Histoires taboues et histoires de sexe Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Inceste

Une famille incestueuse se lance dans l’exhibition Partie 4

Une famille incestueuse se lance dans l’exhibition Partie 4

Suite de la partie 3

J’ai ressenti comme un soulagement lorsque nous avons accepté de les entendre.

En cours de route Brigitte me posait la question ? Pourquoi justement nous ?

Je ne peux te dire exactement, cependant il me semble que cela à un rapport avec ton exhibe sur la passerelle. Car avant cela je ne les entendais pas dire un seul mot, dès qu’ils ont vu vos culs ils ont commencé par parler. Ne me demande pas quoi, la musique couvrait leurs paroles !

Arriver au lac, Manon en descendant de voiture me dévoila ses longues jambes découvertes par une jupe qui s’était troussée, gêné, elle essayait de cacher le maximum.

Après s’être installé à côté du lac assis à une grande table, Romain nous raconta pourquoi il voulait nous parler !

Nous sommes un couple marié depuis un mois, cela fait 6 ans que nous sortons ensemble, seulement voilà nous avons depuis longtemps une envie de vivre d’une autre façon plus libertine en essayant certaines pratiques comme l’exhibition par exemple, et c’est en apercevant le sexe de madame et de votre fille que nous pensons que vous devez être exhibitionniste et que peut être que Madame ou votre fille seraient d’accord pour enlever sa peur qu’en pensez-vous monsieur !

Appelez-moi Philippe !

Pour vous répondre oui, nous sommes une famille exhibitionniste depuis presque 40 ans ? Bien entendu notre exhibition ne consiste pas à nous montrer en public en train de faire l’amour ?

Nos exhibitions n’est que dévoilé une partie de nos corps comme vous avez pu le constater !

Oui c’est ce que Manon recherche, mais elle a peur même de montrer une partie de ces jambes !

J’avais remarqué lorsqu’elle est sortie de voiture !

Je remarque aussi que votre fille et vous Brigitte vous êtes vêtue très court, A 95 % c’est mini jupe ou mini robe, les autres 5 % sont des robes ou jupes aux genoux !

Manon à toi !

Oui Brigitte j’aimerais bien que vous m’aider à vaincre cette peur, j’aimerais être comme vous ou comme votre fille libérée, non pas pour plaire aux autres hommes j’ai mon Romain nous sommes amoureux svp aider moi !

Manon, Romain, je peux parler deux mots à mon mari ? Oui, bien sûr ?

Après nous être éloigné de quelques mètres avec Philippe je lui ai demandé ce qu’il en pense doit on faire l’essai, et que compte-t-il faire de la suite de la soirée.

De retour à table, Brigitte leur posa quelques questions :

Où logez-vous en ce moment ? (Romain précise qu’il va répondre à toutes nos questions)

À l’hôtel cette semaine et que samedi ou dimanche nous pourrons être enfin chez nous !

Accepterez-vous de venir habiter chez nous jusqu’à dimanche ?

Mais nous ne voulons déranger personne ! Et avez-vous de la place ? Oui !

Vous ne nous dérangez pas sinon je ne vous le demande pas !

D’accord, mais nous vous dédommagerons !

La question n’est pas là, nous verrons déjà !

Maman, nous allons faire le tour du lac ! D’accord tu viens Marie Claude !

Manon quelques infos pour votre séjour chez nous et cela pourra être bénéfique pour vous habituer à l’exhibitionnisme

Je vous écoute Brigitte

Nous sommes naturistes, nous vivons nus du matin au soir et du soir au matin nus à l’intérieur comme à l’extérieure !

Et les voisins ? Nous n’avons pas de voisin !

Manon regarda Romain (il est pour, mais elle est réticente)

Tu n’es pas obligée de te mettre nue, mais crois-moi ce serait bon pour toi !

Pendant ce temps Julie en promenade autour du lac exprime sa colère à Marie Claude que ses parents acceptent de loger ces deux. Pendant ce temps nous devrons faire abstinence ! Marie Claude Julie ce n’est peut être pas ce que tu crois, ta mère comme je la connais va arriver à la mettre dans son lit ou dans le lit de ton père. Je te parle de mes relations avec papa et maman.

Allez Julie calme toi viens dans mes bras, embrasse-moi, et en plus tu dors avec moi ou es le problème ! Oui OK, allons les rejoindre !

De retour, Julie et Marie Claude apprenne la nouvelle de l’acceptation pour les loger jusquà dimanche et elle promet de se mettre au naturisme petit à petit.

Pour tester Manon avant qu’ils aillent à l’hôtel annuler leurs nuitées et récupérer leurs valises, elle va pour la première fois retirer sa culotte et son soutien-gorge ! Elle pourra garder son porte-jarretelles et ses bas !

Aller Manon à toi pour ta première leçon, elle se leva, regarda autour d’elle troussa sa robe et baissa sa culotte à la vitesse TGV. Puis passa ses mains dans son dos faisant glisser le zip de sa robe dégrafait le soutien-gorge et le retira, Romain lui à remonter le zip de sa robe et l’embrasser.

Tu es certain que personne ne voit que je ne porte pas de soutien-gorge !

Mais non Manon regarde Brigitte, tu vois les tétons et même plus et elle n’a pas peur ! Aller vient maintenant ne fait pas attendre

Après nous être rendu à l’hôtel ou Romain à annuler et récupérer ses valises, nous avons pris le chemin du retour suivi par la voiture de Romain. Julie désapprouvait cette invitation à loger des inconnus.

Papa et maman pourquoi avoir inviter ces personnes, tu n’as pas besoin de leur faire des cours d’exhibitionnisme, cela s’apprend tout seul ! Écoute, Julie, ce n’est que pour trois jours !

Oui, mais pendants ces trois jours nous devons rester sages, car s’ils découvrent nos relations comment vont-ils réagir ?

Et pour la suite des scénarii journaliers qu’envisages-tu ? Nous continuerons la semaine prochaine !

Maman sur tout le chemin du retour caressait sa chatte, je suis certaine que maman se caresse en pensant à Manon ou à Romain, je suis certaine qu’elle se voit déjà au lit avec les deux !

Maman tu pense à qui à quoi en ce moment ? À rien, Julie ! Alors pourquoi te caresses-tu ?

Arrêté Julie, tu es jalouse ! Tu n’as qu’à en faire autant !

Non — maman, j’ai peur pour nous tous !

Nous verrons bien Julie ! Ne t’inquiète pas tout ira bien ! Aller pense à autre chose !

Vous avez fini vous deux ! Brigitte tu arrêtes de te masturber on est arrivé, et toi Julie tu arrêtes de faire la tête, reste positive !

Sur ce à peine le portail franchi la voiture au garage et celle de Romain garé à côté, que nos vêtements tombèrent, Manon et Romain se regarde d’un air inquiet de nous voir tous nus, et cela à peine arriver,

Manon, Romain, je vous avais prévenu que nous sommes une famille naturiste.

Vous me l’avez dit seulement cela est bizarre pour nous, ne vous en faites pas ce n’est qu’une question d’heure est vous allez vous habituer !

Sur ceux, prenez vos valises et suivez-moi, je vais vous monter votre chambre ! Merci, vous êtes gentille !

Maman tu les installe où ? Dans la chambre à Damien ! Pourquoi ? Non rien c’est juste pour savoir !

Marie Claude, je parie que maman va essayer d’avoir l’un ou l’autre dans son lit avant demain midi ! Possible, mais laisse la faire, elle aime cela et ne soit pas aussi colérique envers ta mère, tu sais très bien qu’elle t’aime !

Maintenant trois ou quatre jours de repos te feras du bien, et en plus tu as moi, ou est le mal nous deux ce n’est pas de l’inceste !

Tu crois que Manon avait déjà des rapports avec une femme ! Je ne pense pas Julie, tu n’as qu’a lui demander !

Maman est redescendue nous rejoindre alors que nous étions assises à compter les mouches.

D’habitude nous avions toujours à faire pour nous occuper, nos mains nos langues étaient toujours actives, et pour ne pas choquer Manon nous devons rester tranquille !

Ils mettent du temps à descendre, se serait-ils endormies, j’ai une idée, je dois quand même ranger ma robe alors en passant devant je serais fixé, doucement je suis montée à l’étage lorsque j’ai entendu des gémissements venir de la chambre de Damien. La porte était entrebâillée j’ai pu apercevoir Manon et Romain dans la position classique dite du missionnaire faire l’amour. J’avais une envie de me masturber la devant la porte au risque de me faire surprendre. J’ai renoncé et suis descendu rejoindre maman et Marie Claude qui me demanda ! Eh alors, que font-ils ? La sieste que tu n’as pas eue avant, à cause d’eux

Julie, tu n’avais pas raison, ils sont nus tous les deux !

Tenez, prenez place, et n’hésiter pas, servez vous à boire !

Alors Manon, comment te sent-tu à présent pour ta première expérience !

Disons que j’ai toujours une appréhension que quelqu’un me voit !

Avec le temps cela s’arrangera, vous verrez tous les deux !

Romain, vous n’avez pas cette peur ! Non du tout !

Et sur le plan sexuel quels sont vos pratiques, vos envies, ce que vous aimez ce que vous détestez !

Maman, voyons, laisse Manon et Romain tranquilles avec tes questions !

Romain m’a répondu, ta mère à raison, cela nous aidera certainement à nous libérer !

Julie, ça suffit maintenant et ne m’interrompt plus !

Bien concernant votre couple :

Manon ton âge j’ai 30 ans Romain le tiens 29 ans

Manon Romain est t’il ton premier homme ? Oui et toi Romain Manon est elle ta première femme ! Non la seconde, mais avec la première il ni avait pas de rapport !

Manon te masturbes tu ! Oui ! Depuis quant ! 16 ans ! Tous les jours ! Oui !

Gode ! Non, mes doigts ! Romain oui plusieurs fois par semaine,

Manon et Romain vous pratiquez ;

fellation oui pour Manon !

Cunnilingus oui pour Romain

Sodomie ! Non

S M ! non !

Zoophilie ! Non

Manon est tu bi ! Non, jamais eut envie ? Non aimerais tu essayer ? Euh non je ne sais pas !

Romain est tu bi ! Non aimerais tu ? Non

Vous fait l’amour combien de fois par jour ! par semaine ! Leur réponse et de deux fois par

semaine.

Romain voulait à son tour connaitre nos gouts sur le plan sexuel, il me posa de tas de questions par exemple depuis quant nous ne portons plus de culottes, depuis quand nous sommes naturistes, etc.

Puis il poussait son questionnaire sur nos pratiques sexuelles, se rendant compte qu’il n’y a qu’un seul homme pour trois femmes, il s’adressa en premier à Julie ;

Julie, vous êtes l’unique enfant ? Non j’ai encore un frère qui est dans la région parisienne pour son travail ah OK marié ? Non pas encore !

Et votre vie sexuelle, vous devez avoir des petits amis, disons oui et non (je ne savais plus quoi dire) alors Brigitte est intervenue ;

Disons qu’elle vit avec Marie Claude !

Alors elle est lesbienne ? Non, elle est bi !

Brigitte voulait éviter qu’il en vient sur d’autres questions s’adressa à Manon qui avait l’air de s’ennuyer.

Manon avant lorsque je t’avais questionnée sur la bisexualité, tu étais hésitante, pourquoi ? Aimerais-tu avoir une liaison avec une femme n’ait pas peur d’en parler !

Alors sans le vouloir, Brigitte a posé sa main sur le genou de Manon, elle s’effraya (ne s’attendant pas à cela, ce n’est que lorsque sa main remontait sur ces longues jambes vers ses cuisses que Manon rejeta ma main baladeuse.

Brigitte, il faut que je vous avoue quelque chose de grave et vous comprendrez mieux pourquoi je suis réticente !

Manon tu préfères me le dire lorsque nous serons seules, non Brigitte je veux que tous l’entendent,

alors avant de s’exprimer elle a pris ma main et la poser la ou elle me la retirer auparavant tout en gardant la sienne sur la mienne.

Allez, Manon raconte !

J’ai eu une enfance malheureuse, mes parents sont décédés j’avais six ans dans un crash d’avion, mes grands-parents maternels se sont ensuite occupés de moi pendant deux ans, à cause de leur âge c’est ma tante qui s’occupait de moi. Tout allait bien, ma tante s’occupait de moi, elle était gentille lorsque elle a divorcée, depuis son divorce ce n’était plus la même.

J’ai remarqué alors qu’une larme coulait sur sa joue, je lâchais alors sa cuisse pour prendre le mouchoir en papier que me tendait Julie. Je passais alors mon bras par-dessus ses épaules la serra contre moi et de l’autre main lui essuyait ses larmes.

Ça va mieux Manon que veux-tu arrêter ou continuer ? Elle reprit ma main et la reposa sur sa cuisse et reprit son récit.

Ma tante n’ayant plus assez de ressource se mit à la prostitution, je voulais la quitter, mais pour aller où ? Jusque là elle allait à l’hôtel, et un jour elle amena ses clients à la maison.

Tu devais participer ? Non, Brigitte, elle m’enfermait dans ma chambre.

Un jour, elle est entrée dans ma chambre avec un homme et plein de choses que je ne connaissais pas à l’époque (des godes énormes)

N’en pouvant plus elle a fondu en larmes, Julie qui a connu un même sort moins grave est venue elle-même la prendre dans ses bras.

Romain connait tu la suite ? Oui, si Manon veut bien ! Elle fit un signe d’approbation.

Comme vous devez en douter l’homme la violé il a enfoncer son sexe dans sa chatte un gode dans son cul un autre gode à remplacer le sexe, Manon a été forcer à boire la pisse de sa tante et pour finir elle a été fouettée.

Elle saignait de partout gisant dans le sang dans la pisse.

Philippe demandait alors qu’est ce qu’il est arrivé à sa tante et au violeur !

Ils se sont suicidés, elle a passé de longues semaines à l’hôpital puis dans une maison spécialisée !

Depuis ce jour elle ne voulait plus rien savoir des hommes comme des femmes. Jusqu’au jour ou elle avait été invitée au mariage de son amie et moi en temps que frère de la mariée, je me suis rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond, elle était seule dans un coin, ne dansait pas, ne parlant à personne qu’à la mariée, cette dernière m’a mis au courant j’ai décidé de pendre les choses en main. Il me fallait de la patience pour que son moral s’améliore et qu’elle redevienne une femme comme les autres et je crois qu’elle est en train de changer grâce à vous ! Grâce à nous ? Qu’avons-nous fait ?

Vous avez déjà fait beaucoup de choses qui lui redonne espoir de devenir une vraie femme !

Vous nous avez logés c’est déjà une chose, elle a remarqué que vous êtes une famille heureuse et très accueillante.

Pour tout vous dire maintenant c’est elle qui a jeté son sort sur vous lorsqu’elle vous a vue sur la passerelle sans culotte, cela aurait pu être une autre personne que vous, mais le hasard à voulut ainsi.

Au bout de tant d’années, aucun psychologue n’a réussi ! C’est dingue !

Je pense que de se confié à quelqu’un même s’il faut passer par relater à nouveau ce qui lui est arrivé lui fera du bien !

Donc si nous comprenons bien lui apprendre l’exhibition n’était qu’un prétexte pour l’adresser à nous ?

Oui et non !

Si ma femme et ma fille portaient un pantalon sur la passerelle, vous ne seriez pas ici !

Je ne sais pas Philippe, cela est plus fort que moi !

Manon et moi nous étions depuis plusieurs heures devant le manège, et c’est elle qui proposait au hasard tel ou telle personne pourrait l’aider ! Elle a eu pour la plupart des refus et même des personnes l’ont traitée de folle d’illuminée, etc.

Je comprend que vous etes surpris mais j’essaye par tout les moyens de trouver quelqu’un qui la fait revivre, pour le moment j’ai échouer jusqu’à aujourd’hui.

Marie Claude vient prend ma place deux minutes, merci !

Romain, je vous promets que nous essaierons par tous les moyens de la sortir de cette situation, mais sachez que ce sera peut-être long. En ce moment elle est encore sous le choc à cause que ce viol elle l’a revécue en nous racontant et en plus la perte de ses parents tout cela est très traumatisant.

Par contre elle a déjà réagi positivement à certaines choses, laquelle Brigitte ?

Au début sans e faire exprès j’ai poser ma main sur son genou elle n’a pas réagi, j’ai caressé sa jambe en allant vers sa cuisse et sa réaction elle me l’a retiré. La seconde fois c’est elle-même qui a pris ma main et la pose sur sa cuisse en gardant sa main sur la mienne.

Et là en ce moment-là elle accepte les bisous de Julie et Marie Claude !

Vous emménager le samedi c’est çà ? Oui !

Avez-vous besoin de Manon ce jour-là ! Non pas spécialement samedi, je reçois les meubles.

Cela est très simple Romain, samedi Philippe viendra vous aider et le soir vous dormez chez nous et dimanche nous viendrons en famille pour défaire les cartons si vous êtes d’accord !

Brigitte, vous êtes un amour !

Brigitte pour samedi soir vous commander les repas chez un traiteur c’est nous qui payons !

Papa ! Oui, Julie !

Prépare un scénario pour demain ! D’accord si cela est possible !

A suivre !

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings