Vous êtes ici : Accueil > Caresses intimes à essayer d’urgence ce printemps !
Sexo

Caresses intimes à essayer d’urgence ce printemps !

Caresses intimes à essayer d’urgence ce printemps !

Très érotiques, les caresses sont un moment de pure intimité et d’extase avec son/sa partenaire. Nathalie Giraud-Desforges, sexologue et sexothérapeute nous explique comment faire monter le plaisir à son maximum avec des astuces clés.

Las de votre routine au lit ? Vous souhaitez pimenter votre quotidien et faire monter l’excitation ? Optez pour les caresses sensuelles pour un maximum de plaisir. En effet, elles font partie intégrante des rapports intimes et ne sont pas à négliger, car oui, le sexe ne se résume pas seulement à la pénétration.

“Les caresses augmentent la complicité, l’intimité du couple et ne se focalisent pas uniquement sur le sexe. Par caresses intimes on entend également le fait d’embrasser avec la langue de manière langoureuse, ce qui peut être beaucoup plus intime qu’un cunnilingus ou une fellation”, explique Nathalie Giraud-Desforges, sexothérapeute.

Comment faire monter le plaisir ? Misez tout sur les caresses sensuelles

Toucher, lécher, masser… Il n’existe pas de recette magique si vous voulez faire grimper votre partenaire au septième ciel. Cependant, quelques petites astuces peuvent vous aider à faciliter le plaisir. Souvent, la clé réside dans la communication et la bonne connaissance de son corps et de celui de son/sa partenaire.

Selon la sexologue, le plaisir et la montée énergétique sont les deux piliers pour accéder à un état d’éveil : il est nécessaire de vivre le moment présent lors des caresses et de ne pas être distrait. “Si vous n’avez pas cette qualité de présence, alors la sensation et l’intensité de la caresse sera moindre, et par conséquent, votre partenaire sera moins réceptif.”

Caresses intimes : utilisez votre souffle

Sur la vulve, le clitoris, les cheveux… L’utilisation de votre souffle peut procurer un maximum de sensations. Attention à ne pas souffler à l’intérieur du vagin : “Cela peut s’avérer très dangereux et créer une bulle d’air qui peut être mortelle“, prévient Nathalie Giraud-Desforges. “Mais un souffle léger à l’intérieur du nombril ou entre les cuisses est tout à fait possible.”

Votre langue est votre meilleure alliée

L’utilisation de la langue peut vous amener à des sommets de jouissance. En effet, lors des relations intimes, on réserve souvent notre langue aux baisers langoureux, or elle peut procurer du plaisir différemment. Alors n’hésitez pas à explorer les zones du corps votre partenaire avec cet organe.

Utilisez votre langue comme un pinceau qui va de l’oreille jusqu’à la bouche, puis qui descend le long du cou, en chatouillant le nombril. Dirigez-vous autour des cuisses, pour remonter ensuite et faire des mouvements de vague, ce qui va amener une plus grande intensité”, conseille la sexothérapeute.

La médiation orgasmique : la nouvelle astuce pour faire monter le plaisir ?

Les caresses intimes sont des caresses du corps tout entier, qui permettent d’éveiller tous les sens. Pour atteindre l’orgasme, il existe une pratique venue tout droit des Etats-Unis : la méditation orgasmique. “Cette pratique consiste à effleurer et caresser le clitoris pendant une quinzaine de minutes. L’idée est d’oublier la stimulation pour passer à l’effleurage, car étant une zone très sensible, le clitoris peut être irritable assez facilement. Une forte pression peut mettre à mal la sensibilité : mettez-y beaucoup de légèreté et encore plus de lenteur afin d’accentuer l’intensité du plaisir”, explique la sexothérapeute.

Caresses intimes : quelles zones du corps sont à privilégier et comment s’y prendre ?

On le sait, il existe de nombreuses zones dites érogènes dont la sensibilité peut varier d’une personne à une autre. L’oreille, qui est considérée comme un “canal orgasmique“, la prostate, les cuisses, le scrotum, les fesses ou encore les seins… Ces zones sont généralement très réceptives aux caresses.

  • Les seins

Attention, toutes les femmes ne sont pas réceptives aux caresses sur les seins. Mais cette partie du corps peut être une zone très érogène pouvant amener à l’orgasme. Pour la stimuler, la sexothérapeute recommande de “se focaliser sur les tétons, de les mordiller, de les lécher, de les tirer. Il y a des techniques infinies pour stimuler la poitrine et les tétons”.

A savoir : le téton masculin est également très érogène et aime être effleuré et mordillé. Lorsque le téton se durcit, il ne faut pas hésiter à mettre un peu d’huile de noix de coco bio avant de le stimuler.

  • Les cheveux

Si certaines personnes détestent que l’on touche à leurs cheveux, d’autres ronronnent de plaisir grâce à une simple caresse sur cette zone. “Pour accentuer le plaisir, vous pouvez enrouler les cheveux dans vos mains avant de les tirer légèrement et délicatement vers l’arrière”, suggère Nathalie Giraud-Desforges.

  • La prostate

Localisée sous la vessie et devant le rectum, la prostate est une zone érogène qui peut être à l’origine d’orgasmes très puissants. Vous pouvez la caresser de façon très douce et délicate.

  • Le scrotum

Situé entre le pénis et l’anus, le scrotum est la membrane enveloppant les testicules. Très extensible, la peau du scrotum peut être étirée et massée. A noter : “Le lubrifiant est un compagnon qui n’a pas de genre “, la sexothérapeute précise donc qu’il peut aussi bien être utilisé chez la femme que chez l’homme, notamment pour stimuler le scrotum.

  • Les fesses

Des caresses plus intenses peuvent être réalisées sur les fesses. “Il est possible de les mordiller, d’utiliser délicatement ses ongles, ou encore de miser sur le pouvoir érotique de la fessée. Les fessiers sont des muscles plus denses qui ont besoin de plus de pression. Pour plus de plaisir, vous pouvez réaliser un massage du périnée avec votre pouce, redescendre pour caresser l’anus et remonter ensuite vers le scrotum”, explique Nathalie Giraud-Desforges.

Les caresses intimes ne sont pas à négliger et peuvent procurer du plaisir autant chez la femme que chez l’homme. Le corps est un accessoire érotique, que ce soit à travers les cheveux, la pointe des seins, les poils, les lèvres, le sexe, les cuisses… Osez jouer de cet accessoire pour faire monter le plaisir”, conclut la sexologue.

Merci à Nathalie Giraud-Desforges, praticienne en psychothérapie IFS (Système de Famille Intérieure), thérapeute de couple et sexothérapeute.

Source : Femmeactuelle

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
            

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Plan sexe

Nouvelle Coquine

Solange 9

Bons plans coquins

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings