Histoires taboues et histoires de sexe Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Inceste Récit érotique Zoophilie

Une famille incestueuse chaude partage ses aventures libertines Partie 4

J'ai essayé la zoophilie et j'ai beaucoup aimé

Suite de la partie 3

Nous nous sommes rendus main dans la main dans un petit restaurant pour déjeuner. Croyant trouver une place un peu isolée, hélas il ne restait que deux tables de libres et très mal placées pour pouvoir entreprendre des caresses ou une masturbation. Tant pis, nous nous rattraperons plus tard.

Brigitte, impatiente de connaître quelle sera la surprise, essaya de me tirer les vers du nez, sans y arriver.

Le déjeuner terminer, nous sommes retournés à la voiture, j’ai repris le volant en me dirigeant vers la sortie de la ville.

Brigitte me demanda où je l’emmène sachant que je me dirige à l’opposé de notre domicile et que cette route ne mène que dans les champs où se trouve une ferme.

Brigitte insista à ce que je lui dis au moins ou je l’entraine.

Marie Claude maintenant dit moi ou tu m’emmènes ?

Chérie, tu vois la ferme au bout de ce chemin ? C’est à cet endroit !

Nous allons faire quoi dans cette ferme ?

D’après toi ? L’amour !

Tu n’as pas d’autre endroit pour faire l’amour ?

Si ! Mais surprise !

Tu connais le fermier ? Non !

Marie Claude, tu es bizarre d’un seul coup !

Non pourquoi ? Tu ne connais pas le fermier et tu vas à la ferme pour faire l’amour ! Il va te prendre pour une folle !

Calme-toi, nous arrivons ! Je t’explique plus tard !

Je suis rentré dans la cour de la ferme et me suis garé devant la maison.

Brigitte dit : il n’y a personne à part quelques poules qui se promènent et un enclos avec des chiens, ils doivent être dans les champs.

Ne t’inquiète pas chérie !

Alors comme convenu j’ai donné deux coups de klaxon et nous sommes sortie de la voiture, une porte c’est ouvert et la fermière, une femme d’une soixantaine d’années nous a accueillies. Elle nous mena dans la cuisine, où était attablé son mari, son fils et sa fille en train de boire le café. La fille s’est levée et m’a fait la bise.

Brigitte, je te présente Martine, une collègue de travail.

Le reste de la famille c’est Martine qui a fait les présentations.

Les parents sont alors partis travailler, il ne restait que Martine et son frère Michel.

Brigitte, je peux à présent te révéler la surprise !

Depuis longtemps tu nous révélais l’envie d’avoir une relation avec un chien, es-tu toujours intéressé ? Rassure-toi tu n’as pas à avoir peur, Martine et Michel sont aux courants de nos relations incestueuses, et ils pratiquent.

Oui, chérie, je suis toujours intéressée pour essayer.

Voilà, comment cela va se passer, chérie :

Comme c’est la première fois, Martine va rester avec toi pendant cette séance. Elle restera passive ne sera la que pour surveiller le chien au cas où ! Martine te conseillera.

Marie Claude et toi ?

Brigitte, cette surprise est pour toi, pendant que tu te feras baiser par le chien, je vais baiser avec Michel.

Michel m’invita à le suivre dans sa chambre, laissant Brigitte et Martine seules.

Martine s’adressa à Brigitte :

Tu vas te déshabiller entièrement, ne garde surtout pas tes bas, il risque de les déchirés, pendant ce temps je cherche Sultan.

J’ai vite retiré ma robe mes bas et mon porte-jarretelles. Martine et Sultan sont rentrer dans la cuisine tenue au collier par sa maitresse, ne connaissant pas encore la réaction devant une inconnue.

Sultan un berger allemand vint tourner autour de moi en reniflant.

Maintenant Brigitte, comme vous avez fait connaissance et que Sultan à remarquer que tu n’as pas peur, tu va prendre cette gamelle, tu va la remplir d’eau et tu va la poser là parterre, c’est pour tester s’il vient te sentir à ta partie intime, s’il le fait cela est bon signe pour la suite.

Brigitte, un conseil s’il vient te sentir ou autre, encourage le par des câlins des paroles.

Déjà en prenant la gamelle il était à mes côtés, il me suivait à l’évier et pendant que l’eau remplissait la gamelle, j’ai senti sa truffe fraiche toucher mes fesses. En me rendant avec la gamelle à l’endroit où je devais la poser, il n’arrêta pas de humer mon derrière.

Cette nouvelle sensation m’excitait, et je l’encourageais à continuer avec des câlins !

Première étape de mon apprentissage s’avérait être une réussite. Passons à l’étape suivante.

Martine m’invita à la suivre dans sa chambre, nous sommes passés devant la chambre de Michel d’où provenaient des cris des gémissements de plaisirs.

En arrivant dans la chambre de Martine, elle me demanda de m’allonger les jambes écartées et pendant au sol. Martine attendait la réaction de son chien qui ne tarda pas à réagir en sentant des gouttes tomber sur une cuisse, puis une respiration sur mon entrejambe, Sultan sentais ma vulve.

L’excitation montait en moi lorsqu’il a sorti sa langue et me lécha ma vulve, sa langue passa une puis deux fois sur et entre mes grandes lèvres. Ses coups de langue m’ont donné des frissons qui parcouraient tout mon corps. Après une brève interruption, il revint aussitôt à la charge et recommença à me lécher, passant et repassant entre mes lèvres et sur mon clitoris qui s’est mis à bander.

Je remarquais que la main de Martine était plongée dans son short et se masturbait.

Ses coups de langue m’ont emmené au plaisir. J’étais en train de jouir et j’en voulais davantage, plus il me léchait plus j’en redemandais, c’était si bon, ce qu’il me faisait que je me suis laissée emporter, me tortillant de plaisir sous les coups de langue j’ai même crié de joie tellement c’était bon.

Après quelques coups de langue, Sultan interrompait la séance et quitta la chambre. Martine pensait qu’il avait soif et qu’il reviendrait, malheureusement il demanda à sortir.

Martine me demandait alors si je voulais que Michel vienne me baiser ce que j’acceptais. Elle se précipitait dans la chambre de Michel alors qu’il était en train d’éjaculer dans la bouche de Marie Claude.

Elle lui raconta ce qui c’est passer avec Sultan et qu’il aille baiser Brigitte.

Il acceptait et se rendit dans la chambre de Martine ou Brigitte était en train de se masturber.

Marie Claude se rhabilla alors et restait avec Martine le temps que Michel s’occupe de Brigitte.

Martine, accompagnée de Marie-Claude, est sortie prendre l’air tout en parlant de tout et de rien. Elle, aussi, recommençait son travail lundi matin à cinq heures tout comme Julie.

Michel et Brigitte ont fini de faire l’amour, ils nous ont rejoints dans la cour. Michel s’étant rhabillé est parti rejoindre ses parents dans les champs. En voyant Brigitte nue, nous sommes retournées dans la cuisine ou ses habits se trouvaient. Marie Claude au passage devant laa voiture prit les deux nouvelles robes.

Brigitte remis son porte-jarretelles ses bas et enfila sa nouvelle robe, tandis que Marie Claude retira la sienne et enfila la nouvelle.

Martine nous trouvas très belle dans la même robe, cependant elle nous à fait une remarque, l’ont vois la bande sombre des bas. Nous avons enlevé les bas ce qui a résolu le problème. Il est exact il y a des femmes qui s’exhibent avec les bas apparents, cette mode personne ne l’a adopté chez nous dans la famille.

Venez je vous offre un café, merci Martine, tu es gentille.

Puis Martine s’excusa pour Sultan, mais me proposa de réessayer demain, si je suis d’accord. J’acceptais, et elle me demanda s’il était possible de venir déjà à huit heures et si Julie veut venir elle sera la bienvenue aussi.

Brigitte, Martine est une collègue de travail, nous sommes de la même équipe, celle du matin. Elle est au courant de nos relations incestueuses de notre façon de vivre, naturisme et sans culotte. Elle nous à découvert Julie et moi en train de nous roulez une pelle dans les vestiaires et souvent elle remarquait les fesses nues quand nous montons à l’étage.

Martine, comment en es-tu venu à pratiquer la zoophilie ?

Voilà, cela date à l’époque ou j’avais seize ans, je rentrais du lycée plus tôt que prévu, en rentrant je ne trouve personne dans la maison pourtant la porte d’entrée est ouverte, la radio en marche, je pars à la recherche de mes parents. Le tracteur n’est pas là donc papa est dans les champs. Je continue et je trouve l’enclos du chien vide ! Je conclus que maman se promène avec Rocky un malinois. Lorsque j’entends des gémissements provenant de la grange. Doucement je me suis laissé guider par ces gémissements pensant d’abord que c’était papa qui faisait l’amour, mais en m’approchant de plus prêt entre deux rangées de balles de foin maman en levrette pantalon et culotte baisser se faire baiser par Rocky. Choquée, je suis rentrée m’enfermer dans ma chambre en pleur. Une heure plus tard, cette vue de ma mère et du chien la montant m’a donné une drôle de sensation dans mon bas ventre, alors sans même le vouloir ma main glissa vers mon sexe, j’ai alors baissé mon jeans et ma culotte pour me caresser. C’était ma première masturbation.

Nous étions excitées Marie Claude et moi à tel point que nos mains masturbaient nos chattes tout en écoutant Martine nous raconter.

Martine se remit au récit ; je n’ai pas bien dormi cette nuit-là, je me suis encore masturbé plusieurs fois en imaginant que c’est moi qui suis à la place de ma mère. Et un jour, lorsque mes parents étaient aux champs, j’ai décidé de me venger en essayant avec Rocky.

Je me suis rendu au même endroit que j’ai trouvé maman, je me suis mise en levrette, Rocky est venu ne lécher avant de grimper sur mon dos et de me baiser.

Ce que je craignais c’est d’être découvert par quelqu’un que ce fut le cas, mon frère Michel me surprit à la seule différence que lui n’était pas choqué et qu’il était devant moi sa queue dans sa main se masturbait. Rocky vida sa semence et sortit de mon sexe. En voulant me relever, Michel voulait me faire l’amour, je refusais alors il me menaçât de tout révéler à mes parents.

J’ai cédé à ces menaces en branlant sa queue et en la suçant ensuite, il a vite éjaculé. Il m’a baisé tous les jours jusqu’à ce que mes parents se sont doutés de quelque chose.

Alors ma mère a accepté le fait que je baise avec mon frère. Si je ne révèle à personne qu’elle pratique la zoophilie. Elle m’a même avoué qu’elle a essayé un jour avec le cheval.

Mais ça, je ne puis pas l’affirmer si c’est véridique ou pas.

Malheureusement, le cheval est mort et nous n’avons plus que des cochons et des vaches.

Martine, tu fais l’amour avec ton frère, et avec tes parents aussi ?

Non uniquement avec Michel !

I quel âge a ton frère ?

Trente-huit ans et moi j’ai trente-six ans !

Oh là tu as commencé jeune à baiser, ça fait vingt ans que tu baises avec ton frère !

Et avec d’autres hommes ?

Non, je n’ai jamais eut d’autre que mon frère.

Femmes ?

Non plus je n’ai jamais été tenté !

Tu aimerais ?

Je ne sais pas !

On en reparlera demain si tu es d’accord !

Il est grand temps pour nous de rentrer ; Martine embrasse ton frère et nous te disons à demain huit heures.

Bisous Martine !

Marie Claude que penses-tu de Martine ?

Elle est jolie, sympa, mais bloquée d’un côté, tu as bien entendu qu’elle ne baise qu’avec son frère. Dommage que Damien part dimanche, il aurait certainement réussi à la débloquer.

Mais attends, nous ne sommes que mercredi, demain nous sommes chez elle du moins le matin.

Et si nous l’invitons vendredi chez nous ?

Bonne idée, mais crois-tu qu’elle acceptera ?

De venir il n’y a pas de problème, mais de baiser cela m’étonnerait ; déjà il y a les travaux qui nous privent de liberté,

Brigitte j’ai une autre idée que nous l’invitons vendredi après-midi et elle n’a qu’à passer la nuit chez nous, ainsi elle aura jusqu’au samedi soir.

Et tu la loges où ?

Bonne question : chez toi Brigitte dans ton lit jumeau, vu que Philippe ne rentre que dimanche.

Bonne idée d’accord, mais il y a un hic ! À cinq heures du matin, Damien vient me baiser !

C’est peut-être la solution de la débloquer !

C’est risqué ! Tu sais !

En rentrant dans la cour, Manon, Julie, Muriel et Damien attendaient au bord de la piscine que l’entreprise a mise en place dans la journée.

En descendant de voiture, j’entendais Julie s’exclamer en nous voyant arriver vêtues de la même robe :

Les deux mamans très sexy, très moulantes et très mini dans vos robes, Manon regarde ce décolleté plongeant.

Damien, alors du neuf concernant la piscine ? Non tu vois elle est en place reste plus que le branchement de l’eau à faire.

Aidez-nous à vider le coffre s’il vous plait mes amours !

Marie-Claude ? Qui a-t-il Julie ?

Je peux te demander quelque chose après ?

Oui, chérie !

Après avoir rangé les courses, je suis monté dans ma chambre pour enlever ma robe ? Julie m’a accompagné. Julie m’a demandé si c’est vrai que nous étions chez Martine cet après-midi !*

Écoute qui t’a dit ça ?

C’est une rumeur, je n’en sais pas plus ! Pourquoi ne m’as-tu pas emmené ?

Demande à ta mère !

Bon aller je te raconte le tout :

Tu sais bien que ta mère à une envie d’essayer la zoophilie, depuis bien longtemps je cherchais quelqu’un qui a un chien et qui a déjà pratiqué. Je me suis souvenue lors d’une conversation pendant une pause que Martine connaissait quelqu’un qui pratique. Alors j’ai appelé avant-hier Martine pour lui demander si elle peut me donner les coordonnées de cette personne. Elle m’a demandé si cela me concerne, j’ai répondu que c’est pour ta mère, alors elle m’a dit que c’est elle qui pratique de temps à autre. Alors elle m’a invité en me demandant d’être la plus discrète possible !

Et maman elle est satisfaite, le chien l’a baisée ?

Non il l’a léché, mais nous retournons l’a voir demain matin à huit heures et elle t’invite§

Tu as fait quoi, pendant ce temps, tu as assisté ?

Non j’ai baiser avec son frère.

Tu es d’accord alors, tu viens avec ?

Oui ? Ma chérie !

La soirée était calme, après le diner soirée devant la télé.

Et c’est Muriel qui va passer la nuit avec maman. Damien avec Julie et Manon avec Marie Claude.

À suivre !

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Femmes chaudes

Sexe Gratuit

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings