Histoires taboues et histoires de sexe Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Inceste Récit érotique

Une famille incestueuse se lance dans l’exhibition Partie 13

Jeune femme très poilue de la chatte joue avec son sextoy et une copine

Suite de la partie 12

Julie, si tu veux aller dans le salon, tu y vas d’abord !

Pour ne pas déranger je frappais à la porte du salon et je demandais si je ne dérange pas !

Non, Julie, nous avons fini !

M Ricardo, je vous présente ma fille Julie !

Enchantée M Ricardo !

C’est le patron de l’entreprise du même nom !

Assied toi Julie, où est ta mère ?

En cuisine, papa elle va venir !

Papa continua la conversation en sirotant sa bière, quand Brigitte nue fit irruption dans le salon avec deux bières à la main.

La vue de la nudité de Brigitte fit bégayer M Ricardo, il croyait avoir une vision alors que c’est sa première bière de la journée.

M Ricardo, je vous présente Brigitte, ma femme !

Bonjour ! M Ricardo, on se fait la bise… qui comme toujours lorsque Brigitte cherche une baise fait en sorte que la bise atterrit sur sa bouche.

M Ricardo se trouva très gêné. M Ricardo vous permettez que je m’assoie à vos côtés !

Ben oui, faites comme chez vous !

J’ai pensé que vous devez avoir soif, je vous ais apporter deux bières !

Merci, c’est gentil !

Julie, tu veux ne rien boire ? Non merci maman !

J’ai alors remarquer que la main droite disparaissait sous la table se posait sur la cuisse de M Ricardo, la mienne fit de même et passant par ma poche percée atteignis ma chatte.

M Ricardo ne savait plus quoi dire il est devenu muet comme une carpe, la main est remontée sur la bosse qui se formait sous son pantalon.

Papa alors dit : M Ricardo, elle vous plait ma femme ? Elle veut faire l’amour avec vous !

Mais comme ça devant vous et votre fille ?

Non, je vais sortir, je reviens après !

Philippe nous laissa seuls, Julie allait suivre son père, mais je lui fis signe de venir participer.

Alors que ma main pétrissait sa queue bander j’essayais d’ouvrir sa ceinture, voyant la difficulté que j’avais il se leva et baissa son pantalon, son slip, sa veste et sa chemise.

Julie quitta sa robe, s’agenouilla à mes côtés afin de lui faire une fellation à deux, Julie à pris sa queue en première l’enfourna, le suçai puis c’est moi qui prenais le relais.

Il nous demanda alors de nous allonger sur la table afin de pouvoir nous baiser à tour de rôles, vingt aller retour chez moi, vingt chez Julie il ne tarda pas à éjaculer sans vraiment nous donner grandement satisfaction.

Après son départ, alors que j’étais encore allongée sur la table, maman s’est occupée de ma chatte en la léchant, puis en voyant la bouteille de bière, elle m’a godé avec le goulot de la bouteille, c’était agréable, mais il me fallait plus gros. Alors que maman est sortie de la pièce, une idée me passa dans ma tête, et si j’essayais de m’enfiler la bouteille de bière par le fond, cela devrait pouvoir ce faire ce n’est qu’une cannette de 33 cl. J’ai eu quelques difficultés à me l’enfiler, ça y est, elle est au fond de mon vagin. Je n’avais même pas besoin de me servir de mes mains pour m’amener à jouir et à avoir un orgasme, il suffisait que je contracte mes muscles vaginaux.

L’orage et la pluie ayant cessé, tous ont quitté leurs vêtements et sont redescendus. En sortant dans la cour, j’ai remarqué que la voiture de M Ricardo était encore là ; je me retourne vers les autres en disant :

Tous aux abris l’entrepreneur est encore présent : c’est alors que je m’aperçois de l’absence de maman et papa. Ils se réfugièrent dans la cuisine.

Où sont-ils ? Avec l’orage, ils ne sont certainement pas allés au jardin secret !

Damien, va voir discrètement !

Je veux bien, mais par l’extérieure personne ne pourra me voir !

Comment ça par l’extérieur on peut nous voir ?

Julie, depuis le chemin-personne, ne peut voir, il faut quitter le chemin à la fin de la clôture s’engager dans la forêt sur une trentaine de mètres il y a un trou dans la végétation qui permet de voir à travers le grillage !

Je remets mon short, et je vais jouer l’espion.

Julie, tu m’appelles pour me dire ce qu’ils font !

D’accord !

Muriel prit ma main et la posa sur son ventre ?

Julie, tu sens comme il bouge ? Il vient juste de se réveiller !

Muriel, je crois qu’il vient d’ouvrir le score, ton footballeur !

Pendant que Julie caressait le ventre de Muriel, Manon en profita d’insérer deux doigts dans la chatte de Muriel et la masturba un long moment ; Muriel adossé au buffet de cuisine cuisses écartées, Julie debout à ses côtés s’embrassant à pleine bouche, Manon à genoux la masturbant avec à présent trois doigts fouillant sa chatte cherchaient à mettre sa main entière. Elle y arriva au bout de quelques minutes. Elle fit un poing et fit des mouvements lentement d’avant en arrière de droite à gauche et de gauche à droite. L’orgasme qu’elle eut fut tellement bruyant qu’elle a fait fuir le gibier dans la forêt.

Damien m’appela pour confirmer la présence de papa, de maman et de l’entrepreneur. Ils étaient ont fait une double pénétration, papa l’a baisé et l’entrepreneur l’a enculé.

Attention ne sortez pas ils ont finis, ils s’apprêtent à revenir !

Damien est revenu au même moment ou l’entrepreneur est sortie de la cour.

Chut ne dites rien que je les ai espionner, ni papa ni maman sont au courant de l’endroit, il n’y a que vous !

Bras dessus, bras dessous, papa et maman rentrèrent et il annonça le programme pour ce soir samedi et demain dimanche.

Comme vous n’avez pas trop râlé, j’ai décidé que ce soir nous irons diner au restaurant !

Marie Claude avisa papa qu’elle ne sera pas de la sortie.

Qui à t-il Marie Claude ?

J’ai mes règles douloureuses, je ne me sens pas comme une autre femme, je préfère rester ici !

Tu veux que je reste avec toi, maman ?

Non ! Muriel, sort, va t’amuser !

Tu en es sur ?

Oui, chérie !

Alors le programme papa ?

Julie, tu ne vois pas que je suis au téléphone ?

Excuse-moi, papa !

Bien je viens de réserver une table de six personnes, j’ai eu de la chance, car le restaurant est complet maintenant.

Ou papa ? Chez Lionel ?

Non au cheval blanc !

Super sympa ! Merci papa !

Bien il me faut une volontaire, pour… porter exceptionnellement une culotte, un porte-jarretelles et des bas !

Qui ? Décidés vous, sinon j’en nomme un d’office !

Manon se proposa.

Donc Manon pour le restant de tes vêtements, tu as le choix libre à toi de mettre une robe, une jupe, le principal c’est qu’elle ne soit pas trop longue ni trop courte !

Et le but c’est quoi papa ?

Tu devras retirer ta culotte en public !

À table ?

Ce que je te conseille aussi c’est de mettre ta culotte sous ton porte-jarretelles cela augmentera l’excitation, tu devras pour enlever ta culotte dégrafer tes bas et les fixer après avoir retiré ta culotte.

Oui pendant le diner, essaye de porter une robe ou une jupe ample, comme ça si quelqu’un vient tu pourras mieux cacher !

Allez vous habiller mes chéries !

Julie accompagna Manon dans sa chambre, elle donna des conseils à Manon sur la façon de s’exhiber.

Tu mets ta culotte, ensuite tu mets ton porte-jarretelles et tu enfiles tes bas tu les attaches, voilà qui est fait ; ensuite, il ne te reste qu’à mettre une robe ou jupe, mais de préférence une ample ou plissée, afin de pouvoir vite la rabattre en cas de besoin, ne t’en fait pas il te faudra plusieurs fois interrompre et rabattre ta jupe jusqu’à ce que ta culotte soit retirer.

Julie, je fais comment, pour l’enlever vu que les jarretelles sont par-dessus ?

Manon je te conseille de baisser ta culotte jusqu’à ce que tu as les fesses nues, ensuite tu dégrafes les bas, une jambe après l’autre tu passes les jarretelles sous la culotte et tu attaches tes bas. Il ne te restera alors que de retiré ta culotte. Je sais que ce serait plus facile de faire le contraire, c’est seulement pour augmenter l’excitation de ceux qui vont s’apercevoir de ton exhibition.

Manon ne savait pas quoi mettre, robe ou jupe ; Julie c’est souvenue de la jupe plissée à carreaux (Écossaise) que Marie Claude avait prêtée à maman, elle t’irait à merveille ! Va lui demander si elle te la prête !

Manon est rentrée dans la chambre de Marie Claude et lui à emprunter sa jupe écossaise ; pour la remercier elle l’embrassa peine bouche.

Elle mit la jupe, avec un chemisier, je la trouvais très sexy !

Julie, tu sais quoi ?

Non, mais tu vas me le dire !

Je t’aime !

Moi aussi Manon !

J’avais enfilé une robe certes mini, mais simple, car n’étant pas l’actrice du scénario et tout comme Muriel, maman, Damien ainsi que papa nous n’étions que figurants.

Allons les filles pressons c’est l’heure, Damien et Muriel sont déjà partit.

Nous sommes là, papa ! Julie vient devant laisse Maman avec Manon, Manon doit apprendre son rôle pendant le trajet.

Maman donna des ordres à Manon ; imagine que tu es assise au restaurant alors tu appliqueras ce que je vais te dire :

Je suis prête maman !

Au moment ou papa te fera un signe ce sera le top départ, tu auras le temps et ne te presses pas il faut que cela a l’air le plus naturel possible !

1) tu t’apprêtes à trousser ta jupe, jette toujours un œil à droite et à gauche si personne ne vient, serveuses, clients, etc. ne t’occupe pas des personnes assises aux tables voisines, c’est pour eux que tu enlèves ta culotte. Juste une précision, tu sera assise en bout de table, ainsi les personnes assises aux tables voisines auront le spectacle devant leurs yeux.

2) Dès que la voie est libre, tu te lèves légèrement et tu fais passer ta jupe sous tes fesses, puis tu te rassois. Va, Manon fait le ; tu te lèves juste un centimètre, n’ai aucune crainte, il y a la nappe qui te protège. Et garde toujours un œil sur la salle. De toute façon je serais assise à tes côtés et je te ferais signe si tu dois stopper.

3) étape suivante : tu vas baisser ta culotte sur tes cuisses. Comme tu ne peux pas la retirer directement à cause des jarretelles, tu dégrafes les jarretelles de la jambe droite, tu les fais passer sous ta culotte et tu attaches tes bas ; tu feras la même opération coté gauche,

4) il ne te reste qu’à retirer ta culotte !

Et la culotte j’en fais quoi maman ?

Si tu arrives à la ramasser, tu le fais, sinon tu la laisses à tes pieds.

Julie et moi nous serons là pour voir la réaction des personnes.

Ce que tu peux faire après avoir enlevé ta culotte, c’est d’aller aux toilettes, tu fais pipi si tu en a envie, mais tu ne remontes pas de suite tu patientes un petit instant, tu n’as qu’à te refaire une beauté.

Peut être qu’il y a un homme qui va mordre à l’hameçon, et vouloir te baiser, si tu en as envie et si l’homme te convient fait le en baise rapide. De toute façon, Manon Julie descendra aux toilettes qu’une personne t’ait suivie ou pas !

Manon si tu as compris tu va me rouler une pelle !

C’est ce qu’elle a fait et pas seulement le baiser langoureux, elle a mis sa main sous sa robe et à branler sa mère.

Nous voilà arrivés au restaurant, Damien et Muriel nous attendaient, garer entre deux voitures.

Ils ne nous ont pas vus arriver, car trop occupés à se bécoter, Julie s’est rapprochée lentement de la voiture, les as surpris en flagrant délit. Non seulement il roulait une pelle à Muriel, mais cette dernière branlait Damien.

Damien remis sa queue dans son pantalon, quant à Muriel ne prit même pas de baisser sa robe de grossesse sortie de voiture, sa robe s’abaissa d’elle-même.

J’espérais que les places réserver sont favorable à l’exhibe de Manon, c’est ce que nous allons savoir dans peu de temps.

Nous accédons au restaurant, la serveuse nous installa à notre table qui d’après moi s’annonçait bonne pour l’exhibe de Manon. La table était du côté mur, cela nous évitait de surveiller cette partie.

J’indiquais à Manon sa place au bout de la table, à sa droite, Brigitte et Julie, en face de Manon Damien, Muriel et moi-même à l’autre bout.

Brigitte dit à Manon :

Attends encore, chérie, il y a de la pizza au menu, quand nous sommes tous servis papa te donnera le top départ !

J’avais une appréhension malgré tout de m’exhiber, pas pour les tables en face, mais celle à ma gauche, occupée par quatre jeunes. Les tables en face étaient plutôt occupées par des couples, donc moins de risques d’être agressées. Et puis si l’exhibition réussit si je descends aux toilettes si j’ai la possibilité de faire l’amour, je le fais, j’en ai terriblement envie !

La serveuse apporta les pizzas, Manon était servie en première pour qu’elle puisse manger avant l’exhibe, bien qu’elle peut certainement manger un bout à chaque interruption.

Papa donna le feu vert à Manon qui posa sa tranche de pizza sur l’assiette, elle posa ensuite ses mains sur le bas de sa jupe, la troussa doucement sur ses longues jambes, elle regarda à droite, à gauche, sur ses voisins à gauche qui pour le moment ne se sont aperçus de rien.

Après hésitation je soulevais mon cul passait en vitesse ma jupe sous mes fesses et me rassis.

J’ai repris une bouchée de pizza avant d’attaquer la suite, toujours mes yeux à droite à gauche j’ai dégrafé les jarretelles, jambes droites, j’ai passé les jarretelles sous ma culotte et j’ai refixé les bas, ce côté n’était pas visible que par maman.

Maintenant le côté gauche qui va être visible des autres.

J’ai alors dégrafé une jarretelle et l’ai passer sous ma culotte c’est à se moment la qu’un des jeunes s’en aperçut, mais ne dit rien à ses copains. Suivait alors la dernière jarretelle, toujours sous le regard du voisin. Toujours aucune réaction de sa part.

Vint maintenant, la culotte. Je levai ma fesse droite, ma main agrippa l’élastique de ma culotte le la fit passer sous la fesse droite, restait la fesse gauche, je levai ma fesse gauche fit passer ma culotte sous ma fesse et reposa mon cul nu sur la chaise. Puis en vitesse je l’ai retiré, mais je l’ai laissé au sol.

Maman me dit bravo, personne à part tes voisins n’a remarqué, mange un bout, et tu vas aux toilettes !

Ma jupe toujours troussée, je me suis levée en écartant mes jambes en direction des jeunes, le voisin rougit et ma sourit en passant à ses côtés.

Aux toilettes j’ai patienté un petit moment, devant le lavabo et j’ai remis du rouge sur mes lèvres.

J’avais ordre d’attendre Julie, aussi longtemps qu’elle n’est pas là que je ne dusse pas remonter.

Julie est arrivée, et déçue, je suis remonté rejoindre les autres.

Pour me consoler, Damien m’a dit ; si tu es d’accord, je te baise sur le chemin du retour.

D’accord Damien ! bien, Julie tu prendras le volant.

Julie avait une autre idée en tête et dit à Manon :

Et si tu demandais à Damien de passer cette nuit avec lui, à la place de baiser, dans la voiture.

Manon répondit par oui pourquoi pas ma chérie !

Damien ! Oui, Manon ! J’ai une meilleure idée que celle de baiser dans la voiture, et si tu passais la nuit dans mon lit ? Julie serait d’accord pour dormir avec Muriel !

Muriel accepta et Manon était contente de pouvoir faire l’amour avec Damien.

Au moins cela reste dans la famille !

De retour à la maison, Philippe était content de la réussite de l’exhibition de Manon et je pensais déjà à demain dimanche pour la suite des scénarios.

Le final demain

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Femmes chaudes

Sexe Gratuit

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings