Bonjour,

Tout d’abord meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année. Je vais vous raconter une histoire taboue qui m’est arrivée pendant les fêtes passées chez mes beaux-parents. Je suis marié depuis 15 ans avec une femme superbe et un tantinet coquine. Notre couple va très bien et on s’entend bien sexuellement. Nous sommes allés xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-2  passer les fêtes de noël chez les parents de ma femme et…. Je vais vous raconter.

Je vous passe tout ce qui va vous ennuyer pour arriver directement au fait. La soirée se termine et nous partons nous coucher. Les enfants sont au lit et rêvent au père Noël. Ma femme et moi avons attendu ce moment toute la journée. Celui de nous retrouver à deux sous la couette pour faire des cochonneries. Elle m’avait allumé toute la soirée avec des sous-entendus, des gestes, des attitudes, etc. Tout cela n’a pas échappé à son père. J’ai été le seul à le remarquer et pour ne pas faire d’histoires entre eux je n’ai rien dit. Je suis allongé sur le lit. Ma femme grimpe sur moi et m’embrasse fougueusement. Elle descend vers ma poitrine et me mordille les tétons. Elle continue de descendre et attrape ma queue avec sa bouche sans les mains ! Mon attention est attirée par un bruit de pas dans le couloir. JE fais signe à ma femme d’arrêter de peur que ce soit un petit trop excité pour dormir. Mais c’est ma femme qui est trop excitée et elle continue de me sucer la queue comme une folle. Je me redresse un peu pour profiter de sa bouche divine et lui malaxer les seins qu’elle a lourds et denses.xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-2  xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-1

Je change de position pour l’inviter à un 69 langoureux. Sa mouille coule dans ma bouche. Je sens qu’elle est capable de tout ce soir et j’aime ça ! Je la prends dans plusieurs positions et je remarque une silhouette derrière la porte. Je me suis arrêté, mais ma femme en voulait plus. J’ai deviné que c’était son père. Il était en train de nous espionner pendant que l’on faisait l’amour. J’étais gêné et excité à la fois. Ma femme qui ne se doutait de rien continuait d’être cochonne et devenait même salope. C’est à ce moment-là qu’elle me lance « Vas-y mon amour, prend ta petite cochonne par le cul et fais-la jouir avec ta grosse queue bien dure ! » Oh purée… je me suis senti seul et terriblement gêné. J’étais partagé entre le fait de m’arrêter et de continuer. L’anus de ma femme a été plus fort que son père voyeur. Je l’ai penchée en avant la tête dans les coussins, je lui ai bouffé le cul en enfonçant bien ma langue dedans et je l’ai enculée. Elle a hurlé tout un tas de saloperies cette nuit-là. J’allais jouir en elle lorsqu’elle m’a dit : « ne jute pas dans mon cul, je veux ton foutre chaud dans mon estomac ce soir pour me tenir chaud cette nuit » voilà voilà… je venais de l’enculer. Je me suis retiré de son cul chaud pour qu’elle vienne me sucer et me nettoyer la queue. J’ai senti monter l’orgasme et je me suis répandu dans sa bouche. Elle a tout avalé. Nous nous sommes collés et après avoir éteint la lumière. Les bruits de pas se sont de nouveau fait entendre. « Tu n’as rien entendu ? » me lance-t-elle à moitié endormie. « Non fais dodo ma chérie » répondis-je.

xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-2  xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-1  bantaboues-1

Son père venait de retourner dans sa chambre. Vous vous demandez comme je suis certain que xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-2  xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-1  bantaboues-1  xfr-histoire-taboue-son-père-nous-observait-1-230x173  c’était lui. Tout simplement parce que je l’ai bien vu derrière la porte pendant que j’enculais sa fille. Nos ébats étaient torrides et elle a fait tomber la lampe de chevet en s’agrippant à la couette pour résister à mes assauts. Le faisceau de la lampe a éclairé la porte et je l’ai vu clairement. Ma femme non puisqu’elle avait la tête dans les draps. Je ne lui ai pas dit et le lendemain, j’ai essayé de faire bonne figure au petit déjeuner, mais ce n’était pas facile. J’avais du mal à soutenir le regard de mon beau père. Mais bon après tout, c’est lui le fautif. Je suis marié depuis 15 ans à sa fille.

Enfin voilà, cette histoire taboue est toute fraiche si j’ose qualifier la chose de cette manière Je vous en laisse seuls juges. Encore une bonne année à tous !
Loïc 43 ans Tours

1 Commentaire
  1. charlie75 7 mois Il y a

    Malsain et vicieux, tout ce que j’aime pour une histoire taboue. Le top du top !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2017 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales - Remove content

Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?