Vous êtes ici : Accueil > Le télétravail tue la libido des femmes
Sexo

Le télétravail tue la libido des femmes

Le télétravail tue la libido des femmes

Le télétravail, un tue-libido ? Assurément, selon les conclusions d’une étude Gleeden récemment réalisée auprès des femmes mariées*. Près de 8 Françaises sur 10 ont ainsi beaucoup moins envie de faire l’amour depuis qu’elles pratiquent le home office.

Perdre moins de temps dans les transports, pouvoir se concentrer davantage, réorganiser son emploi du temps, le télétravail a bien des avantages ! Mais si certains Français l’apprécient particulièrement – lors du premier confinement, 62% souhaitaient continuer à le pratiquer** – le home office aurait un effet pervers inattendu : il fait chuter drastiquement la libido des femmes.

A découvrir également : Confinement et couple : les conseils d’une psy pour éviter les conflits

Selon une étude récemment réalisée par Gleeden, 80 % des Françaises mariées ont beaucoup moins envie de faire l’amour depuis qu’elles travaillent à domicile. Un manque de désir si répandu que 74 % n’ont pas eu un seul rapport sexuel avec leur conjoint depuis le reconfinement, mis en place le 30 octobre dernier. Une absence de moments charnels que 81 % des abstinentes expliquent par le stress provoqué par leur travail, 68 % invoquant également le fait qu’elles ne trouvent pas le temps pour le batifolage à cause de leur difficulté à arrêter de travailler lors de journées à rallonge.

65% des femmes se sentent moins désirables avec le télétravail

Si l’intensité et l’omniprésence du travail à domicile impacte la libido des femmes, c’est aussi pour des raisons plus indirectes. Ainsi, 65% des femmes qui n’ont pas fait l’amour depuis le second confinement évoquent le fait qu’elles ne se sentent plus aussi sexy et désirables depuis qu’elles passent leur journée à la maison. Par ailleurs, 35 % abordent le fait que la vie extérieure leur manque et que leur imaginaire érotique n’est plus assez stimulé par la rencontre d’inconnus dans la rue.

Petits mensonges entre amoureux

Quand elles ne souhaitent pas avoir de rapport sexuel, 88 % des femmes expliquent simplement à leur conjoint qu’elles n’ont pas envie de faire l’amour. Une sincérité saine et bienvenue, mais qui n’empêche pas une large part de Françaises de convoquer de faux prétextes pour ne pas vexer leur partenaire ou éviter un conflit. Ainsi, 54 % ont déjà évoqué le traditionnel mal de tête, 32 % des règles qui n’en finissent plus et 11 % la peur de faire du bruit à côté de la chambre des enfants. La communication en toute transparence, ce n’est pas encore pour aujourd’hui !

Enquête Gleeden réalisée en ligne du 20 au 27 novembre 2020 auprès de 2541 femmes mariées en France ayant déclaré être en télétravail au moment de l’enquête.

** Enquête Deskeo/BuzzPress France, avril 2020.

Source : Fémina

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Rencontres

Webcam Skype

telrosegol

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps