Bi - Gay - Lesbien Histoires taboues et histoires de sexe

Une rencontre estivale pour un accro à la bite que je suis

Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

L’été dernier pendant mes vacances en province je continuais à me connecter sur le site pour prendre des contacts pour septembre.
Je tombe sur un profil ressemblant au mien. Le gars n’habite pas trop loin de chez moi, c’est intéressant. Il dit aimer sucer et lécher, mon profil est moins explicite mais il aime peut-être la réciproque. Je prends contact avec lui et comme nous ne pouvons pas nous rencontrer pour l’instant nous échangeons des mails et des photos. Il est assez grand, 1m90 un peu rond plus jeune que moi. Sa bite est de taille ordinaire avec un prépuce assez long englobant beaucoup le gland, la peau des bourses est tendue ce qui fait que ses couilles ne pendent pas mais on se rend compte qu’il y a du monde. Il m’envoie aussi beaucoup de photos de ses fesses. A force de correspondre je comprends qu’il aime qu’on s’occupe de son cul.
Nous avons pas mal échangé sur nos pratiques, comme moi il est bi et veut rester discret et de plus il semble sain et honnête; cela me convient parfaitement. Il me demande si j’aimerais lui lécher le cul. Je ne l’ai jamais fait mais pourquoi pas il faut bien essayer du moment que la toilette est irréprochable.
Nous nous mettons d’accord pour se voir un matin fin août vers chez lui dans un lieu connu ” la roche..”. Il m’explique qu’il ne mettra pas de slip comme ça cela me sera plus facile pour le peloter quand nous marcherons vers un coin discret.
Nous nous retrouvons donc un matin, il est ponctuel et je reconnais sa voiture. Il en descend et s’éloigne vers le bois; je le suis. Arrivé dans le bois il baisse un peu son jeans pour faire apparaître son cul. Je le rattrape et commence à caresser ses fesses, apparemment il aime.
Nous arrivons à un endroit calme et isolé, j’ai toujours une main sur son cul. Il baisse son pantalon complètement et se retourne laissant apparaître sa queue. J’ai une main sur ses fesses et l’autre sur sa queue qui commence à durcir. Je caresse les lobes de son cul, approche un doigt de sa rosette pendant que de l’autre main je le branle avec douceur. Il gémit d’aise. Je n’ose pas trop le décalotter car j’ai l’impression que c’est serré. Je lui dis qu’il va falloir mouiller tout ça et je m’accroupis devant lui sa bite à hauteur de ma bouche. Je tiens l’équilibre en me cramponnant à ses fesses que je malaxe copieusement. J’enfourne sa bite que je lèche abondamment. Mes lèvres se resserrent sur sa queue et mes mains sur ses fesses poussent le tout dans ma bouche. Cela a pour effet de le décalotter en douceur.
Maintenant il bande à fond, je sors sa queue de ma bouche pour l’admirer. Le gland est rouge brillant de ma salive; je peux le lécher et le branler d’une main pendant que l’autre s’occupe de son cul.
Par moment je luis caresse les couilles, je les lèche aussi ce qui a immédiatement pour effet de le faire gémir.
Il gémit de plus en plus fort, je sens bien avec ma langue qu’il est prêt à venir. Je me redresse et le finit à la main. Il crache plusieurs jets de sperme, tout surpris qu’il y en ait autant. Je prends cela pour un compliment, je pense que je m’y suis bien pris.
Nous regagnons nos voitures et nous nous mettons d’accord pour continuer à échanger par mail.
Par la suite nous nous sommes rencontrés plusieurs fois. Suite au prochain numéro si vous le souhaitez.

Calinou78

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Une rencontre estivale pour un accro à la bite que je suis
Déshabille n'importe qui grâce à l'intelligence artificielle

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Naviguer par catégories

Marie Lou téléphone rose

Marie Lou téléphone rose

Tel rose de Marie Lou

tel rose de marie lou