Sexo

Ils ont couché ensemble alors qu’ils étaient amis… Quel est le résultat ?

Ils ont couché ensemble alors qu'ils étaient amis... Quel est le résultat ?
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

D’abord, il y a l’amitié. Depuis deux, cinq, dix ans, si ce n’est plus. De la complicité, des rires partagés, des centres d’intérêt communs et une connexion mentale évidente. Parfois, il y a aussi une proximité physique. Souvent “sans ambiguïté”. On se fait des câlins, on dort ensemble, on se trouve beau sans pour autant éprouver du désir. Jusqu’au moment où on passe le cap. Celui d’avoir un rapport sexuel.

Publiée ce mercredi 21 décembre 2022 pour le réseau social libertin Wyylde, une enquête Ifop s’intéresse aux diverses formes de sexualité occasionnelle des Européennes. Selon l’étude, nombreuses sont les Françaises âgées de 18 à 24 ans à avoir déjà couché avec un ami (41 %). Les enquêteurs ont interrogé un échantillon de 5 000 femmes représentatif de la population de la France, de l’Italie, de l’Espagne, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, sur des questions comme les aventures sexuelles éphémères ou le “chemsex“. Pour ce qui est du sexe entre amis, les Anglaises sont 42 % à l’avoir pratiqué, contre 26 % des femmes italiennes de cette même tranche d’âge.

Mais “coucher avec un ami, ce n’est pas un truc à cocher sur une liste. Il faut le faire lorsque les deux en ont réellement envie”, avertit Alice, une journaliste agenaise qui a accepté de témoigner. Il y a forcément un risque de détériorer la relation. Pour diverses raisons, Alice et six autres personnes ont cédé à l’appel de leur désir. Ils ont transgressé la règle d’or du contrat amical. Chacun avec son contexte, ses perspectives différentes et ses retombées aléatoires.

Avant de coucher ensemble

Qu’est-ce qui rend l’amitié si spéciale ? “Il y a très peu d’exigence dans cette relation”, selon l’essayiste Emmanuelle de Boysson, coautrice d’Ami, amie pour la vie avec Claude-Henry du Bord. “En même temps, on peut tout se dire, on se fait confiance. Le rapport amical est tellement satisfaisant qu’on ne prend pas le risque de le briser.”

Pourtant, une amitié qui aboutit sur un rapport sexuel ressemble à toutes les autres. Ils ont tous vécu plus ou moins le même schéma. Amis de longue date, ils tissent tous des liens forts. “On partageait notre vie personnelle, intime, on se racontait tout”, raconte Charlotte, une Parisienne de 28 ans. “Tous nos amis disaient : vous allez finir ensemble. C’est vrai qu’on se ressemblait beaucoup”, avoue-t-elle après coup.

Son histoire amicale ressemble à celle de Mike, un designer installé en banlieue parisienne : “On est de la même bande de potes depuis le collège. Quand on partait en vacances, on dormait ensemble. Mais il n’y avait pas d’ambiguïté, pas de massage, pas de papouille.”

Il lui avoue autour d’un jeu en soirée qu’il coucherait avec elle s’il devait choisir dans leur bande de potes. Elle aussi. Mais ils n’en parlent jamais autrement.

Le sexe entre amis

Comme tous les autres, Alice partage avec ce garçon des points communs et des centres d’intérêt. Ils aiment tous les deux le cinéma, font des soirées où ils dorment dans le même lit. Là aussi, sans ambiguïté.

Tous n’ont pas remarqué une forme de drague avant le passage à l’acte. Lola (les prénoms ont été modifiés), juriste, lui faisait des “papouilles devant la télé, mais ce n’était pas de la séduction.” Jean, 24 ans, a senti que son ami le draguait. “J’aimais ça, alors j’en ai joué. On se faisait des petites taquineries. On avait déjà parlé de coucher ensemble, mais sous forme de blagues.” Sans pour autant l’envisager réellement. Son ami lui plaît, mais sans plus. Lola le trouve mignon, mais ce n’est pas son style. Alice le trouve beau garçon. Comme beaucoup de ses potes.

Certains assument un léger désir. Charlotte a un peu d’attirance mais n’envisage pas de coucher avec lui. Mike trouve son amie à son goût. Zachary n’en a jamais ressenti pour celle avec qui il était “très confident”. Jusqu’au jour où “son odeur m’a fait quelque chose”.

Adrien, un commercial originaire d’une ville moyenne, est le seul à concéder clairement son faible pour elle : “Je la trouvais belle mais je pensais qu’elle n’avait rien pour moi. Je la draguais pour rigoler, on était tactile. On avait déjà parlé de coucher ensemble sur le ton de la blague. Elle me racontait qu’elle faisait des trucs sexuellement que je ne faisais pas avec ma copine de l’époque. J’avais envie de tester.” Il cédera à la tentation. Ils feront l’amour. Comme tous les autres.

Pendant l’acte sexuel

Une soirée, une proximité, des circonstances qui favorisent le moment fatidique… Les passages à l’acte se ressemblent à s’y méprendre. Adrien croise son amie en boîte de nuit. Ils dansent très proches. Elle perd ses potes, donc dort chez lui. “Avant de commencer, je lui ai demandé si elle était sûre. On s’est dit qu’on en parlerait à personne. Ce n’était pas top. Je pensais à ma meuf”, se souvient-il.

Au réveil, ils sont gênés. Ils en rigolent, se quittent en culpabilisant. Lola est aussi en couple au moment où elle s’apprête à coucher avec son ami. Ils s’embrassaient déjà en cachette depuis quelque temps. Un soir, après leur diplôme, ils font l’amour : “On connaissait chacun le copain et la copine de l’autre. C’était un peu gênant, on savait tous les deux qu’on faisait de la merde.”

Mike, Alice et Zachary sont aussi en soirée. À chaque fois, la situation facilite le passage à l’acte. La sœur de l’amie de Mike s’est déjà emparée du seul lit disponible quand ils rentrent. Sur le canapé, ils s’embrassent et s’endorment vite. Le lendemain, ils font comme si de rien n’était. Mais ils se revoient, s’embrassent encore et finissent par coucher ensemble.

À la fin d’une fête, Zachary rentre chez son amie. “Je comprenais carrément que je couchais avec une pote. On avait déjà parlé de sexe, donc je savais ce qu’elle aimait, et inversement”. Ils se feront ensuite des câlins “en mode un peu gênés”. Seule Alice a réussi à échapper à la gêne. Alors qu’elle a ressenti une attirance pendant la soirée, l’organisation des lits fait qu’elle se retrouve avec lui dans la tente. “Le lendemain, je me suis posé des questions. Mais aucun regret. Au-delà du sexe, c’est une personne que j’aime”.

De la gêne, Jean en a ressentie, quand, une après-midi chez les parents de son ami, ce dernier lui déclare sa flamme pendant l’acte sexuel alors qu’il n’a pas les mêmes sentiments. “J’avais compris que je me faisais draguer, mais pas à ce point-là ! Je pars quasiment tout de suite sans en parler.”

Pour Charlotte, les circonstances sont rocambolesques. Elle prévoit un plan à trois avec deux de ses meilleurs potes – un mec, une meuf – en rentrant d’une soirée. Le sommeil s’emparant de son amie, elle se retrouve donc à coucher seulement avec le garçon. Plusieurs fois. Avant ce moment fatidique, elle a fait l’amour avec un autre garçon. Qui les rejoindra pour finalement finir par un plan à trois. Le tout dans la même nuit.

“Tout s’est enchaîné très vite. Je réalisais un peu, mais je n’étais pas gêné. Les deux mecs n’ont pas dormi ici. Le lendemain, je me suis senti bizarre. On en a parlé par message. Ce qu’il s’est passé est exceptionnel. Complètement hors du temps”.

Après avoir joui

Entre les attentes qui diffèrent, la culpabilité qui apparaît et les évolutions sentimentales de chacun, il est souvent difficile de gérer l’après. Pas l’avis de Charlotte, au début, quand tout se passe bien. Ils en rigolent, ne recouchent pas ensemble. Jusqu’au jour où l’ami en question se met en couple, sérieusement, sans parler de cette histoire à sa nouvelle copine.

“Il avait peur qu’elle n’accepte pas et de devoir choisir entre nous deux”, se rappelle la jeune femme de 28 ans qui a quasiment perdu son ami aujourd’hui. Sans regret : “Ça devait se passer. Le sexe, c’est jamais neutre. Tu as des attentes qui sont très floues après.”

Source Terrafemina

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings