Vous êtes ici : Accueil > Une famille dépravée qui s’amuse dans une pièce cachée de la maison Deuxième partie
Bi - Gay - Lesbien Fétiche - BDSM Histoires taboues

Une famille dépravée qui s’amuse dans une pièce cachée de la maison Deuxième partie

Une famille dépravée qui s’amuse dans une pièce cachée de la maison Deuxième partie

La semaine se passa normalement et il n’y eut aucune allusion aux séances du week-end.

Le vendredi matin au réveil sa femme sortie de sa table de nuit une cage de chasteté et la mis en place sur la bite de son mari l’embrassât et lui dit ce soir tu vas hurler.

Il commença à bander et la cage fit son effet en comprimant sa bite. Il descendit, pris leur petit déjeuner et partirent au boulot.

Le soir venu, ils mangèrent tous et leur fille demanda si elle pouvait sortir. Les parents lui répondirent de passer une bonne soirée. Une fois seul le père descend dans le donjon pour se préparer. La mère descendit après il l’attendait avec un billon en place, une queue-de-renard dans le cul et un collier avec une laisse bras tendu et à genou à attendre sa maîtresse du soir. Elle arriva et attrapa la laisse en tirant d’un grand coup sec en avant pour le faire se mettre à quatre pattes. Attrapa il badine et commença à lui fouetter le cul et les testicules. Il faisait comme un chien et couinait tout autant. Pendant 30 minutes elle n’arrêta pas de frapper tout en le promenant en laisse.

Puis ensuite elle le fit mettre à plat ventre sur le chevalet retira le plug, mit un gant et commença à fouiller dans son cul avec deux doigts puis trois pendant ce temps il couinait toujours comme un chien. Elle alla chercher un gode ceinture (mais celui qui servi pour sa fille) bien plus gros et long. Elle présenta le gland du phallus et poussa d’un coup sec, ce qui fit hurler monsieur. Elle poussa une seconde fois pour faire rentrer le gode ceinture jusqu’à la moitié pendant que monsieur hurlait toujours. Puis elle commença les vas être viens. Là ce chien de mari cessa de hurler et commença à gémir comme une pute qu’il est ce soir pour sa femme.

Elle continue ses vas et viens tout en donnant des claques sur le cul de son mari. Celui-ci remue du cul et cherche à ce que le gode aille plus loin. Remarquant cela elle arrête tout attrape la laisse et traîne son mari vers une table d’examen avec des étriers, l’installe et l’attache fermement, car elle compte utiliser sa dernière acquisition en gode. La bête fait 30 cm de long pour un diamètre de 5,5 cm. Monsieur n’a jamais pris plus de 4,8 cm dans le cul. Revenant avec la bête et le montrant à son mari, quand celui-ci vit le gode il commença à se débattre. Mais il était trop bien sanglé.

Elle lui dit se soir je t’ai dit que tu allais hurler, voilà avec quoi je vais te défoncer ce soir. Une famille dépravée qui s’amuse dans une pièce cachée de la maison Deuxième partie

Résigné, il essaye de supplier sa femme, mais c’est peine perdue. Elle prend du gel qu’elle enduit sur le gode et dans le cul de son mari. Puis présente la bête à l’entrée et commence à pousser. Il a du mal à rentrer et il hurle de douleur. Au bout de deux minutes, le gland rentre et une aspiration se fait ressentir et le gode rentre plus facilement. Elle commence donc ses va et viens dans le cul de son mari qui continue de hurler, mais le gode a un peu de mal à avancer. Elle rajoute du gel et recommence cette fois-ci ça rentre un peu plus et elle peut accélérer les mouvements. Au bout de quinze minutes, les hurlements se transforment en gémissements. Pari gagné pour madame.

Au bout d’une heure de sodomie elle décide de mettre en place une fuck machine avec un gode un peu moins gros, mais une cadence plus élevée. Elle retire le bâillon et vient se placer sur le visage de son mari pour qu’il lui fasse un cuni jusqu’à ce qu’elle jouisse.

Une fois atteint son orgasme elle met en place le dispositif de libération et monte se coucher. Mais celui-ci a un délai avant de pouvoir être utilisé. Monsieur à toujours la fuck machine dans son cul et la cage sur sa bite.

La fuck machine lui ramone le cul à bonne cadence ce qui le fait éjaculer dans un réservoir au bout de la cage. Et c’est à ce moment-là qu’il peut de libérer. Mais pas retirer la cage. Une fois libre il monte se coucher et s’endort comme une masse.

Le lendemain au réveil, madame libère sa bite et l’oblige et boire son sperme et ensuite lui il fait une fellation récolte son sperme et embrasse son mari avant de se lever.

La suite bientôt !

Erwann

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
            

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Plan sexe

Nouvelle Coquine

Solange 9

Bons plans coquins

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings