Faire une bonne fellation pour les gays et bisexuels

Certains penses que faire une fellation ne demande aucun effort en particulier mais pour d’autres, cela peut s’avérer plus compliqué !Faire une bonne fellation pour les gays et bisexuels

Si tu souhaites pomper très longtemps ton partenaire voici quelques astuces pour toi et lui preniez un maximum de plaisir…
Afin de montrer a ton partenaire que tu kiffes le pomper de tel ou telle manière, tu peux faire quelques grognements et de prendre une respiration lourde. Ainsi, il se rendra bien compte qu’en le pompant, tu prends un plaisir fou.
Au début, restes calme, vas y tranquillement ensuite ta bouche et ta gorge prendrons le temps de s’habituer à la taille et forme de la bite de ton partenaire, ainsi tu pourras prendre beaucoup plus de temps ensuite en y allant plus énergiquement.
La plupart des mecs préfèrent pomper une bite qui est propre et qui sent bon ! Laves ta queue soigneusement, en particulier le prépuce !

Sucer un mec n’est pas vraiment un danger pour toi de contracter le VIH mais il est possible de contracter d’autres virus comme la Gonorrhée ou la Syphilis.

Utilises une capote afin d’éviter tout risque de transmission. Cependant, on est conscient qu’une capote gache les effets du plaisir lors d’une fellation a la fois pour l’actif et le passif. Si tu n’utilises pas de préservatif, nous te conseillons de procéder à des test très régulier afin de déceler le plus rapidement possible la possibilité d’avoir contracté une Maladie Sexuellement Transmissible. Car nous le rappellerons jamais assez, une MST pris en charge rapidement est le gage d’une meilleurs maitrise dans le traitement de cette dernière.

Sturb

histoires taboues
bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
XFR

GRATUIT
VOIR