Vous êtes ici : Accueil > Une famille incestueuse chaude partage ses aventures libertines Partie 18
Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoires taboues Inceste Zoophilie

Une famille incestueuse chaude partage ses aventures libertines Partie 18

Quelques photos bonus de la coquine qui prend des doigts

Suite de la partie 17

Après le départ de Fabienne, comme la programmation de la journée était la descente à pied avec ses étapes n’a pas pu avoir lieu à cause de la météo, je proposais de faire un monopoly. Un monopoly spécial avec des cartes chances et caisse de communauté que j’ai créée moi-même comme par exemple retirer un vêtement, remettre un vêtement, ou encore faite une fellation ou un cuni. Les cartes restent les mêmes que dans le jeu traditionnel, sauf j’ai rajouté ses gages. Le jeu consiste à ne pas se faire habiller complètement sinon il est éliminé, et doit rendre ses gains restant à la banque. Celui ou celle qui gagne aura le droit de choisir avec qui il va passer la nuit.

Pour ce jeu il vaut mieux être habillé complètement soutien-gorge, culotte, porte-jarretelles, bas, jupe et t-shirt pour les femmes et t-shirts, chemises, pantalons, vestes, chaussettes, slip, pour les hommes.

Pour le jeu d’aujourd’hui, nous sommes assez nombreux pour faire deux tables de quatre joueurs.

Première table : Philippe, Mireille, Jean Luc, Marie Claude. Banque : Julie

Seconde table : Éric, Brigitte, Manon, Maryline. Banque : Muriel

Les jeux devaient débuter en même temps et la première de la table 1 qu1i était totalement nue fut Mireille, mais elle ne resta pas longtemps ainsi qu’elle fut éliminée. Le gagnant était Jean Luc qui a choisi Marie Claude pour cette nuit.

La seconde table, la gagnante fut Manon qui a choisi Éric.

Ensuite, pour le dernier éliminé de la première table, Philippe avait le droit à un lot de consolation avec la banquière Julie.

Pour la seconde table, ce fut Maryline et Muriel.

Ces lots de consolation étaient une heure au lit ensemble.

La soirée fut calme devant la télé, la nuit fut agitée pour les gagnants, en espérant que le week-end soit beau pour que nous puissions encore profiter de la piscine.

Brigitte a l’intention, ce matin, dès le lever du jour à retenter sa chance avec Rocky, car ces derniers jours il est turbulent.

Alors qu’elle ne s’était pas encore douchée ni pris son petit déjeuner, elle attrapa une boite de paté pour chien, sortie libéra Rocky de son enclos et se dirigea vers le jardin secret. Tout était calme en passant devant le camping-car, pas un bruit, pas un gémissement. Tous devaient dormir. Arrivée au jardin secret, elle s’allongea dans l’herbe encore mouillée de l’orage de la veille. Rocky s’allongea à ses côtés et la position qu’il avait facilitait la prise dans sa main du fourreau, elle le caressa, ce qui fit sortir le sexe qu’elle se mit à branler. Elle caressa sa chatte déjà trempée, puis changea de position, se mit en levrette et incita le chien à la monter.

Ce qui ne tarda pas, après quelques coups de langue, il grimpa sur elle son sexe chercha l’entrée de son vagin. Brigitte l’aida en écartant ses lèvres intimes. Il la pénétra puis se mit à la baiser de plus en plus rapidement, il accéléra ses va-et-vient.

Au même moment, Mireille chercha en vain Brigitte, lorsqu’elle est sortie de la maison, elle s’aperçoit que la porte du chenil était ouverte, elle se doutait qu’elle était allée promener Rocky, mais ce qu’elle ne savait pas elle allait le découvrir lorsqu’elle s’approchait du jardin secret. Elle n’en croyait pas à ses yeux :

Brigitte se faire baiser par un chien !

Elle resta à distance, ne voulant pas les déranger et porta sa main à sa chatte pour se masturber.

Rocky lâcha alors son foutre dans le fond de la chatte de Brigitte puis se retira. Elle resta encore un moment dans cette position, sentant le sperme s’écouler de son vagin et couler le long de sa cuisse. Quand Rocky revint humant son cul puis il se mit à lécher la chatte ce qui redonna un nouvel orgasme.

Brigitte se releva et fut rejointe par Mireille, cette dernière l’embrassa tendrement. Elle demanda alors à Brigitte si elle pratique depuis longtemps.

Non, ma chérie, depuis une quinzaine !

Nous verrons cela plus tard ma chérie pour le moment, je vais prendre ma douche.

Mireille demanda à Brigitte si elle vient avec en ville faire du lèche-vitrine ?

Qui as-tu invité, Mireille ?

Maryline, Jean Luc, Éric et toi !

D’accord Mireille dès que j’ai pris ma douche.

La douche prise et habillée légèrement, car je savais que j’allais avoir des mains aux fesses, j’ai trouvé une robe sans manches boutonnée sur le devant bien trop petit, mais qui était très sexy, car elle laissait voir la peau nue entre deux boutons et j’ai laissé les derniers boutons ouverts jusqu’à la limite de la décence.

Mireille me voyant habillée ainsi me dit :

Tu oses sortir ainsi, on voit tout tes seins, ton nombril, même ton minou quand tu avances ta jambe.

Tu le sais très bien que j’aime ça et j’attends de vous trois de temps à autre vos mains.

Aller on embarque les trois femmes derrière et nous deux devants, ainsi elles pourront se tripoter pendant le trajet. Brigitte au centre, Maryline à sa gauche et Mireille à sa droite.

Mireille dit à Maryline : tu sais ce que j’ai vu ce matin ?

Non-maman, mais tu va me le dire !

Brigitte se faire baiser !

Ah bon cela n’a rien d’extraordinaire, toi et moi l’avons fait aussi.

Maryline laisse moi terminer stp.

Elle a baisé avec le chien !

Quoi ? Avec le chien ?

Oui elle était en levrette, le chien la montait.

Tu aimes Brigitte ? C’est mieux qu’avec un homme ?

Oh oui j’adore !

Maman, alors il faut que nous allions inspecter la chatte de Brigitte.

Sans gêne elles ne s’assurèrent même pas qu’il n’y a personne qui peut le voir, Maryline déboutonna le dernier bouton mettant la chatte de Brigitte à nue, puis demanda à Brigitte d’écarter ses cuisses, elle Maryline écarta les lèvres et dit :

Maman met tes doigts dans son vagin. La position était inconfortable pour Brigitte, mais Mireille réussit à mettre deux doigts et essayait de glisser un troisième. Mireille fouilla sa chatte tandis que Maryline malaxait ses seins et l’embrassait goulument.

Ils se sont arrêtés à un feu rouge, Jean Luc les prévenait de l’arrivée de piétons, mais rien ne les faisait arrêter.

Maman fait encore un essai avec ton troisième doigt. Je sais Brigitte, la position est inconfortable.

Vous arrêtez les filles, nous arrivons. Brigitte a remis un peu d’ordre dans sa tenue et nous voilà prêts pour découvrir la vieille ville, le centre historique.

Brigitte faisait tourner la tête à de nombreux passants en apercevant ses formes par l’entrebâillement de sa robe trop petite. Au cours de cette promenade dès que c’était possible une main se perdait sur les fesses ou sur les sexes pour une rapide caresse. Une petite soif nous nous installâmes à une terrasse d’une brasserie, endroit pratique pour une exhibe furtive de nos intimités.

Une petite envie de lécher ou sucer nous avions trouvé un parc ou dans un coin derrière une haie une rapide fellation voir une pénétration pouvait se réaliser, ce qui fut le cas pour Maryline et son père. Les autres faisant le guet. Brigitte avait une très grande facilité de se masturber en passant sa main par l’entrebâillement.

Puis retour à la voiture pour se rendre à la seconde étape le centre commercial. Cette fois-ci c’est Jean Luc qui a pris la place de Brigitte ? Il va s’occuper de la chatte de sa femme et celle de sa belle-mère qui à même sortie ses seins de son corsage et trousser sa jupe ses mains sont à présent en train de fouiller dans les sexes des deux femmes, Mireille à quant à elle une main pongé dans le short de son gendre caressant sa bite. Le centre commercial n’étant pas trop loin, ils devaient interrompre leurs caresses.

Nous allons maintenant nous séparer et chacune d’entre nous va s’exhiber comme elle l’entend, mais faites en sorte que ce soit considéré comme une exhibition accidentelle. Eric et Mireille vous partez en premier et vous tournez à gauche Maryline, Jean Luc et moi nous allons à droite. Nous sous rencontrerons de nouveau ici dans une heure. Encore une précision si nous nous croisons faites comme si nous ne nous connaissons pas.

Mireille et Eric s’en allèrent vers l’entrée en prenant au passage un caddie, et nous nous attendions qu’il soit rentré pour nous y rendre en prenant le sens opposé. J’ai alors demander à Maryline si en avançant une jambe l’ont pouvait voir ma chatte, elle répondit que non, alors j’ai déboutonné le dernier et maintenant ? Hummm, oui, elle est visible ; j’ai aussi ouvert le premier bouton du haut pour libérer un peu plus mes seins. Quant à toi Maryline la Une famille incestueuse chaude partage ses aventures libertines Partie 4meilleure exhibe c’est que tu t’accroupis dans un rayon en écartant tes jambes rapidement. Les exhibitions se passèrent sans problème pour nous et nous nous sommes dirigés vers la zone où Mireille devait être. Nous l’avons vu au détour d’un rayon, Mireille se penchant sans plier ses genoux, dévoiler une partie de ses fesses et sa chatte. Elle jouait bien son rôle de choisir un article dans le bas du rayon ? Eric était prêt à se mettre derrière elle comme s’il voulait la prendre au cas ou un indésirable venait. Pour l’instant, tout allait bien. Après quelques achats de première nécessité, je choisissais la caisse tenue par un homme ? En me penchant dans le caddie, j’offrais mes seins aux clients suivants, et devant le caissier j’offrais ma chatte au caissier. Je me suis rendu compte que ces yeux ne quittaient plus mon entrejambe. Puis Jean Luc dit et si nous allons à la cafétéria ? Oui, pourquoi pas ; bonne idée. Je vais appeler Mireille, maintenant cela n’a plus d’importance de jouer les inconnus.

Maryline me dit : il y a du monde avec des enfants qui arrivent, il vaut mieux que tu fermes au moins le bouton du bas. Mireille et Eric sont venus s’asseoir à nos côtés. Elle nous a dit qu’elle a fait une touche. Un couple échangiste leur a donné une adresse pour une rencontre demain après-midi.

Vous irez ? Oui.

Vous nous raconterez !

Puis nous sommes tranquillement retournés à domicile rejoindre les autres.

La journée se terminait, chacun vaquait à ses occupations habituelles.

Lire le final ! 

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
            

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Plan sexe

Nouvelle Coquine

Solange 9

Bons plans coquins

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings