Sexo

Visiter une maison close : Le guide du débutant

Visiter une maison close : Le guide du débutant
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Vous êtes-vous déjà demandé ce que c’était que de mettre les pieds dans un bordel ?
En tant qu’amateur de sexe, je me suis donné pour mission de guider les individus dans leurs explorations sexuelles, en leur fournissant les connaissances et les idées nécessaires pour naviguer en toute sécurité et en toute confiance dans le monde du divertissement pour adultes. Que vous visitiez une maison close pour la première fois ou que vous soyez un habitué, je suis là pour m’assurer que vous vivrez la meilleure expérience possible. Pourquoi ? Parce que je suis passé par là et que je suis prêt à partager ma sagesse avec vous.

La peur de l’inconnu

Il est tout à fait normal de se sentir un peu nerveux ou incertain à l’idée de se rendre dans une maison close pour la première fois. Après tout, c’est une nouvelle expérience, et comme toute nouvelle expérience, elle peut être un peu intimidante. Mais vous souvenez-vous de la première fois que vous avez fait du vélo ? Ou la première fois que vous avez goûté des sushis ? C’était effrayant, non ? Mais une fois que vous avez pris le coup de main, c’est devenu une seconde nature. Il en va de même pour les maisons closes.

Votre guide vers la confiance

En tant que guide, je suis là pour vous aider à vivre cette nouvelle expérience avec confiance et aisance. Je suis passée par là, j’ai fait ça, et maintenant je suis là pour partager ma sagesse avec vous. Alors, commençons, voulez-vous ?

  • La connaissance, c’est le pouvoir : plus vous en saurez sur ce qui vous attend, moins vous serez intimidé. C’est pourquoi je suis ici pour vous donner toutes les informations dont vous avez besoin.
  • Soyez vous-même : Tu n’as pas besoin de faire semblant d’être quelqu’un que tu n’es pas. Soyez authentique, respectueux et, surtout, soyez à l’aise dans votre peau.
  • Détendez-vous : il ne s’agit pas d’un entretien d’embauche. C’est une expérience qui doit être appréciée. Alors, respirez profondément, détendez-vous et laissez-vous aller au plaisir.

N’oubliez pas que tout le monde est passé par là. Personne n’est né sex machine. Il s’agit de trouver sa confiance et de se sentir à l’aise avec son identité. Et croyez-moi, une fois que vous l’aurez fait, vous serez capable de faire face à n’importe quelle situation avec aisance, même d’être nu en public.

Alors, êtes-vous prêt à franchir le pas et à vous préparer à votre première visite dans une maison close ? Restez à l’écoute, car dans la prochaine section, je vous donnerai quelques conseils essentiels pour préparer votre visite. Vous ne voudrez pas la manquer !

Visiter une maison close : Le guide du débutant

Préparation de votre visite

Vous avez décidé de franchir le pas et de visiter une maison close. Tant mieux pour vous ! Mais avant de franchir ces portes, il y a quelques petites choses que vous devez savoir. Crois-moi, je suis passé par là et je suis là pour te faire profiter de ma sagesse.

Pièce d’identité et paiement

Tout d’abord, n’oubliez pas votre pièce d’identité. Vous n’irez pas loin sans elle. La plupart des maisons closes exigent une preuve d’âge, alors assurez-vous de l’avoir à portée de main. Et puisque nous parlons de l’essentiel, parlons du paiement. L’argent liquide est roi dans la plupart des endroits, mais les cartes sont généralement acceptées. N’oubliez pas que ce n’est pas le moment de marchander ou de léser qui que ce soit. Vous payez pour un service, alors soyez prêt à le payer correctement.

Respect et courtoisie

Cela peut sembler évident, mais vous seriez surpris de voir combien de personnes oublient leurs manières lorsqu’elles entrent dans une maison close. N’oubliez pas que les travailleurs sont aussi des personnes. Ils méritent votre respect et votre courtoisie. Comme le dit le proverbe, “Traite les autres comme tu veux être traité”.

Voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Ne soyez pas pressant ou exigeant. Vous n’êtes pas le seul client et les travailleurs ont le droit de fixer leurs propres limites.
  • Soyez poli et amical. Un peu de gentillesse ne fait pas de mal.
  • Respectez les règles de la maison close. Si vous n’êtes pas sûr de quelque chose, demandez.

Comme l’a dit le grand philosophe Confucius, “Respecte-toi toi-même et les autres te respecteront”. C’est tout à fait vrai dans une maison close. Si vous faites preuve de respect et de courtoisie, vous aurez plus de chances de vivre une expérience positive et agréable.

Vous avez donc votre carte d’identité, vous êtes prêt à payer et vous êtes prêt à faire preuve de respect et de courtoisie. Tout est prêt, n’est-ce pas ? Pas tout à fait. Il nous reste un aspect crucial à aborder, à savoir la sécurité. Mais ne vous inquiétez pas, je vous couvre. Restez à l’écoute pour la prochaine partie, qui traitera de l’importance de la sécurité dans les maisons closes. Êtes-vous prêt à apprendre comment vous protéger et protéger les autres lors de votre visite ? Je vous promets que c’est plus facile que vous ne le pensez.

La sécurité avant tout

D’accord, soyons sérieux un instant. Lorsqu’il s’agit de maisons closes, la sécurité est primordiale. Il ne s’agit pas seulement de vous protéger, mais aussi de respecter les travailleuses. N’oubliez pas qu’il s’agit de professionnels qui fournissent un service et qu’ils méritent d’être traités avec le même soin et le même respect que vous accorderiez à n’importe quel autre professionnel.

Utilisation de préservatifs

Visiter une maison close : Le guide du débutant

Parlons maintenant de l’éléphant dans la pièce : l’utilisation du préservatif. Dans de nombreux endroits, comme au Nevada, l’utilisation du préservatif est obligatoire pour toute activité sexuelle dans les maisons closes. Et ce n’est pas seulement une règle, c’est une loi. Mais même si ce n’était pas le cas, vous devriez quand même l’utiliser. Pourquoi ? Parce que c’est la chose la plus intelligente à faire.

Selon une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine, l’utilisation systématique du préservatif peut réduire le risque d’infections sexuellement transmissibles (IST) de 80 %. C’est un chiffre assez important, n’est-ce pas ?

Et il ne s’agit pas seulement des IST. Les préservatifs protègent également contre les grossesses non désirées. Donc, à moins que vous ne soyez prêt à devenir papa, je vous suggère d’en garder un paquet à portée de main.

N’oublie pas : “Ne sois pas bête, enveloppe ton zizi !”

Je sais ce que vous pensez. “Mais Franck, les préservatifs réduisent la sensibilité !” Eh bien, mon ami, c’est là que tu te trompes. Il y a beaucoup de préservatifs ultra-fins sur le marché qui offrent presque le même niveau de sensibilité que le bareback. De plus, une légère diminution de la sensibilité ne vaut-elle pas la peine pour la tranquillité d’esprit ?

En résumé, utilisez toujours un préservatif. Sans exception. Il ne s’agit pas seulement de votre sécurité, mais aussi de celle du travailleur. Et croyez-moi, rien ne tue l’ambiance plus vite qu’une alerte aux MST.

Maintenant que nous avons abordé la question de la sécurité, vous vous interrogez probablement sur le coût du plaisir. Combien devez-vous vous attendre à dépenser dans une maison close ? Eh bien, restez à l’écoute, car c’est ce que nous allons aborder maintenant.

Le coût du plaisir

Vous êtes donc prêt à franchir le pas, mais vous vous demandez : “Combien cela va-t-il me coûter ?”. Eh bien, mon ami, parlons du coût du plaisir. C’est un sujet qui est souvent entouré de mystère, mais je suis là pour vous éclairer.

