisse tomber ses mains sur le lit, elle ressent les spasmes du vieux pénis dans son vagin. Elle relève les talons pour qu’il puisse déposer son sperme au plus profond. Elle veut obtenir son orgasme sous sa dépravation.

— Vous allez encore me mettre enceinte !

      — C’est ce que tu veux ?!

— Ho oui !! Ejaculez en moi !!

  • Haaaaaaaa !!!! Voilà notre enfant… ! Haaaaaa !! Haaaa… !

Elle ressent chaque jet de sperme épais lui remplir le ventre. Bernard approche son visage et sa langue s’immisce de nouveau dans la bouche de la jeune femme. Il joue avec la langue de Camille qui reste inerte. Il frotte l’intérieur de sa joue, ses dents. Il la possède, il est à l’intérieur d’elle.

— C’est bon !!! Tu es pleine maintenant.

Bernard est toujours en érection, il continue à prendre Camille, sa queue s’immerge dans le sperme qu’il vient de déposer. Il regarde son pénis brillant d’orgasme sortir et entrer du vagin de cette femme en manque.

  • Ne prend pas de médicament, si la nature le souhaite tu auras un autre bébé de moi. D’accord ?

Camille arrive à la maison, elle retire son blouson et son écharpe. Elle pose Emma sur la table à langer pour lui changer sa couche. Elle regarde sa fille en pleurant.

  • Ma chérie, maman est la pute d’un vieil homme… Ah mince !!

Elle sent le sperme couler entre ses cuisses et passe sa main entre ses jambes, elle la remonte à son visage et sent l’odeur forte de la semence. Elle lave ses mains et part déposer Emma dans son lit pour la sieste.

Camille prend un verre dans la cuisine et se dirige vers la salle de bain. Elle lève sa jupe et regarde son minou dans le miroir, elle positionne le verre entre ses cuisses. Elle regarde le liquide blanc couler dans le récipient.

  • Le salop ! Il m’a mis la dose !

Elle relève le verre presque rempli à la moitié et le monte devant son visage.

  • Tu as encore mis ta pute enceinte vieux bâtard.

Camille pose son verre sur le bord de la baignoire et se fait couler un bain. Après avoir passé sa main dans l’eau chaude, elle s’immerge.

Elle regarde le verre posé sur le bord et elle remonte ses mains sur ses seins, elle écarte les cuisses. Elle passe une main entre ses jambes et se masturbe.

  • Bernard ! Je ne prendrai plus la pilule, vous allez encore m’engrosser. Haaa ! Haa ! Haaaa….

Elle plonge un doigt dans le verre et tourne dans le liquide visqueux, elle retire son doigt et regarde le sperme épais qui y reste collé. Elle le rapproche de son visage et le porte sous son nez. L’odeur forte la stimule, ses doigts tournent sur ses lèvres gonflées de désir.

Elle ouvre la bouche avec un souffle court, son doigt passe entre ses lèvres, elle referme sa bouche sur le doigt enrobé. Le sperme se répand dans sa bouche quand elle le retire.

Elle replonge deux doigts dans le verre tout en avalant le contenu de sa bouche. Elle lève son bassin de l’eau et approche les deux doigts encollés. Elle se mord les lèvres en regardant ses deux doigts enduits de sperme pénétrer son vagin en profondeur.

  • Hooooo… !!! Bernard vous me baisez à nouveau, engrossez moi… ! Votre si longue queue… !

Camille pousse le sperme au plus profond de son vagin. Elle saisit le verre et verse le sperme restant sur sa poitrine. Elle se masturbe le ventre de nouveau inséminé, elle presse ses seins avec la semence de Bernard collé sur les mains.

Les gémissements se font entendre dans la maison, Camille pousse ses doigts au plus profond et accélère sa masturbation. Elle revit les coups de queue de Bernard et ses déclarations.

  • Maman est une pute ! Oh oui !! Je suis une pute !!

Un orgasme lui traverse le corps, elle s’effondre dans l’eau sous les spasmes de son bassin.

  • Oh putaiiiinn ! Je jouis plus intensément toute seule qu’avec Xavier. Ma fille tu es comme ton père, qu’une grosse salope !

Blois

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap2023

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Tel rose pas cher

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Histoires lues en ce moment

Médias de la Communauté

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings