Gay Sexo

La fellation est-elle obligatoire lors d’une relation ou une rencontre gay

La fellation est-elle obligatoire lors d'une relation ou une rencontre gay

Jusqu’en 1980, l’homosexualité était considérée comme une « maladie », car l’union entre deux hommes virils était tout à fait contre nature. Les préjugés se sont multipliés et les clichés ici et là ne font qu’empirer les choses. Et pourtant, la mentalité a changé au fil des ans et bien que l’homosexualité reste un sujet tabou dans certains pays orientaux, l’Occident est plus ouvert d’esprit et considère désormais l’homosexualité comme étant une orientation sexuelle basée sur un « choix ». Parmi les pratiques sexuelles les plus communes, la fellation demeure au centre des débats et on se demande si elle est vraiment obligatoire dans un couple gay pour faire durer une relation. Voici les détails.

Homosexualité : une longue bataille contre les préjugés

Depuis l’apparition du terme « homosexualité » vers la fin du XIXe Siècle, les partisans à cette orientation sexuelle n’ont cessé de subir les pires injures. Elles sont plus particulièrement prononcées en Europe et les termes moqueurs peuvent même aboutir à des agressions physiques qui bouleversent profondément la vie des jeunes homos, victimes de harcèlement.

De ce fait, la vision du stéréotype de l’homme gay a contribué à l’élaboration d’une image dégradante. On voit donc l’homo comme un homme qui passe ses nuits à faire des rencontres homos, à faire l’amour à chaque rencontre gay et à boire sans arrêt et à draguer tous les hommes qui sont à portée de ses mains. C’est ce cliché médiatique qui a apporté la plus grande part de nuisance vis-à-vis de l’image gay, mais la réalité est une autre histoire.

De nombreuses études ont été menées afin d’en savoir plus sur le comportement des homosexuels et elles semblent indiquer que la majorité des homosexuels sont des personnes qui ont une très bonne éducation, qui sont épanouies professionnellement, qui sont très sociables, et qui ont des activités sexuelles très épanouies, contrairement aux idées reçues. Mais une question reste au cœur des débats : qu’est-ce qu’ils pensent de la fellation ?

Homosexualité : la fellation selon les gays

Si l’homosexualité masculine a longtemps subi de lourdes répressions durant des siècles, c’est que la société a tendance à penser que les adhérents pratiquent des actes « sauvages » qui vont à l’encontre de la nature humaine. Et pourtant, quand on y réfléchit bien, les pratiques homosexuelles ne diffèrent pas tant que ça des relations hétéros.

Bien entendu, l’idée n’étant pas ici de se focaliser dans le centre du rapport, mais les préliminaires qui sont nettement plus prononcés chez les gays que chez les hétéros. En effet, les deux partenaires masculins accordent une importance particulière aux caresses et stimulations buccales. Ils vouent un intérêt particulier à la découverte du corps de son partenaire, ainsi que ses zones érogènes, en vue d’acquérir une sensualité et une douceur exceptionnelle que l’on ne retrouve pas forcément chez les couples hétéros.

Ainsi, le partage de l’intimité physique est très important chez les couples homosexuels, mais avec une cadence bien plus lente que chez les hétéros. C’est un véritable moment de plaisir qu’ils s’accordent lors des préliminaires. Ils passent plus de temps dans les activités non coïtales et à la découverte des zones érogènes, plutôt que d’attaquer directement à la pénétration anale.

D’où l’intérêt du sexe oral chez les gays qui est non seulement, nécessaire à la stimulation des zones sensibles, mais également indispensable pour que les deux partenaires se mettent en confiance. Autrement dit, la fellation est le symbole même de la sexualité chez les homos, mais la pénétration n’est pas obligatoirement une finalité. D’autant plus que les études démontrent que seulement 30 % des gays pratiquent la sodomie avec leur partenaire. Donc, concrètement, la fellation est vivement sollicitée, voire même obligatoire dans un plan gay, à condition ne pas brûler les étapes, car même pour les débutants, certains comportements sont à mettre en pratique pour ne pas rater ce préliminaire si important.

Fellation gay : les règles d’or à respecter

Chez les homosexuels, la fellation est donc un acte d’amour et non une pratique obsessionnelle. La pratiquer n’est donc pas une obligation en soi, mais c’est une étape incontournable pour réveiller tous les fantasmes et se faire plaisir dans les meilleures conditions. Du coup, pas de place aux gestes mécaniques ni à la monotonie. Voici les règles d’or de la fellation dans une rencontre gay.

  • Varier le plaisir
    Quand on pense à une rencontre homo, c’est incontournable que les deux partenaires fassent impérativement allusion à la fellation, car c’est le point de départ de toutes les pratiques sexuelles qui pourront faire suite à ce préliminaire. Donc, il est très important de varier le plaisir en ayant une très bonne imagination. Les jeux de langue sur le pénis sont à privilégier et le frotter tout doucement contre le palais peut-être une très bonne initiative pour jouer avec toute la sensibilité du sexe masculin.
  • Un peu de douceur
    Le pénis ne possède pas autant de points de terminaison que le clitoris, mais il n’en demeure pas moins sensible aux caresses. Donc, la tendresse et la douceur sont les bienvenues ! On évitera ainsi d’y mettre les dents, encore moins les aspirations trop fortes qui ne sont bonnes que pour les films pornos. Il est essentiel d’y aller tout doucement en effectuant des pressions plus faibles sur le pénis. C’est une technique lente, mais qui assure le vrai plaisir entre homos.
  • Donner, c’est partager
    Pratiquer la fellation dans une relation gay, c’est bien, mais savoir l’apprécier aussi, c’est mieux ! Ce n’est pas toujours évident, mais les homosexuels préfèrent partager le plaisir. Ainsi, la fellation devra être appréciée aussi bien pour celui qui la pratique, que celui à qui on la pratique. Chuchoter à l’oreille du partenaire que son sexe nous plait est donc, une excellente alternative pour l’encourager à goûter davantage au plaisir qu’on est en train de lui donner.
  • Les testicules aussi
    Les testicules sont bien souvent oubliés lors d’une fellation gay. Et pourtant, force est de constater qu’ils font également partie des zones érogènes chez un mâle. Les stimuler est donc très important au cours de la pratique en les caressant et en les palpant doucement.

Gare aux Gays

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • j’ai un collègue homo depuis 1989 (le vrai homo jamais eu de femme) quand il descend de Paris passer les vacances d’été chez moi on a des relations et c’est essentiellement la fellation ,éjaculation faciale,anulingus et bien sur sodomie , c’est plus un besoin sexuel pour lui et un amusement pour moi

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings