Vous êtes ici : Accueil > Weekend coquin en famille avec Brigitte et Philippe et les enfants Partie 12
Confession Intime Histoires taboues Inceste

Weekend coquin en famille avec Brigitte et Philippe et les enfants Partie 12

Photos de sexe prises pendant des expériences de pluralité de groupe

Suite de la partie 11

Je me réveille, regarde sur ma montre il est à peine 4 h30, j’éteins le réveil pour ne pas réveiller Julie. Doucement je me rends aux toilettes, dans le couloir je croise Marie Claude qui retourne se coucher, Je lui demande si elle a bien dormi, elle me répond que non il y avait presque deux fois de suite des cris !

  • Oh tu as entendu! Oui !Moi aussi !
  • Forcément cela venait de la chambre de Julie !
  • Hé ben elle a réveillé tout le quartier !
  • Cela m’étonnerait il n’y a personne à côté !
  • Tu lui as fait quoi ! Un double anal et en plus un gode dans son vagin !
  • Je ne te crois pas, impossible, elle est trop étroite tu l’aurais écartelé !
  • Tu n’as qu’à lui demander !
  • Tu veux parier ! Non !Je t’explique pour te convaincre que c’est bien un double anal plus un gode !
  • Tu m’a bien dit tu a entendus 2 fois de suite des cris ! Oui exact!
  • premier cri 1 sodomie
  • second cri 1 sodomie + 1 gode
  • conclusion 1 sodomie + 1 sodomie = 2 et double est l’équivalent de 2 reste le gode,
  • Convaincu maintenant !
  • Aller Marie Claude rendort toi on verra çà plus tard !
  • 4 h 45 dehors tout est calme, ici Julie dort encore profondément avec son gode.
  • Je suis impatient de voir si Damien va venir !
  • Je me demande si je ne dois pas réveiller Julie, mais la réveiller à ma façon !Aller, elle risque d’être fâchée si elle ne peut pas assister au spectacle du frangin fugueur !
  • Je vais tout d’abord retiré son gode tout doucement pour ne pas la réveiller en sursaut. Opération délicate, les chatouillis risquent de l’effrayer !Son gode est pire qu’un détonateur que l’on retire d’une bombe, il risque d’exploser à tout moment !Ouf le voilà hors de son vagin et je viens de créer un nouveau job : dégodeur !
  • Puis vient l’autre intervention la réanimation de son vagin par l’administration d’un remède; le cunnilingus procédé garanti. Encore un job de créer réanimateur vaginal et clitoridien !
  • La seule chose qui reste est de l’appliquer ! Parcours des lèvres intimes, pénétration de la langue dans le vagin, trouvez le clitoris le titiller avec le bout de la langue, prendre le clito entre ses lèvres, l’aspirer, le mordiller, conclusion si votre partenaire ne se réveille pas recommencer du début ou consulter la notice d’emploi !
  • Julie viens de se réveiller en douceur en jouissant !
  • 5 h 15 toujours rien RAS tout est calme même pas un chat.
  • Joyeux anniversaire, ma chérie, je l’ai embrassée tendrement et langoureusement d’un puissant câlin !
  • Merci Papa chéri ! Je t’aime fort tu sais !
  • Moi aussi je t’aime fort !
  • Papa laisse-moi passer je dois faire pipi !
  • Oui vas-y mais ne te laisse pas voir si Damien vient !
  • Je ferais attention promis !

Julie prit ses béquilles quittèrent la chambre à coucher lorsqu’une voiture s’arrêta à une vingtaine de mètres du portail.

Bizarre si c’était Damien il se serait arrêté devant le portail serait descendu pour l’ouvrir !

Entre-temps Julie était revenu ! Julie vient vite regarde mais fait attention !

Elle s’approcha de la fenêtre.

Papa ce n’est pas la voiture de Damien, la sienne est beaucoup plus claire ! Je ne la reconnais pas et avec les vitres teintées je ne sais pas qui est à l’intérieur !

Ah ça bouge la porte avant côté passager s’est ouvert une fille descend suivie du frangin fugueur surnom que Julie lui attribue depuis sa fuite !Mais où a-t-il sa voiture !

Maintenant, pas un bruit à mon avis, il se rendra dans sa chambre en pensant que Muriel est là; à partir de maintenant plus un mot laissons le faire !Je l’entendais monter les escaliers trébucha sans chuter se dirigea vers sa chambre ouvrit la porte la referma puis j’entendais ses pas se diriger vers nous, ouvrait celle de Marie Claude, croyant certainement que Muriel était chez sa mère. Cette dernière devait dormir profondément !Puis il repassait devant la nôtre heureusement il ne l’a pas ouverte .

Maintenant ce sera l’instant de vérité, il se dirigea vers la dernière porte, attention il s’est arrêté devant, aurait-il peur de l’ouvrir ! Une trentaine de secondes plus tard il ouvrait la porte !

  • Mumuriel ou est tu tu !
  • Je suis là chéri !
  • Viens viens avvvvvec moiii !
  • Il sortit de la chambre en titubant suivie par Muriel, mais Damien tu es saoul tu ferais mieux de te coucher !
  • Non j’ai à te parler d’abord après peut-être que je vais me coucher !

Julie reste ici écoute ce qu’ils ont à ce dire, je vais vite voir si Brigitte ne l’a pas pris mal j’en profitais du bruit que faisait Damien pour passer devant sa chambre,

Chérie ça va . Oui ça va ! Ne t’occupe pas de lui il a bu dès que les vapeurs se sont dissipés cela ira mieux ! Je retourne car j’ai peur pour Muriel !Retour dans la chambre de Julie. Muriel essaya de le raisonner sans succès, il voulait lui parler mais n’arrivait même pas à dire un mot compréhensible.

Damien poussa Muriel sur le lit il se coucha sur elle il voulait la baiser ce que Muriel refusa vu son état n’arrivant même pas à ouvrir sa braguette !

Julie m’a exhorté à intervenir ! Attends-je pense que Muriel est assez forte pour s’en sortir !

Puis plus un seul bruit venant de la chambre, me demandant s’ils ne se sont pas endormis !

Julie voulait retourner dans sa chambre quand un bruit ressemblant à une chute d’un corps me faisait réagir en me dirigeant vers la chambre. Muriel était plus rapide que moi ont à même failli se télescoper .Muriel quel était ce bruit ! Ce n’est rien Philippe, Damien est tombé du lit lorsque je me suis dégagé de dessous.

Il voulait me baiser je l’ai laissé faire sachant très bien que vu son état il n’arriverait même pas à ouvrir sa braguette. Lui il croyait qu’il avait sorti son sexe et me baisait, alors que moi dessous je commençais à ne plus avoir d’air, je me suis dégagé et voilà.

  • Laissons-le dormir, nous verrons plus tard !
  • Papa ! Oui Julie ! Va t’occuper de maman !
  • C’est ce que j’allais faire ma belle !
  • Je voyais papa se précipiter vers leur chambre.
  • Muriel tu viens avec moi dans ma chambre !
  • Julie ! Oui Muriel ! Joyeux Anniversaire ma chérie !
  • Merci Muriel vient faisons l’amour !
  • Muriel et Julie après s’être aimer décidèrent d’aller prendre la douche ensemble, pour cela Muriel a dû aider Julie à enfiler un sac en plastique sur sa cheville afin de protéger le bandage. La tête de Muriel étant à la bonne hauteur du sexe de Julie n’hésita pas à donner des coups de langue sur sa chatte encore trempée.
  • Elles sont rentrées dans la cabine de douche se sont savonné mutuellement et se sont même fait jouir avec le pommeau de la douche en dirigeant le jet d’eau vers le vagin !
  • Julie, tu vas t’habiller aujourd’hui ou tu vas rester nue !
  • Je reste nue et toi !Je reste nue jusqu’à notre départ ce soir !
  • Je croyais que tu partais avec Damien demain matin !
  • Je ne sais plus j’attends qu’il soit de nouveau dans un état normal !
  • Allons ensemble préparer le petit déjeuner les autres vont bientôt se réveiller et descendre, aller fait moi un bisou Muriel !
  • J’avais du mal à descendre l’escalier, heureusement que Muriel était présente.
  • Je vais essayer aujourd’hui de marcher sur cette jambe avec mes béquilles !
  • En chantonnant nous dressons la table lorsque Maman est descendu, elle s’est approché de moi m’a prise dans ses bras en me souhaitant pleins de chose à l’occasion de mon anniversaire !
  • Puis Marie Claude arriva et comme tous le monde j’ai eut droit aux compliments ! Manquait plus que Damien !
  • Je n’aie jamais subie autant d’embrassade langoureuse qu’aujourd’hui en l’espace d’un quart d’heure à tel point que ma langue est irritée !
  • Je crois que je vais participer au concours du plus long baiser ! Muriel on se présente ensemble !
  • Pourquoi pas !
  • Aller à table le café va refroidir !
  • Papa qu’a tu au programme aujourd’hui !
  • Je ne sais pas encore, tout est chamboulé on verra au fil des heures et nous attendons aussi des explications de Damien !
  • Pour le moment vous faites ce que vous voulez !
  • Tiens Julie parlait avant de participer au concours+ du plus long baiser, ce serait le moment de s’entraîner !
  • Qui est pour ! Qui est contre ! Personne donc je ne suis le jury je vais former les couples Marie Claude avec Julie Brigitte et Muriel d’accord !
  • Installez-vous confortablement ! Vos êtes prête ! Oui ! Alors le compte à rebours est déclenché 5 – 4 3 2 – 1 -0 top s’est parti !
  • Finalement c’est le couple Julie Marie Claude qui a tenu le plus longtemps.
  • Si vous avez une envie de baise vous le faite ici dans la cour, dans le pré, sauf dans le baisodrome je le démonte après !

Brigitte et Marie Claude débarrassèrent la table, Marie Claude se proposa pour démonter le baisodrome aide précieuse et bienvenue, mais elle ne se proposa pas seulement pour m’aider mais pour baiser, car depuis le double anal et double vaginal à part une ou deux masturbations elle était en manque de sexe d’homme. Elle aurait aimé s’envoyer en l’air avec Damien mais il n’était pas en mesure de participer à cette mission.

Je débutais par défaire les fixations de la bâche au sol, puis les attaches des arceaux à l’intérieur, pour effectuer cette opération je disposais d’un escabeau, je suis monté sur l’escabeau, me dressait pour défaire les attaches du toit.

Marie Claude avait pour mission de tenir l’escabeau afin que je ne tombe pas, s’apercevant que ma bite était à la bonne hauteur et à une dizaine de cm de sa bouche, avala ma bite sans même se servir de ses mains . Cette fellation un peu spéciale elle a dû la répéter une bonne vingtaine de fois et toujours de la même façon je montais elle l’avala le pompait lorsque j’ouvrais les attaches et lâchait ma bite lorsque je descendais et tout cela sans se servir de ses mains.

C’est une nouvelle méthode de montage ou de démontage très agréable laquelle je n’y avait pas penser et qui ne se trouve pas sur la notice de montage.

J’arrivais vers la fin avant le retrait de la bâche, la bite toujours dans la bouche de Marie-Claude lorsque Brigitte fit irruption sous le chapiteau, Elle découvre la scène et porte une main à sa chatte l’autre à son sein en attendant que je termine vient d’enfoncer à présent 2 doigts dans son vagin et triture son sein. Elle arrêta de se doigter lorsque Marie Claude retira ma bite de sa bouche.

Le final demain soir ! 

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Hôtesses tél rose

Bons plans coquins

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher