Tout savoir sur les accidents du pénis. Attention c’est chaud !

Salut les coquinous,

Aujourd’hui on va parler d’un sujet qui n’est pas très joyeux mais qui fait partie aussi de la sexualité. Il s’agit des accidents du pénis et qui démontrent bien que l’érection est une source de fragilité et de problèmes. Voyons ensemble les cinq cas les plus fréquents d’accidents du pénis.

La fracture du pénisTout savoir sur les accidents du pénis. attention c'est chaud !

Le premier est la fracture de la verge ou des corps caverneux. Comme vous le savez déjà, ce sont les corps caverneux qui se gorgent de sang et qui font gonfler le pénis. Une rupture de l’enveloppe qui les protège peut être due à une mauvaise position sexuelle, une chute ou bien encore plus grave pendant le sommeil de l’homme. Vous savez qu’ils ont des érections même en dormant, si l’homme se retourne brutalement sur le ventre il peut avoir une fracture de la verge. Bien évidemment cette situation est grave et il faut se rendre immédiatement à l’hôpital. N’ayez pas honte d’expliquer clairement au personnel médical les circonstances de cet accident. Au plus vite vous traiterez ce problème au moins vous aurez de séquelles ou de troubles de l’érection à l’avenir. Souvent cela ne nécessite pas d’intervention mais simplement un drainage de l’hématome. Sachez qu’une abstinence sexuelle de deux à trois semaines vous sera recommandée afin que la fracture se résorbe.

Le ligament suspenseur de la verge

Le second cas le plus fréquemment observé est une rupture du ligament suspenseur. Comme pour la fracture de la verge, c’est lorsque l’homme est en érection que cela peut lui arriver. Il faut pour cela que le pénis soit abaissé violemment. Les ligaments qui rattachent et suspendent les enveloppes de fibres musculaires de la base du pénis au pubis connaissent alors une rupture brutale qui fait ressentir une vive douleur et une sensation intense de coups de hache à l’homme. Dans ce cas précis vous aurez besoin d’une réparation chirurgicale. Là encore il vous est conseillé de ne pas tarder afin de garder un angle d’érection aussi bon qu’avant l’accident.

Rupture du frein

La rupture du frein est un accident mécanique sans gravité mais qui impressionne généralement car il y a beaucoup de sang qui jaillit de la verge. Cela atteint rarement l’homme adulte mais plutôt les adolescents lors de leur premier rapport sexuel. Cela peut être dû à une petite malformation ce qui fait que ce sont souvent les adolescents qui s’en rendent compte ou bien encore lors d’un acte sexuel trop brutal. Le frein se rompt et une sensation de douleur accompagnée de saignement abondant suit le déchirement. Il faut de toute façon se rendre aux urgences après avoir comprimé le saignement. Il vous faudra sûrement deux points de suture ainsi qu’une abstinence d’un mois pour la cicatrisation.

Le syndrome du tourniquet

Le quatrième point s’appelle le syndrome du tourniquet. Certaines personnes portent en permanence des anneaux péniens ou des cockring qui sont censés renforcer votre érection et retarder votre éjaculation. Le problème est qu’en étant porté en permanence, il crée une asphyxie des tissus. Lorsque l’engorgement veineux génère un œdème important, il devient alors impossible de retirer le Sextoy. L’interruption de la circulation sanguine et le manque d’oxygénation des tissus provoquent alors des nécroses et des lésions. Vous l’aurez deviné, il faudra une fois de plus vous rendre aux urgences. Soit les médecins arrivent à sortir l’anneau naturellement, soit ils y arrivent en ponctionnant l’œdème. Si vous êtes malchanceux dans l’âme, vous aurez droit à votre petite anesthésie locale pour retirer l’anneau de manière un peu plus radicale. Un examen complémentaire permettra de vérifier que vous n’avez pas des séquelles urinaires ou érectiles.

Les déchirures

Pour terminer ce tour d’horizon des problèmes et des accidents qui peuvent survenir au pénis, nous aborderons les déchirures. Je ne sais pas si certains d’entre vous ont essayé, mais le recours à la masturbation avec des objets non prévus pour peut s’avérer dangereux. Je pense notamment et ne souriez pas, à ceux qui se mettent la bite dans le tuyau de l’aspirateur. Les déchirures peuvent être occasionnées par beaucoup d’appareils électroménagers ou bien encore par des pratiques sexuelles autos érotiques. Cela consiste à stimuler le bout de la verge en introduisant dans l’urètre un objet tel qu’un stylo, un pinceau ou bien Je ne sais quoi encore. Les tissus peuvent alors avoir des lésions qui provoqueront certainement des infections. Le problème est que de nos jours, nous n’avons plus de limites et que tout devient banal dans notre quête du plaisir.

Conclusion

Le conseil que je pourrais vous donner Messieurs est que, quel que soit l’accident du pénis auquel vous êtes victime, c’est de vous rendre immédiatement dans une consultation ou bien directement aux urgences et d’expliquer le plus clairement possible au personnel médical quelles sont les causes de votre problème. En agissant rapidement, vous aurez ainsi toutes les chances de garder votre pénis sain et sauf.

Lisa

Plans chauds respectant le protocole sanitaire (Covid Négatif)

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!
Retour haut de page