Le prix dans le Red Light District

Allons faire un tour dans le Red Light District d’Amsterdam, l’une des maisons closes les plus célèbres au monde. Ici, les prix varient entre 50 et 100 euros pour la prostitution de fenêtre. En d’autres termes, vous pouvez avoir un rapport rapide pour le prix d’un dîner décent. Mais si vous recherchez une expérience plus intime avec une escorte d’une agence, vous devez être prêt à débourser entre 150 et 200 euros.

Vous vous dites peut-être : “C’est beaucoup d’argent !”. Mais n’oubliez pas que vous ne payez pas seulement pour du sexe. Vous payez pour la discrétion, la sécurité et l’expertise d’une professionnelle. Comme le dit le proverbe, “on en a pour son argent”.

Mais qu’en est-il des maisons closes situées en dehors d’Amsterdam ? Les prix peuvent varier considérablement en fonction de l’emplacement et de la qualité de l’établissement. Voici quelques fourchettes de prix auxquelles vous pouvez vous attendre :

  • Maisons closes bas de gamme : 50 € – 100 € par heure
  • Maisons closes de milieu de gamme : 100 € – 200 € par heure
  • Maisons closes haut de gamme : 200 € – 500 € par heure

Visiter une maison close : Le guide du débutant

N’oubliez pas qu’il ne s’agit que de moyennes. Les prix peuvent être plus ou moins élevés en fonction de divers facteurs tels que l’attrait de la travailleuse du sexe, le type de service demandé et la durée de la séance.

Comme l’a dit le célèbre auteur américain Mark Twain, “la seule différence entre un homme riche et un homme pauvre, c’est que l’homme riche a de l’argent”. Ainsi, que vous soyez un flambeur ou que vous disposiez d’un budget limité, il existe une maison close qui peut répondre à vos besoins.

Mais comment trouver la maison close qui correspond à votre budget et à vos préférences ? Cette question fera l’objet d’une autre section. Restez à l’écoute, car nous allons maintenant vous expliquer comment choisir la maison close qui vous convient. Êtes-vous prêt à poursuivre ce voyage dans le monde du divertissement pour adultes ? C’est parti !

Choisir le bon bordel

D’accord, passons aux choses sérieuses. Tous les bordels ne sont pas égaux, mon ami. Tout comme vous ne choisiriez pas un restaurant au hasard sans vérifier ses critiques, vous ne devriez pas entrer dans n’importe quel bordel sans faire vos devoirs. Alors, comment trouver celle qui vous convient ? Plongeons dans le vif du sujet.

Utiliser ses ressources

Tout d’abord, utilisez vos ressources. Internet est votre meilleur ami. Des sites comme SexAdvisor.com peuvent s’avérer très utiles pour trouver des maisons closes de bonne réputation. Ils fournissent des avis, des évaluations et même des photos pour vous aider à prendre une décision éclairée. N’oubliez pas que savoir, c’est pouvoir, et dans ce cas, c’est le pouvoir de passer une nuit inoubliable.

Mais ne vous arrêtez pas là. Consultez les forums et les tableaux de discussion où les gens partagent leurs expériences. Les histoires vécues peuvent vous donner une meilleure idée de ce qui vous attend. N’hésitez pas à poser des questions. La plupart des gens sont tout à fait disposés à partager leur sagesse.

Et voici un conseil de pro : recherchez des maisons closes où les femmes sont variées. La variété est le sel de la vie, après tout. Vous voulez avoir le choix, en fonction de votre humeur, de vos préférences ou même de votre curiosité.

Vous vous dites peut-être : “Mais Franck, et si je me retrouve dans un endroit louche ?”. C’est là que vos recherches entrent en jeu. Un bordel réputé sera propre, professionnel et respectueux. Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, faites confiance à votre instinct et éloignez-vous. N’oubliez pas que vous êtes là pour passer un bon moment, pas pour vous mettre en danger.

Comme l’a dit un jour la grande Mae West, “Je crois en la censure. J’ai fait fortune grâce à elle”. En d’autres termes, n’ayez pas peur d’être sélectif. Votre plaisir en vaut la peine.

Alors, êtes-vous prêt à franchir le pas ? Êtes-vous prêt à entrer dans un bordel en toute confiance, en sachant que vous avez choisi le bon endroit ? C’est une bonne chose. Mais attendez, que se passe-t-il lorsque vous entrez dans une maison close ? À quoi devez-vous vous attendre ? Eh bien, c’est une histoire pour une autre fois. Restez à l’écoute, mon ami. Le meilleur est à venir.

À quoi s’attendre

Vous vous êtes renseigné, vous avez choisi votre maison close et vous êtes prêt à franchir le pas. Mais que se passe-t-il exactement lorsque vous entrez dans une maison close ? Voyons cela étape par étape.

L’arrivée

Tout d’abord, vous serez accueilli par un hôte ou une hôtesse. Cette personne est là pour vous mettre à l’aise et vous guider tout au long du processus. Elle vous demandera votre carte d’identité et votre mode de paiement, comme dans n’importe quel autre établissement. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un établissement professionnel, traitez-le comme tel.

Une fois les formalités accomplies, vous serez conduit dans une salle d’attente. C’est là que vous verrez pour la première fois les femmes. Elles défileront devant vous et se présenteront l’une après l’autre. C’est l’occasion de vous faire une idée de celles qui vous attirent. Ne vous précipitez pas. Prenez votre temps et faites confiance à votre instinct.

Après avoir fait votre choix, vous serez conduit dans une salle privée. C’est là que la magie opère. Mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’un film pornographique. C’est la vraie vie. Les femmes sont des professionnelles et elles sont là pour s’assurer que vous passez un bon moment. Respectez donc leurs limites et écoutez leurs instructions.

Je sais ce que vous pensez. “Mais Franck, et si je deviens nerveux ?” Eh bien, laisse-moi te dire quelque chose. Tout le monde est nerveux. Même moi, la première fois. Mais voici un petit secret. Les femmes ont l’habitude de s’occuper des novices. Elles vous guideront tout au long du processus et veilleront à ce que vous vous sentiez à l’aise. Alors, respirez profondément et laissez tomber vos craintes.Visiter une maison close : Le guide du débutant

Comme l’a dit la grande Mae West, “le sexe, c’est l’émotion en mouvement”. Alors, laissez libre cours à vos émotions et profitez de la balade.

Vous vous demandez sans doute : “Que se passe-t-il une fois que l’acte est accompli ?” Eh bien, c’est une histoire pour une autre fois. Mais ne vous inquiétez pas, je vous couvre. Restez à l’écoute pour la prochaine partie, où nous nous pencherons sur l’art de naviguer dans le bordel. Comment interagir avec les employées ? Comment s’assurer d’une expérience positive ? Nous répondrons à toutes ces questions et à bien d’autres encore. Alors, êtes-vous prêt à passer à l’étape suivante ?

Déambuler dans la maison close

Vous avez réussi à pénétrer dans la maison close. Et maintenant ? Comment naviguer dans cet environnement nouveau, excitant et légèrement intimidant ? Ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous aider. Voyons ce qu’il en est.

Interagir avec les travailleuses

Tout d’abord, parlons de la manière d’interagir avec les travailleuses. N’oubliez pas qu’il s’agit de professionnels qui sont là pour fournir un service. Elles méritent votre respect et votre courtoisie. Voici quelques conseils pour garantir une expérience positive :

  • Soyez poli : Cela va sans dire, mais soyez toujours poli. Un simple “s’il vous plaît” et “merci” peut faire beaucoup.
  • Communiquez : N’hésitez pas à exprimer vos désirs. Les employés sont là pour vous satisfaire, mais ils ne lisent pas dans vos pensées. Expliquez clairement ce que vous voulez.
  • Respectez les limites : Chaque travailleur a ses propres limites. Respectez-les. Si vous n’êtes pas sûr, posez la question. Mieux vaut prévenir que guérir.

Rappelez-vous les paroles de la grande Mae West : “Une once de performance vaut des livres de promesses”. Montrez donc votre respect par vos actes, et pas seulement par vos paroles.

Parlons maintenant de l’agencement de la maison close. Il peut varier d’un endroit à l’autre, mais en général, vous trouverez une réception, un bar ou un salon, et des chambres privées. La réception est l’endroit où l’on vous accueille et où les transactions ont généralement lieu. Le bar ou le salon est un espace social où vous pouvez vous détendre, prendre un verre et discuter avec les employés. C’est dans les salons privés que la magie opère.

N’hésitez pas à demander une visite si vous vous sentez perdu. La plupart des maisons closes sont ravies de vous faire visiter les lieux et de vous mettre à l’aise.

N’oubliez pas que la confiance en soi est essentielle. Vous êtes là pour passer un bon moment, alors détendez-vous et profitez de l’expérience. Vous êtes dans une zone sans jugement, alors laissez-vous aller et soyez vous-même.

Maintenant que vous savez comment naviguer dans une maison close, êtes-vous prêt à démystifier quelques idées reçues à leur sujet ? Restez à l’écoute, car nous allons séparer la réalité de la fiction dans la prochaine section.

Conclusion

Eh bien, mes amis excités, nous avons fait un sacré voyage ensemble, n’est-ce pas ? Nous avons plongé dans le monde mystérieux des maisons closes, déboulonné quelques mythes et, je l’espère, je vous ai donné la confiance nécessaire pour explorer ce domaine passionnant du divertissement pour adultes. Mais avant de nous séparer, prenons le temps de récapituler certains des points clés que nous avons abordés.

Principaux points à retenir

Visiter une maison close : Le guide du débutant

Avant tout, n’oubliez pas que la visite d’une maison close est une question de respect et de consentement. Traitez les employées avec courtoisie et vous serez bien traité en retour. N’oubliez pas de vous munir d’une pièce d’identité et de prévoir des moyens de paiement. L’argent liquide est roi, mais les cartes sont généralement acceptées.

Deuxièmement, la sécurité doit toujours être votre priorité absolue. L’utilisation de préservatifs est obligatoire dans de nombreux endroits, et c’est une bonne pratique à suivre quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Ne laissez pas la chaleur du moment obscurcir votre jugement.

Troisièmement, faites des recherches avant de choisir une maison close. Toutes ne se valent pas et certaines sont plus réputées que d’autres. Des sites web comme SexAdvisor.com peuvent s’avérer très utiles pour trouver l’établissement qui vous convient.

Enfin, n’oubliez pas que le coût du plaisir peut varier. Dans des endroits comme le Red Light District d’Amsterdam, les prix peuvent varier de 50 à 100 euros pour la prostitution de vitrine et de 150 à 200 euros pour les agences d’escorte. Prévoyez donc votre budget en conséquence.

Pour terminer

Visiter une maison close peut être une expérience passionnante, mais elle n’est pas à la portée de tout le monde. Il est normal de se sentir nerveux ou incertain. N’oubliez pas que personne n’est né machine à sexe. Il s’agit de trouver sa zone de confort et d’explorer à son propre rythme.

Et n’oubliez pas, mes amis, que la confiance est la clé. Vous êtes aussi cool que moi, il suffit d’y croire. Ne laissez pas la peur de l’inconnu vous retenir. Embrassez l’aventure et, qui sait, vous découvrirez peut-être une nouvelle facette de vous-même.

Voilà, c’est fait. Votre guide du débutant pour visiter une maison close. J’espère que vous avez trouvé ce guide utile et instructif. N’oubliez pas que savoir, c’est pouvoir, et avec ce nouveau pouvoir, j’espère que vous explorerez le monde des maisons closes avec confiance et aisance.

Jusqu’à la prochaine fois, restez en sécurité, restez excité, et surtout, amusez-vous !

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings