Sexo

La sodomie est un plaisir souvent ignoré par les femmes. Et pourtant…

La sodomie est un plaisir souvent ignoré par les femmes. Et pourtant…

Il y a un véritable tabou autour du sexe anal. Considérée comme sale, douloureuse, trop peu de femmes osent sauter le pas de la sodomie. Pourtant, il s’avère que, bien préparée, cette pratique sexuelle peut devenir une toute nouvelle route vers le plaisir. Explications.

Une chose est sûre, la pratique de la sodomie ne date pas d’hier. Longtemps pratiquée par les hommes à la période antique, elle devient une pratique taboue au Moyen Âge. On chassait les sodomites car cette pratique était considérée comme impure aux yeux de l’Église (tout comme la masturbation, la fellation ou la méthode du retrait). La pratique était devenue si taboue qu’elle était même interdite par la loi française jusqu’à la fin du 18e siècle.

Mais du coup, nos habitudes ont-elles la vie dure ? Pourquoi cette pratique sexuelle est-elle encore vue comme négative et même dégoûtante ? Malheureusement, elle ne jouit pas d’une joyeuse réputation, on la pense douloureuse, sale, périlleuse… Pourtant, il n’en est rien (sous réserve que votre partenaire soit un peu au fait). Il est vrai que la sodomie demande une certaine préparation.

Mais, si elle est bien pratiquée et correctement préparée, la sodomie peut réellement être une nouvelle porte vers le plaisir pendant l’acte sexuel. Et ce, pour les hommes comme pour les femmes. Cependant, elle sous-entend une grande confiance entre les partenaires, le fait d’être totalement à l’aise avec son corps et avec l’exploration de nouvelles pistes du plaisir. Mais une fois maîtrisée, elle peut vous mener au septième ciel en un rien de temps. La preuve par 6 !

Une chose est sûre, la pratique de la sodomie ne date pas d’hier. Longtemps pratiquée par les hommes à la période antique, elle devient une pratique taboue au Moyen Âge. On chassait les sodomites car cette pratique était considérée comme impure aux yeux de l’Église (tout comme la masturbation, la fellation ou la méthode du retrait). La pratique était devenue si taboue qu’elle était même interdite par la loi française jusqu’à la fin du 18e siècle.

Mais du coup, nos habitudes ont-elles la vie dure ? Pourquoi cette pratique sexuelle est-elle encore vue comme négative et même dégoûtante ? Malheureusement, elle ne jouit pas d’une joyeuse réputation, on la pense douloureuse, sale, périlleuse… Pourtant, il n’en est rien (sous réserve que votre partenaire soit un peu au fait). Il est vrai que la sodomie demande une certaine préparation.

Mais, si elle est bien pratiquée et correctement préparée, la sodomie peut réellement être une nouvelle porte vers le plaisir pendant l’acte sexuel. Et ce, pour les hommes comme pour les femmes. Cependant, elle sous-entend une grande confiance entre les partenaires, le fait d’être totalement à l’aise avec son corps et avec l’exploration de nouvelles pistes du plaisir. Mais une fois maîtrisée, elle peut vous mener au septième ciel en un rien de temps. La preuve par 6 !

1) TESTER DE NOUVELLES PRATIQUES SEXUELLES PEUT AVOIR UN EFFET LIBÉRATEUR POUR LES DEUX PARTENAIRES

On connaît les pratiques classiques. On les connaît si bien qu’on finit par tomber dans une certaine routine. Mais explorer de nouvelles pratiques sexuelles peut venir pimenter le quotidien et donner une nouvelle ampleur à vos ébats amoureux. La nouveauté, ça stimule, ça excite… Et si, les premières fois, vous pouvez avoir tendance à être hésitants, maladroits, au fur et à mesure des tentatives, vous découvrirez de nouvelles sensations. Ce flot de nouveautés aura pour effet de réchauffer l’atmosphère plus que de raison et s’en suivra un plaisir encore inexploré, qui risque bien de vous rendre accros.

2) S’INFORMER POUR MIEUX CONNAÎTRE SON CORPS ET FAIRE TOMBER LES BARRIÈRES DE LA GÊNE

On le sait, ce qui se passe dans la tête a une véritable influence sur ce qui se passe sous la couette. Se renseigner sur de nouvelles pratiques, en apprendre plus sur la zone anale, explorer son corps, permet, petit à petit, de gagner en confiance et de mettre les a priori à la poubelle. S’il faut parfois un peu de courage pour aborder le sujet avec son partenaire, essayer de nouvelles choses au lit peut permettre de vous faire grandir sur le plan de la confiance, en vous et en votre partenaire.

Pour le reste, c’est mathématique : plus il y a de confiance, plus il y a de lâcher-prise. Plus il y a de lâcher-prise, plus il y a de plaisir (CQFD).

3) LA SODOMIE, UNE INVITATION À LA STIMULATION MULTIPLE

Si la pénétration vaginale est très « centrée » sur la zone centrale, la pénétration anale peut être une véritable invitation à la stimulation multiple : caresses du clitoris, double pénétration (jouez de votre imagination, avec des doigts, des jouets, tout est possible)… Le fait que votre partenaire se préoccupe de plus d’une zone à la fois aura l’effet d’une bombe sur votre plaisir.

4) LA STIMULATION ANALE, UNE PRATIQUE QUI N’EST PAS RÉSERVÉE QU’AUX FEMMES

Si, dans les couples homosexuels, la pénétration anale est légion, elle peut aussi l’être dans les couples hétérosexuels, et ce, pour les deux partenaires. Quand on pense sodomie, on pense souvent à l’homme dominant et à la femme soumise. Pourtant, la stimulation prostatique masculine, qui passe par la pénétration anale, est une source de plaisir insoupçonnée pour les hommes. Cependant, attention, certains hommes ne sont pas du tout à l’aise avec cette idée, il convient d’en discuter avec eux au préalable (sauf si vous aimez faire des surprises, mais on ne garantit pas le résultat).

5) LA SODOMIE PEUT S’INCLURE DANS UN SCÉNARIO SEXUEL QUI NE FERA QUE STIMULER VOTRE PLAISIR

Dans l’esprit collection, la sodomie est la pratique de domination de l’homme sur la femme par excellence. En partant de cette idée, vous pouvez aisément commencer à construire tout un scénario autour de cette idée de domination (surtout si, en temps normal, c’est partage équitable des tâches sous la couette). Cette nouveauté, insufflée par un jeu de rôle (qui promet son lot de surprises), ne peut avoir que des effets positifs sur vos sensations et votre plaisir. Attention, comme pour tous jeux de domination, établissez au préalable un safe word qui vous permettra de mettre la chose en pause si jamais vous sentez l’inconfort pointer le bout de son nez.

6) OUI, IL EST POSSIBLE D’AVOIR UN ORGASME EN PRATIQUANT LA SODOMIE

On pense souvent que l’orgasme est intrinsèquement lié au clitoris ou à la pénétration vaginale. Cependant, une étude signée Journal of Sexuality affirme que 94% des femmes ayant pratiqué la sodomie lors de leur dernier rapport ont eu un orgasme, et ce, pour toutes les raisons listées en amont de cet article : la confiance, l’exploration, la stimulation multiple… Toutes ces raisons entrent dans la naissance d’un orgasme. Il est donc temps de changer la réputation du sexe anal !

Source : Les éclaireuses

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

3 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings