Gay Sexo

La bisexualité expliquée sous un autre angle pour vous

La bisexualité expliquée sous un autre angle pour vous

On définit couramment la bisexualité comme le fait d’être attiré par ou d’éprouver des sentiments amoureux pour des personnes des deux sexes. Ainsi, un homme bisexuel sera attiré par les femmes comme par les hommes. Une femme bisexuelle sera elle aussi attirée par les hommes comme par les femmes. Au-delà de la vision manichéenne hétérosexualité et homosexualité, la bisexualité nous propose une multitude de variantes de comportements sexuels qui ne rentrent pas forcément dans les petites cases que la société veut nous imposer.

L’Antiquité, plus sage à bien des égards que nos sociétés actuelles, permettait à la bisexualité d’exister sans jugement : les anciens Grecs voyaient dans la bisexualité masculine une option d’enseignement des jeunes hommes par des sages plus matures et donc aptes à leur inculquer les grands principes de vie. La bisexualité est surtout un concept moderne analysé par des spécialistes comme Sigmund Freud, Alfred Kinsey, pour qui les êtres humains sont bisexuels, et c’est la société qui dicte ce qui est possible ou « la » norme.

C’est pour ça d’être bisexuel qu’il est plus facile quand on est jeune, car la société n’a pas encore eu tout à fait le temps de t’imposer le modèle procréateur qui te nommera en hétérosexuel sédentaire.

Catherine Deschamps, socioanthropologue et coauteure de l’ouvrage La Bisexualité : le dernier tabou (Ed.Calman-Levy) constate une démocratisation de la parole autour de ces pratiques sexuelles. En effet, « les études montrent que le nombre de bisexuels reste sensiblement le même, mais qu’ils l’affirment davantage. » Selon la spécialiste, « l’adoption du PACS ou de la loi du mariage pour tous ont probablement aidé, mais c’est aussi grâce aux revendications des artistes. » Cœur de Pirate est la dernière en date à l’avoir fait, suite à l’attentat homophobe d’Orlando qui a fait 49 victimes.

Les people d’ailleurs font leur coming out, et pas des moindres, puisque Angelina Jolie, Miley Cyrus, Amber Heard, Lady Gaga, Anna Paquin, Megan Fox et, plus proche de nous Enora Malagré, de Touche pas à mon poste qui, sous ses airs de croqueuse d’hommes, est aussi attirée par les femmes : « Ça n’a pas été facile. L’homosexualité féminine, c’est encore hyper tabou en 2013 ! J’ai été surprise des réactions de certains confrères qui m’ont dit : “Mais Enora, pourquoi tu as dit ça ?” Je ne le dis pas par exhibitionnisme. J’ai parfois tendance à être “sans filtre”. Côté garçons, ils sont moins nombreux ; Guillaume Galienne fait exception et a récemment déclaré : “Je suis tombé amoureux d’une femme, j’ai des enfants, ça ne m’empêche pas de temps en temps de dire : ‘Oh, joli !’ Mais je vous rassure, je choque aussi les hétéros. La part homosexuelle que j’ai, elle vient de l’admiration”.

Lambert Wilson dit aussi clairement qu’il a aimé des femmes, mais aussi des hommes sans complexes. Mais l’outing bi concerne aussi des personnes moins réelles puisqu’il y a peu on a appris que l’héroïne Wonder Woman est bisexuelle. En effet, Greg Rucka, l’actuel auteur des comics de la superhéroïne, a lâché cette bombe dans une interview où il répond à la question : “Sommes-nous en train de dire que Diana a déjà été amoureuse et a eu des relations avec d’autres femmes ? La réponse est évidemment oui”, explique l’auteur de la série, enlevant toute ambiguïté. Le personnage de Diana Prince, qui a connu le succès en France via la série des années 70 et qui bénéficiera en 2017 d’une adaptation au cinéma, était pourtant l’incarnation de la femme hétérosexuelle dans toute sa splendeur !

Quid des Français, me direz-vous ? Eh bien, ils sont plutôt ouverts d’esprit sur le sujet puisque, selon un sondage récent de l’Ifop, pour 85 % des personnes interrogées, la bisexualité est “une orientation sexuelle comme une autre”. Et 76 % des répondants déclarent connaître des bi (e) s dans leur entourage. Tout semble donc rouler pour les bis, surtout si on se transplante dans le milieu libertin ou les pratiques de bisexualité font partie intégrante du libertinage. Bien qu’il n’y ait pas de chiffres officiels, on admet que dans les clubs libertins où il est plus simple de tirer des conclusions, 40 % des femmes peuvent être bis de façon ponctuelle (pour une soirée), voire permanente. Pour les hommes, on arrive quand même à un chiffre de 8 % à 9 % d’entre eux qui, sous différentes formes, peuvent avoir des rapports avec d’autres hommes. La pénétration n’est pas systématique, mais les masturbations réciproques, les fellations ou autres attouchements sont de plus en plus courants, même s’ils se font loin des regards du groupe. Les jeunes libertins de toute façon précipitent les choses : nettement moins complexés, ils “entraînent” leurs aînés à l’envisager plus naturellement.

Mais c’est bien de sexe que nous parlons, car, dès que le sujet de la bisexualité va vers le sentiment amoureux, la donne est plus complexe et les réponses se font plus rares ! Les bis sont alors considérés comme des “êtres hypersexualisés dont la libido serait plus élevée que la moyenne”. Si 71 % des personnes interrogées peuvent concevoir de tomber amoureuses d’un ou d’une bisexuel-le, elles ne sont plus que 61 % à concevoir d’avoir une vraie relation amoureuse avec un-e bi-e. De quoi susciter

“une réelle souffrance psychologique et donc affective”, observe Vincent-Viktoria Strobel, président-e de Bi’Cause, la principale association en France à défendre l’existence des bi-e-s et qui s’est donné comme objectif :

  • La compréhension, l’expression et la visibilité de la bisexualité,
  • L’organisation de rencontres avec les bisexuel-le-s,
  • L’aide et le soutien, notamment contre la bi phobie,
  • La contribution à la prévention et la lutte contre le Sida et les infections sexuellement transmissibles.

Dorénavant, loin d’être un phénomène de mode, la bisexualité semble prendre doucement sa place dans notre société en ouvrant le champ des possibles à ceux qui veulent une sexualité plus libre et plus variée sans clivages et, certainement, plus épanouissante ! Si, vous aussi, vous vous sentez l’âme bie, vous pouvez en savoir plus.

La voix du X

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings