Au mois de mars, en faisant des recherches ciblées hot sur internet, je suis tombé sur un site d’escorts. Je jette un coup d’œil et sans réfléchir je contacte une des femmes par SMS. Je n’avais encore jamais fait appel à une professionnelle. Elle me renvoie un message aussitôt, puis nous discutons sympathiquement par téléphone. Rendez-vous pris pour le lendemain. Aussitôt après je me dis que je faisais une connerie, que j’allais être déçu. Mais comme je tiens parole quand je m’engage, le lendemain matin je me rends à l’adresse qui m’a été donnée.

Et bien, dès que la porte s’est ouverte, tous mes doutes sont tombés. Je suis tombée sur une superbe femme de 30 ans, une Italienne volcanique, gentille comme tout, qui m’a fait faire le circuit complet du studio où elle m’a reçu, pour tester tous les meubles et aménagements dans diverses positions. De plus comme elle n’avait pas d’autre rdv, nous sommes restés ensemble beaucoup plus longtemps que prévu. Hélas elle n’était que de passage dans ma région.

Une expérience comme celle-ci incite à réitérer. En cherchant sur le site d’escorts, je me suis arrêté sur une annonce dont les photos m’ont particulièrement séduit. Pareil, géniale, une jeune femme adorable à tout point de vue. Cela fait maintenant quelques mois que nous nous voyons régulièrement.

Toutes les escorts girls ne se ressemblent pas, loin de là !

Bien sûr, comme tout le monde, cette charmante personne prend des vacances. Je me suis dit que cela me fera d’autant plus plaisir de la retrouver.

Même si je savais qu’elle m’enverrait un SMS à son retour, une fin d’après-midi, je jette un coup d’œil sur le site. Toujours pas rentrée, mais bon, je le savais. Je regarde un peu les annonces et me décide à joindre une autre personne. RdV pris une demi-heure plus tard.

Là c’est un peu le jeu de piste, elle me donne une adresse, j’y arrive, envoie un SMS, nouvelle adresse, quelques centaines de mètres plus loin. Nouveau SMS pour avoir le nom sur la sonnette. Je rentre dans le hall, je mets cinq minutes à trouver la porte. Elle m’ouvre à moitié souriante. Une jolie fille, mais pas très aimable. J’ai bien failli repartir. J’aurais mieux fait.

Je passe dans la salle de bain pour une petite toilette, avant de retirer mes chaussettes et de me retrouver les pieds dans l’eau. La salle de bain était en fait une « grande » douche.

Nous passons sur le lit, je lui dis quelques mots, elle m’intime immédiatement de parler tout bas à cause des voisins. Serais-je dans unToutes les escorts girls ne se ressemblent pas, loin de là ! lieu clandestin ? Le lit grince énormément, mais ça, ça ne doit pas déranger les voisins ou les alerter !!! Chez ma petite camarade habituelle le lit grince aussi parfois, fait éventuellement quelques bonds, cela ne nous empêche pas de papoter et de rire en même temps. Bon, pas de nostalgie, j’essaie de me concentrer, pas facile avec la télé qui débite une série. Je lui ai proposé de baisser le son, elle m’a dit que ça ne la gênait pas… et pour cause puisqu’elle suit le programme au lieu d’être a ce qu’elle fait. J’ai failli lui demander si les pauses télé pendant le boulot étaient inscrites dans sa convention collective, mais la demoiselle ne me semblait pas avoir suffisamment d’humour pour apprécier mon esprit facétieux. Avec ma petite camarade habituelle, on n’arrête pas de faire de l’humour. S’il te plaît, rentre vite de vacances qu’on se marre en baisant. Avec toi c’est ludique !!!

Nous pratiquons différentes positions, laborieusement. Et forcément je commence à ramollir. Manque d’enthousiasme. Pourtant j’avais très envie. Attention, je suis comme tout le monde j’ai parfois des pannes, cela ne me froisse pas, je ne mets pas ça sur le dos de ma partenaire, mais là quand même… Avec ma petite escort préférée, ça m’est arrivé deux fois. Son côté artisane consciencieuse l’amène à tout faire pour que ça redémarre. C’est moi qui lui dit, ne t’échine pas, ce n’est pas le bon jour, t’inquiètes c’était super agréable. Mais non elle se remet à m’astiquer de toutes les manières, avec ses mains, sa bouche, du gel…

Là non, ma boudeuse a pris ça très bien, elle s’est allongée à côté de moi. Je l’ai prise timidement dans mes bras, en m’arrangeant pour ne pas lui cacher la télé. Et puis comme ça arrive, la situation s’est redressée. Ce qui n’a pas eu l’air de la déranger ni de l’arranger. Capote toute neuve et en levrette. Mince le dos tourné à la télé !!! Là j’ai eu peur de me faire engueuler, mais non. Le volume étant assez fort, je suppose qu’elle pouvait continuer à suivre son programme.

Toutes les escorts girls ne se ressemblent pas, loin de là !L’ambiance, le préservatif qui prend parfois des allures d’isolant, j’ai compris que pour jouir il allait falloir utiliser les grands moyens. Je lui ai demandé de se mettre sur le dos et si je pouvais éjaculer sur elle, elle a dit OK. J’ai donc pris la chose en main, avec énergie et en quelques minutes c’était fait. J’ai eu droit à un sourire, mais comme en me reculant une goutte est tombée sur le lit, là je me suis fait carrément invectiver !

Pas de quoi en faire un drame pourtant, je ne pense pas avoir dégradé à ce point l’outil de travail.

 Il y a quelques mois, avec mon amie actrice X… Je ne sais plus si j’en ai parlé ici ? j’ai publié quelques photos. Toujours est-il que sentant une forte montée de sève, je lui ai demandé « Sur toi OK ? » Elle me répond que bien sûr. Et là, je ne sais pas ce qui m’a pris, je me suis mis debout, sans doute dans l’idée de rattraper la faciale que j’avais complètement ratée à notre précédente rencontre, j’ai un peu perdu l’équilibre, effectivement j’ai abondamment éjaculé, mais surtout sur le canapé où nous étions installés. Ça n’a pas fait un drame, au contraire nous avons éclaté de rire, elle, moi, son ami qui prend les photos et vidéos. C’est dommage qu’il n’ait pas filmé ce moment ! Il ne nous est plus resté qu’à nettoyer.

Ma grincheuse a filé dans la salle de bain, moi quelque minutes après. Je me suis rhabillé pendant qu’elle suivait sa chère série. Je lui ai posé la main sur l’épaule et lui ai fait une bise.

Dernière bévue de ma part, je n’arrivais pas à ouvrir la porte du hall, bouton introuvable. Je suis donc allé resonner chez elle, elle m’a indiqué comment sortir en me regardant comme un demeuré.

Quelques jours plus tard, ma petite camarade m’a envoyé un SMS pour me dire qu’elle était rentrée. Le lendemain matin j’étais chez elle, je lui ai dit que je ferais mieux de l’épouser, mais il aurait fallu que je divorce, ou comme elle me l’a fait finement remarquer, que je me convertisse a l’Islam par exemple, pour pouvoir devenir polygame.

Pascal

Toutes les escorts girls ne se ressemblent pas, loin de là !

10 Commentaires
  1. Pascal 5 mois Il y a

    Très content de voir mon texte publié dans cette nouvelle rubrique. En ouverture en plus! Enfin pas tout à fait, celui de Lucie a donné l’exemple. En espérant que d’autres suivront, c’est si salutaire de rire de soi-même.

    • Auteur
      L&L 5 mois Il y a

      comme tu dis……. l’autodérision… j’en ai recu un autre ! ca commence bien !

      • Pascal 5 mois Il y a

        Un autre! c’est super!!!

      • Pascal 5 mois Il y a

        Les photos collent tout à fait à l’histoire. C’est super Lisa.

        • Auteur
          L&L 4 mois Il y a

          je fais de mon mieux 😉

  2. Sissy 5 mois Il y a

    Superbe histoire pascal!!

    • Pascal 5 mois Il y a

      Merci Sissy

    • Pascal 5 mois Il y a

      Merci Sissy, je crois que je devrais remercier la jeune femme dont il est question pour m’avoir inspiré ce texte. Bisous

  3. arnaud 5 mois Il y a

    Superbe histoire

    • Pascal 5 mois Il y a

      Merci Arnaud. Tu n’aurais pas une petite histoire à raconter aussi?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU

Hey attend !
T'es sûr de vouloir déjà partir ?
Ok, mais inscris-toi à notre newsletter et reçois de temps en temps des photos, des vidéos, des articles coquins et des histoires taboues !
Envois peu fréquents et promis, tu peux te désinscrire d'un simple clic !
Ok Lisa, j'essaye pour voir ! 
Non merci, une autre fois peut-être !
close-link
Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account