Confession Intime Histoires taboues et histoires de sexe Inceste Photos privées

Une famille incestueuse se lance dans l’exhibition Partie 9

Une famille incestueuse se lance dans l’exhibition Partie 9

Suite de la partie 8

Le serveur revint en salle vêtu uniquement de sa chemise blanche et se présenta devant Brigitte qui prit immédiatement sa queue en bouche tout en prenant la commande de Julie assise en face de moi.

Après quelques vas et vient, c’est au tour de Marie Claude de sucer sa queue et à Manon de passer commande.

Papa a juste passé la commande, il a tourné autour de la table et ce fut Manon de sucer et à Marie Claude de passer commande et pour finir Julie prit sa queue en bouche la pompait, le serveur n’en pouvait plus il voulait se retirer, mais Julie l’en empêcha, Julie avala son sperme. Pour partager la mise en bouche, elle roula une pelle à sa maman.

Brigitte se leva et prit la direction du bar à la rencontre des deux jeunes qui ne perdaient pas une miette de ce qui se passe dans la salle ; elle a envie de sucer la queue de l’un et d’être léchée par l’autre, mais lequel choisir.

Bonsoir, j’ai une folle envie de sucer une queue et de me faire lécher mon minou ; les deux se levèrent très pressés de passer à l’action.

Stop, pas si vite c’est moi qui décide qui me lèche et qui je suce !

Je vais d’abord vous tester, levez-vous, une queue dans une main l’autre queue dans l’autre main je les masturbais lentement ;

Alors pour choisir celui qui je suce celui qui me lèche je vais leur poser des questions.

Je questionnais celui que je tenais par la main gauche, le second devait répondre à la suite à la même question ;

Répondez en toute sincérité

Tu as quel âge : j’ai 18 ans, madame ! Et toi : 19 ans, madame !

Tu as déjà vu une femme nue (en réalité) : non ! Et toi : oui, ma sœur !

Tu as déjà eu un rapport que ce soit fellation ou autre : non-madame ! Et toi : oui j’ai baisé ma copine madame !

OK J’ai choisi le premier de 18 ans pour une fellation et celui de 19 pour un cunnilingus.

Je m’allonge sur la grande table cuisses écartées, le jeune de 19 ans se met à genoux et e lèche maladroitement, tandis que l’autre debout à du mal à bander, malgré cela je l’ai sucé. Le seul plaisir que j’ai éprouvé venait de celui qui me léchait !

Le jeune s’est excusé, l’autre lui a répondu : tu n’avais qu’à ne pas te branler avant !

Les faux-filets sont servis madame, je revenais à ma place, et surprise en voulant m’asseoir, quelqu’un avait placé un gode ventouse sur ma chaise, je me suis empalée sur ce gode.

Je croyais avoir été la seule à avoir un gode en moi, je me trompais, Marie Claude donna le top départ de la masturbation. Je ne me suis même pas rendu compte de l’absence de Manon, mais Julie me fit signe qu’elle est sous la table en train de sucer papa. C’était sa première fellation sur son nouveau père.

Manger des faux-filets, frites et jouir en même temps, cela est impossible dans un restaurant en temps normal, lorsque Lionel sortait de sa cuisine pour s’assurer que tout allait bien, nous étions toujours à onduler du bassin sur nos godes, mais ça Lionel ne le savait pas, alors je lui ai demandé quel ingrédient aphrodisiaque il a mis après la viande ! Il ne comprenait pas de suite, croyant qu’ils étaient trop poivrés, d’un commun accord : aller les filles à 3 ont se lève ! Enfin, il a compris en voyant les godes ventouse sur chaque chaise.

Lionel vint vers Julie et sans dire un mot sans faire un geste a sorti la queue de son pantalon et l’a avalé, tandis que Marie Claude appela le serveur et Philippe de la rejoindre !

Marie Claude donna des ordres au serveur ; tu va me baiser et toi Philippe tu va m’enculer !

Henri allonge toi la sur la nappe qu’elle a auparavant posée au sol, je vais d’abord te mettre en condition par une fellation avant de me baiser, puis ce sera à toi de m’enculer !

Pendant que Marie Claude s’occupait de la queue de Henry et Philippe qui se masturbait avant d’intervenir, Lionel lui déchargeait dans la bouche de Julie qui se tourna vers Manon qui voulait déguster si la sauce était assez salée et poivrée en l’embrassant goulument !

Lionel demanda à Brigitte ce qu’elle a fait aux deux jeunes ! Mais rien Lionel l’un ma lécher la chatte, mais l’autre il n’a même pas éjaculé ! Ils sont où ? Ils sont partis ! Dommage !

Alors que Marie Claude se mettait en place pour recevoir la bite de Henri dans son minou trempé et que Philippe puisse l’enculer, j’avais une envie de baiser avec Lionel !

Lionel j’ai envie de baiser avec toi !

J’allais justement te le proposer, tu viens ?

Ou ça ?

Baiser !

Lionel j’ai envie que tu me baises dans un endroit insolite là ou il y a du risque !

Attends que je réfléchisse !

J’ai trouvé, il y a un petit square en face de la mairie si ça te tente ! Mais il va falloir que tu t’habilles !

C’est loin ?

Non à 150 m !

Alors on y va ! Je te suis !

Mais pas nue ?

Bien sûr j’irais nue !

Alors que Marie Claude se faisait baiser par Henri, enculer par Philippe, Manon godait et léchait Julie, Lionel ouvrait la porte du restaurant s’assurait qu’il n’y a personne m’emmena sans problème à ce square, l’endroit était, éclairer ce qui augmentait le risque, mais aussi le plaisir.

Lionel me dit que nous ne devons pas trop nous attarder ici, qu’il préfère me baiser de suite, je me mis de suite en position debout pencher en avant, mes bras prenant appui sur le dossier du banc il me lima pendant un moment puis à du interrompre au passage d’une voiture qui n’a pas dû remarquer notre présence. Après le passage de la voiture, les risques étaient trop grands, nous sommes rentrés le plus rapidement possible, il m’a emmenée dans la cuisine, je me suis allongé sur le plan de travail. Nous avons fini le travail commencé au square.

De retour dans la salle, les rôles avaient changé, Philippe baisait Marie Claude et Henri l’enculait.

Manon et Julie seule à table semblaient s’ennuyer, j’avais aussi remarqué qu’elles avaient retiré leurs bas et porte-jarretelles. Je suis allé m’asseoir auprès de mes filles.

Qu’est ce qui ne va pas, vous en faites une tête d’enterrement ?

Manon me dit qu’elle a eu ses règles et comme toujours elle a mal au ventre, et moi maman j’aimerais bien rentrer, je m’ennuie ! C’est pour cela que vous avez enlevé vos bas ! Oui, entre autres !

Maman tu est assise à côté, tu veux bien me passer ma robe et celle de Manon Stp !

J’enfilais ma robe Manon, la zippée et enfile la sienne.

Finalement je me rhabillais aussi. Et comme mes deux filles j’avais ma claque pour aujourd’hui !

Il est minuit, nous avons 2 heures de route, il n’a qu’à annuler ou reporter le scénario de la conduite nue.

Maman va dire à papa et à Marie Claude d’arrêter !

Pas la peine, les voilà ! Julie tend la robe qu’elle enfile et nous embrassons Henri et Lionel.

Papa reporte la conduite nue stp !

D’accord Julie !

Nous montons avec Marie Claude pour qu’elle se sente moins seule !

Marie Claude, tu te sens capable de conduire ? N’hésite pas si cela ne va pas, je te remplace !

Manon se blottit tout contre moi et sombrait dans un sommeil profond.

À mi-parcours, Marie Claude n’en pouvant plus, s’arrêta, Julie pris la suite et Marie Claude s’installa à l’arrière avec Manon. Seulement, papa n’a pas remarqué que Marie Claude ne suit plus.

Julie, j’espère que tu connais la route !

J’espère que papa s’en apercevra et qu’il va nous attendre.

Au bout de quelques kilomètres, j’aperçus des feux arrière d’une voiture, je ralentissais à l’approche du véhicule, c’était bien celle de papa !

Après s’être assurer que tout allait bien, nous avons repris la route, Manon avait le sommeil profond, elle ne s’est même pas rendu compte que Marie Claude a pris ma place.

Vivement le retour à domicile, vivement la douche et vivement le lit.

Le restant du chemin se passa sans problème.

Nous avions la flemme que nous sommes montés dans nos chambres, laissant la douche au moment du réveil.

Tout était calme, pas un bruit, aucun gémissement, ce silence inhabituel me parurent bizarres, comme si je me retrouvais toute seule, il était dix heures ce vendredi matin, je sortais de mon coma. Manon dormait encore profondément.

Je me suis dit : je vais en profiter pour prendre ma douche pour une fois que je suis la première. En me rendant à la salle de bains je suis allé sur la pointe des pieds écouter à la porte de mes parents, aucun bruit, comme si la maison a été abandonnée.

Je ne m’attardais pas, j’ai mieux à faire que de jouer à l’espionne ; prendre ma douche !

Pendant que j’étais sous la douche, Marie Claude entra dans notre chambre, ne trouva que Manon qui venait juste de se réveiller.

Bonjour Manon ! tu va mieux ? Ou est Julie ?

Bonjour Marie-Claude ! Oui un peut mieux, j’espère que demain mes règles auront disparus, en principe cela dure 2 à 3 jours ! Tu as de la chance chez moi c’est la semaine !

Si tu cherche Julie elle doit ètre sous la douche, j’attend qu’elle revienne et j’irais prendre la mienne !

Manon se lève et prend Marie Claude dans ses bras ;

Embrasse moi chérie ! Un long baiser les unis !

Puis Julie fit irruption dans la chambre revenant de sa douche trouva Manon et Marie-Claude les lèvres soudées, les langues emmèler.

Marie-Claude cessa et se dirigea vers Julie pour l’embrasser à son tour, interrompant ce long baiser pour dire à Manon de rester encore un peu.

Manon, Julie, j’ai eu un appel de Muriel qu’ils viendront déjà ce soir à la place de lundi !

Es-tu toujours d’accord pour les chercher à Strasbourg ?

Oui, bien sûr ! Alors je te donne l’horaire d’arrivée : 18 h 13 !

Damien, à une faveur à nous demander, il veut créer la surprise à sa maman !

Oui, je suppose que Damien veut baiser maman à 5 h du matin ?

Manon n’était pas encore au courant de cette tradition et nous regarda étonner.

Manon, je te l’explique plus tard !

Julie, nous devons trouver une solution pour que Brigitte ne se doute de rien !

Damien à fait une proposition qui est eut-être réalisable, écoute-moi bien Julie !

– 18 h 13 arriver en gare de Strasbourg ;

Si tu es d’accord ils vous invitent toi et Manon au restaurant pour un diner entre vous 4,

Non Marie Claude : 5 !

Julie, je ne viens pas avec alors ou tu vois la 5e personne ?

Marie-Claude, tu oublies que ta fille est enceinte ?

Grrr ! Julie, tu dois toujours avoir le dernier mot ?

Revenons à Damien !

Si tu acceptes d’aller diner, cela retardera l’arrivée ici !

Attend Julie je fais un calcul approximatif

18 h 13 arrivé, le temps de trouver un resto 19 h diner 19 h 45 essayer de le tirer en longueur jusqu’a 20 h 45 environ vous devriez être de retour pour 21 h 45, avec un peu de chance ils sont au lit.

Ce que tu va faire, en sortant du restaurant tu me donnes un coup de fil, je verrai alors ou ils sont tu pourras toujours te rapprochez du domicile et attendre le moment venu pour rentrer !

Marie-Claude, tu veux que Damien rejoigne maman déjà à l’arrivée ?

Non Julie, cela doit être comme avant 5 heures !

Quand je te donne le feu vert pour rentrer, tu franchis le portail et tu laisses la voiture là-bas, et vous venez en douce, je serais présente ne vous en faites pas, ne faites pas de bruit, ils iront dans leurs chambres.

Marie Claude, tu informes papa ? Oui Julie, je m’occupe de tout cela.

Si ta mère te demande à propos de Damien, ce sera toujours lundi que tu vas les chercher !

Si elle te demande ou tu vas cet après-midi, tu dis que vous êtes invité à une soirée !

Habillez-vous en conséquence !

Julie ! Oui ma chérie je vais prendre ma douche ! Ça marche !

En sortant de la chambre Manon croise papa qui sort de la douche, elle lui fait la bise et demande ou est maman.

Elle vient juste de rentrer dans la salle de bains prendre sa douche !

Papa va dans notre chambre, Julie et Marie Claude veut te parler !

OK, merci !

En arrivant dans la chambre, il trouve Julie et Marie Claude en train de se bécoter.

Excusez-moi mes dames de vous déranger, Manon m’a dit que vous voulez me parler !

Oui, monsieur !

Marie Claude, tu lui expliques pendant que je m’occupe de sa bite !

Je me mis à genoux devant ce monstre en chair, que je branlais, avant de l’avaler, tandis que Marie Claude lui étalait son plan.

Pendant que je le suçai ma main est remontée entre les longues jambes de Marie-Claude atteignant sa chatte, j’insérais alors un doigt après l’autre dans sa chatte, j’avais à présent 4 doigts qui fouillaient l’intérieur.

La position était inconfortable et Maman ne devant pas découvrir la surprise alors papa, nous confirma qu’il va faire tout son possible pour qu’il soit couché tôt, avec comme prétexte qu’ils sont encore fatigués de la veille !

Il donner un code à Marie Claude si la lumière est allumée dans leurs chambres c’est qu’ils ne dorment pas, exceptionnellement il laissera la lumière allumer lorsqu’il baise maman. Dès qu’il éteint la lumière, Marie-Claude peut donner le signal à Julie.

Pour le réveil matin, Philippe quittera la chambre en douce et sera remplacé par Damien !

Pour une fois il devra appliquer le réveil matin : le premier réveiller, réveil l’autre. Un petit changement dans ce réveil matin, si Brigitte ne se réveil pas à 5 h pile, il devra se mettre en position 69. Nous verrons bien comment Brigitte va réagir.

Voilà je file j’entends Brigitte sortir de la salle de bains ! En sortant de la chambre il aperçoit Brigitte embrasser Manon, les coquines ont prit la douche ensemble !

Marie Claude la prochaine douche se sera nous deux ! Pas de problème chéri !

Manon a rejoint sa chérie dans leur chambre, elle se demanda ce qu’elle va mettre comme tenue cet après-midi pour aller à cette soirée !

Julie, tu veux que je t’aide ? Oui chérie et tu va t’en choisir une qui te plait !

La garde-robe de Julie était fournie de multiples robes, jupes de toute sorte, de toute longueur, allant du raz des fesses à la mini, et à la courte, ample, plissée, droite, moulante, fendue, décolletée, dos nu elle avait l’embarras du choix, pour une femme qui vit 98 % nue.

Manon a trouvé une robe droites épaules nues bleues à paillettes, tiens Julie essaye !

Elle enfila cette robe qu’elle n’a jamais portée, Manon l’a trouvait très sexy, elle était moulante faisant ressortir les fesses, en fait c’est une robe de soirée que tu portes principalement lors de réception, de mariage, soirée de gala, etc. Stp Julie met la pour moi.

Manon avec cette robe je dois mettre mes bas et le porte-jarretelles, car sans bas avec cette robe hélas ne fait pas chic !

Et toi Manon tu as choisi ? Oui j’ai aimé cette robe dos nue que tu portais à la foire !

Essaye là ! Super, elle te va à merveille.

Vite enlevons tout cela avant que maman à des soupçons !

Julie eut un appel de son père qui demanda à ce que Manon descende à la cuisine !

Suis moi Julie, ce sont mes affaires !

J’arrive, papa ! Un livreur à livrer ton sac, contrôle si tout y est !

Je déballais sur la table de la cuisine, le contenu du sac, pour l’instant tout y est, le portable était entouré d’une feuille de papier ou était noté ces phrases :

– stp Manon retire ta plainte et annule la demande de divorce, je te fixe un ultimatum jusqu’au 1er septembre inclus ! À défaut je mets en ligne les photos et la vidéo prise à la chapelle (photos que j’ai sauvegardées sur une clé USB et que j’ai effacées sur ton portable) tu connais mon numéro !

Signé Romain !

A suivre

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings